Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

Symboles et histoire de la croix celtique

Publié le 21 Juillet 2011 par Quilaztli dans Histoire

La croix celtique est le symbole qui caractérise la religion irlandaise, le christianisme. C'est une croix dans laquelle il y a un anneau. Sur des représentations un peu plus détaillées de la croix, vous verrez que les branches de celle-ci dépassent toujours de l'anneau et que le reste du cercle est plus en retrait. Voici l'histoire de la croix celtique et ce qu'elle représente.

L'histoire

La croix celtique détient son nom des monuments dans les cimetières et un peu partout en Irlande. Elle est nommée "croix eucharistique" dans la religion catholique. Et son cercle représente "la Sainte Hostie". C'est un rite chrétien qui est consacré durant l'eucharistie à la communion des fidèles.

Il existe beaucoup de croix celtiques en Irlande mais vous en trouverez aussi en Normandie. Au départ, le cercle est uniquement fait pour consolider les branches de la croix. Puis il est devenu une décoration.

Historique des croix

C'est au 8è siècle que beaucoup de croix celtes ont été construites en Irlande et en Grande-Bretagne. Vous pouvez en trouver en Cornouailles, sur l'ïle d'Iona, au pays de Galles et dans les Hébrides. La croix la plus connue se trouve en Irlande, elle se situe dans le comté de Meath à Kells. Une autre se situe dans le comté de Louth à Monasterboice. Celle-ci serait la plus ancienne croix celtique.

En 1850, le "renouveau celtique" réutilise la forme et la croix pour des bijoux (bagues celtes ou bagues croix) et des représentations sous forme d'image. Ce n'est qu'au 19è siècle que les croix apparaissent sur les tombes et dans les cimetières.

En France

Il y a très peu de croix celtiques en France. Elle est rarement utilisée cependant vous en trouverez une qui culmine sur la Cathédrale Sainte-Croix d'Orléans. Quelques unes en Normandie et en Bretagne. Certaines jalonnent les chemins du Limousin et d'Auvergne.

Le symbole

Le symbolisme de la croix celtique n'existe que depuis les croix irlandaises chrétiennes. Il existe des symboles antiques dont les branches s'arrêtent à l'anneau du cercle. Ces symboles sont nommés "Roues solaires", elles font leur apparitions 6000 ans avant Jésus Christ.

La Roue solaire

Un autre symbole semblable est apparu chez les indiens d'Amérique. Le symbole servait à chaque cérémonie et rituel pour orienter l'espace.

La roue solaire est retrouvée aussi chez les japonnais. Elle est le symbole de "Vairocana", une divinité bouddhique.

Symbole chrétien

La croix représente les 5 plaies du Christ lorsqu'il était sur la croix.

Symbole politique

La croix fut un symbole politique suite à la seconde guerre mondiale. C'est l'emblème du mouvement "Jeune Nation". (1940-1950)

Symbole du mouvement nationaliste en 1960 puis du renouveau nationaliste en 1980.

Cliché celtique1 croix nimbée sur la place de l'église de Trévron-détail | Source1 Saint-Rivoal: tombe à croix celtique | Source oeuvre personnelle | Celtic cross
commentaires

Jules Guesde : biographie

Publié le 11 Juillet 2011 par Quilaztli dans Histoire

Jules Guesde est un politicien français. Il est né en 1847 à Paris. Jules Guesde s'appelait en vérité Jules Bazile. Il eut une vie bien remplie en étant expéditionnaire-traducteur pour les journaux républicains, puis il fut directeur du groupe "Collectiviste". Enfin, après de longues étapes de la vie différente, il devint ministre d'État en 1914. Voici l'histoire de Jules Guesde en détail.

Jules Guesde

Jules Bazile est né le 11 novembre 1847 à Paris et décédé le 28 juillet 1922 à Saint-Mandé (Seine).

Il est le fils d'un professeur. Lorsqu'il eut son BAC en 1863, il fait ses preuves à la préfecture de Paris comme expéditionnaire-traducteur pour la presse.

Il travaille avec les journaux républicains et il décide de changer de nom. Il prend celui de sa mère pour signer ses articles. Il passe de Jules Bazile à Jules Guesde.

Histoire

Jules Guesde fit des rencontres importantes dans sa vie

Histoire

La France entre en guerre en 1814 et à ce moment-là, Jules Guesde soutient la nouvelle république. Les textes qu'il écrit alors sont d'une grande violence et cela lui vaudra de nombreuses condamnations. Ne voyant pas d’échappatoire, il décida de partir en exil.

Il se réfugia en Suisse puis repartit pour l'Italie. C'est dans ce pays qu'il donna des cours de littérature afin de pouvoir survivre. Il prend ensuite contact avec des militants de la Première Internationale.

Cette association est créée par Karl Marx. Même si certaines des idées de Jules Guesde ne sont pas les mêmes que les militants, il défendra malgré tout le concept de Karl Marx.

En 1876, Jules Guesde revint en France. Il a l'envie de reconstruire le mouvement ouvrier et de convaincre les ouvriers que le marxisme est un mouvement bien fondé.

En 1877, il fonde le journal "L'égalité". Celui-ci sera diffusé jusqu'en 1883. Jules Guesde va diriger le groupe "Collectiviste" durant ces années-là et réussira à obtenir la majorité au congrès en 1879.

Le parti ouvrier français naîtra en 1893. Cette même année, il fut élu député de Roubaix, plus tard, de Lille en 1906. Pendant la guerre, il fut ministre d'État en 1914.

biographie

Des livres sur sa biographie ont été écrits par la suite, en voici quelques-uns.

Biographie

  • Jules Guesde, l'Apôtre et la Loi aux éditions ouvrières, en 1991.
  • Jules Guesde et la lutte pour un parti ouvrier en France en 1952.
  • Jules Guesde : le socialiste fait homme 1845-1922.
  • Jules Guesde d'Alexandre Zéavès en 1929.

Depuis, des hommages ont été rendus en nommant une rue Jules Guesde ou encore en donnant son nom à un lycée de Montpellier. Celui-ci se nommait auparavant "Lycée Mas de Tesse".

Aux Enfants de Toulouse et de la Haute-Garonne
commentaires

Les différents types d'oiseaux exotiques et leurs caractéristiques (couleur, comportement...)

Publié le 4 Juillet 2011 par Quilaztli dans Oiseaux

Il existe plus de 10000 espèces d'oiseaux dans le monde. Ces espèces sont différentes au niveau des couleurs, du comportement et des cris. Les oiseaux exotiques attirent bien plus les passionnés depuis quelques années déjà. Ces oiseaux ont une couleur chatoyante. Certains peuvent parler comme les perroquets. Vous allez découvrir quelques types d'oiseaux exotiques, avec une description physique. Mais leur comportement est aussi important surtout si vous devez les mélanger avec d'autres oiseaux.

Les oiseaux exotiques

Les "Psittacidae" regroupent plusieurs espèces connues comme les perroquets, les perruches de grande taille, les inséparables ou encore les loris. Ce sont des oiseaux exotiques ou tropicaux. Voici quelques types d'oiseaux.

Le Gris du Gabon

Le gris du Gabon est un perroquet de couleur grise avec une queue rouge. Il est nommé aussi "Jaco". Il vient d'Afrique occidentale. Il pèse environ 500 grammes.

C'est un oiseau facile à vivre dès l'instant où le propriétaire s'occupe bien de lui. C'est le perroquet qui parle le mieux. En plus,on comportement est agréable, il aime apprendre et jouer.

La Perruche à Collier

C'est un oiseau qui est afro-asiatique. La couleur de base est le vert, cependant vous pourrez trouver des couleurs différentes chez les éleveurs comme le bleu, le jaune, le kaki ou encore le blanc.

Le mâle se distingue par son beau collier noir bordé de rose (parfois) autour du cou. Les perruches ont un comportement agréable. Elles sont très bruyantes et crient beaucoup dès que le jour apparait. Par contre la nuit, tout est bien calme dans la cage.

Les inséparables

Ce sont de petits oiseaux qui vivent en Afrique et à Madagascar. Vous pouvez en trouver de toutes les couleurs : du blanc, en passant par le jaune, le vert ou encore le bleu. Ce sont de minis perroquets qui aiment vivre en couple.

L'inséparable est un oiseau bavard, agile et surtout bruyant. Ne jamais mettre un autre oiseau dans la même cage, les inséparables sont agressifs et pourraient tuer le nouveau venu.

Les 3 premiers oiseaux présentés étaient des becs crochus, voici maintenant une race d'oiseaux à becs droits, mais exotiques.

Le diamant mandarin

Petit oiseau sympathique qui vit en cage avec plusieurs congénères sans problème. Le mâle est reconnaissable à ses joues orange et sa poitrine zébrée. La femelle est plus terne. Ils sont très pacifiques et leur chant est agréable.

A visiter

Si vous êtes un passionné d'oiseaux exotiques, il existe en France plusieurs parcs intéressants à visiter.

A La Londes-les-Maures (84)

Le jardin des oiseaux tropicaux est un parc formidable et magique : Jotropico.org

A Villards les Dombes (01)

Le parc des oiseaux : Parcdesoiseaux.com.

Listes des autres parcs

Zoonaute.net

Rose-ringed Parakeet, Parc de Woluwe, Brussels, BelgiumgraupapageiGrey-headed Lovebird, Ankarafantsika, Madagascar
commentaires

Biographie et œuvres de Hideshi Hino

Publié le 3 Juillet 2011 par Quilaztli dans Littérature

 

AVT_Hideshi-Hino_9561.jpeg

 

 

 

Hideshi Hino est ce que l'on peut nommer un "Mangaka". C'est un auteur de bande dessinée venant du Japon et en même temps qui réalise des mangas. Hideshi Hino est connu pour ses mangas d'horreur et ses histoires violentes. Il a aussi réalisé 2 courts métrages qui font partie de la série "Guinea Pig" (Film d'horreur). Voici la biographie et toutes les œuvres de cet auteur.

Hideshi Hino

 

hideshi.jpg

Hideshi Hino est né durant l'après-guerre en Chine, le 19 avril 1946. Ses parents fuyaient les évènements du Japon et Hideshi Hino puisa dans ses ressources pour réaliser ses œuvres. L'une de ses œuvres fut bouleversante "Panorama de l'enfer". C'est un one-shot d'horreur qui fut publié en 2000 et primé au festival d'Angoulême. Ce livre fût reçu le prix du meilleur album en 2005.

Hideshi Hino retourna vivre au Japon et commença le dessin qui devint une passion. Un jour, il regarde "Seppuku" un film de Masaki Kobayashi et il se dit qu'il aimerait faire du cinéma.

Mais c'est lorsqu'il fut au lycée qu'il décida de devenir "mangaka". En 1967, alors qu'il est avec des artistes débutants, il commence à écrire les premiers recueils. Ce sont des "Döjinshi". Les Döjinshi sont des recueils d'amateurs qui souhaitent présenter leurs travaux dans différents domaines. Ils sont souvent vendus à petites doses dans les commerces. C'est un tremplin pour se faire connaître.

Il commence alors à avoir une petite renommée car ses écrits parlent de créatures déformées, de morts-vivants et de tueurs. Et c'est en 1978 que Hideshi Hino peut apprécier ses efforts car il est publié officiellement.

Hideshi Hino étant inspiré de ses traumatismes de l'après-guerre dans lesquels il a grandi et puisé ses forces, il écrit des mangas d'horreur. Ses histoires sont hantées par des êtres difformes qui montrent les peurs de l'auteur.

En mélangeant les genres, Hideshi Hino a su donner un nouvel essor dans les histoires horrifiques. Inuki Kanako en fut inspiré.

Hideshi Hino est un passionné de sabres japonais, il en fait la collection. Il pratique aussi le "Budo". C'est un art martial japonais qui est apparu au milieu du XIXe siècle.

Ses œuvres

 

serpentrougepp.jpg

Voici ses œuvres :

Manga

  • Panorama de l'enfer (1984).

  • Serpent rouge (1983).

  • L'enfant insecte (1975).

Filmographie

  • Guinea Pig : Mermaid in the Manhole (1988).

  • Guinea Pig : Flowers of Flesh and blood (1985).

Scénariste

  • Death train (2004).

  • The Boy from Hell (2004).

Le plus

Panorama de l'enfer est le plus connu, il ne peut que vous captiver. Livre sous forme de 13 tableaux qui vous emmènent dans un endroit cauchemardesque et infernal. Le tout écrit sous les souvenirs de la bombe d'Hiroshima.

 

lenfant-insecte.jpghideshi1.jpg

commentaires