Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

Pagode Sule, Yangon, Rangoun, Birmanie

Publié le 30 Avril 2014 par Quilaztli dans Birmanie

Pagode Sule, Yangon, Rangoun, Birmanie

La Pagode Sule, Rangoun, Yangon, Birmanie

La Pagode Sule est située en Birmanie dans le centre de Rangoun.

La Pagode est vieille de 2 000 ans, elle se distingue des autres pagodes par sa forme qui est octogonale à la base et qui se transmet à la coupole dorée.

Auparavant, la Pagode Sule se situait sur une île de la rivière Hlaing mais durant l'occupation anglaise, le centre de la ville de Rangoun fut restructuré et la pagode se retrouva en son centre.

Depuis ce temps, elle sert de référence pour les distances kilométriques dans le nord du pays.

La Légende de la pagode Sule

Selon la légende birmane, le site où la Pagode Sule est de nos jours, était autrefois la demeure d'un puissant nat (un esprit) qui était surnommé Sularata, c'est-à-dire la Sule de Nat.

Le roi des Nats, Sakka, voulait aider le roi légendaire Okkalap et construire un sanctuaire pour le sacre du cheveux du Bouddha. Et ce, sur le même site où les 3 bouddhas précédents avaient été enterrés avec les reliques sacrées durant les siècles passés.

Mais malheureusement, ces évènements ont eu lieu il y a tellement longtemps que même Sakka ne savait plus où étaient réellement les reliques.

Le Nat Sule qui était si vieux que ses paupières étaient calées avec des arbres afin qu'il reste éveillé, avait vu le grand évènement.

Les Dieux et les Humains, les Nats de la cour de Okkalapa étaient réunis autour de la Sule Ogre et ils lui demandèrent de retrouver l'emplacement et il finit par se souvenir.

La Pagode Sule fut le centre de Yangon après que le lieutenant Alexander Fraser, ingénieur, eut dessiné le tracé des rues de la ville, très peu de temps après l'occupation par les anglais au milieu du 19e siècle.

Le lieutenant Fraser donna même son nom à une rue, mais désormais celle-ci se nomme "Anawrattha Street" mais elle reste l'une des rues principale de Yangon.

La Stupa

La Pagode Sule intègre la structure d'origine indienne la Stupa. Cependant, la culture birmane est devenue un peu plus indépendante et les formes architecturales locales ont commencé à changer ainsi que la forme des pagodes.

Le dôme de la pagode Sule a une hauteur de 48 mètres! La pagode possède un autel voué au Nat Sule. La Pagode renferme de nombreuses représentations de Bouddha auprès desquelles les pèlerins viennent régulièrement se recueillir.

Lors des grands soulèvements comme en 1998 et 2001, les pagodes de toute la ville ont servi de lieux de rassemblement aux manifestants.

Pagode Sule en 1890 puis 2008Pagode Sule en 1890 puis 2008

Pagode Sule en 1890 puis 2008

Pagode Sule, Yangon, Rangoun, BirmaniePagode Sule, Yangon, Rangoun, Birmanie
Pagode Sule, Yangon, Rangoun, Birmanie
Pagode Sule, Yangon, Rangoun, BirmaniePagode Sule, Yangon, Rangoun, BirmaniePagode Sule, Yangon, Rangoun, Birmanie
Pagode Sule, Yangon, Rangoun, Birmanie
Pagode Sule, Yangon, Rangoun, Birmanie
Pagode Sule, Yangon, Rangoun, Birmanie
Pagode Sule, Yangon, Rangoun, Birmanie
commentaires

Le Rocher d'Or, Pagode Kyaiktiyo, Birmanie

Publié le 29 Avril 2014 par Quilaztli dans Birmanie

Le Rocher d'Or, Pagode Kyaiktiyo, Birmanie

Le Rocher d'Or, Pagode de Kyaiktiyo, Birmanie

Le Rocher d'Or est un énorme rocher qui fait environ 6 mètres de diamètre, il est posé en équilibre à 1200 mètres d'altitude. Il se situe dans l'Etat de Môn dans le sud de la Birmanie.

Le Rocher d'Or est coiffé d'un petit Stupa. L'endroit est l'un des principaux lieux de culte du Bouddhisme Birman.

Les pèlerins qui viennent en ce lieu, vont recouvrir de feuilles d'or ce rocher en évoquant la tête du célèbre ermite.

La tradition, il y a 2 500 ans dit que le rocher aurait été placé là par 2 nats, c'est-à-dire 2 esprits et qu'il ne tiendrait que par un fil. Ce fil serait l'un des cheveux de Bouddha.

Les femmes n'ont pas du tout le droit de le toucher et encore moins de s'en approcher.

La pagode de Kyaiktiyo

Il s'agit d'une pagode qui fait 7,3 mètres et qui est construite sur le sommet d'un rocher de granit qui est recouvert de feuille d'or : Le Rocher d'Or.

La roche semble défier l'équilibre comme s'il semblait être sur le point de rouler sur la colline.

Le rocher d'Or et la Pagode sont au sommet du Mont Kyaiktiyo.

C'est aussi le 3è lieu le plus important de pèlerinage bouddhiste en Birmanie après la pagode Shwedagon et Mahamuni.

La Légende

La légende qui est associée à la pagode est celle de Bouddha. Lors de ses nombreuses visites, il aurait fait don à Taik Tha, un ermite, d'un brin de ses cheveux.

L'ermite Taik Tha aurait alors glissé ce brin dans la touffe de ses propres cheveux afin qu'il y soit en sécurité. Et à son tour, il aurait donné un brin au roi, avec le seul souhait que le rocher soit en forme de tête d'ermite.

Le roi avait hérité des pouvoirs surnaturels de son père Zawgyi, l'alchimie et de sa mère, naga princesse serpent dragon.

Le Rocher fut trouvé au fond de la mer.

Avec l'aide de la Thagyamin (Sakra), le roi Tawadeintha ciel trouva l'endroit idéal à Kyaiktiyo pour installer le rocher d'or et construire une pagode. C'est là que le brin de cheveux y fut consacré.

Thagyamin ou Sakra, est le chef de la Trayastrima ciel, la cosmologie bouddhiste. Une divinité.

C'est cette mèche de cheveux selon la légende qui empêche le rocher d'or de dégringoler la colline.

Le bateau qui fut utilisé pour transporter la roche fut ensuite transformé en pierre. Il est également vénéré par les pèlerins à un endroit qui est situé à 300 mètres du Rocher d'Or. Il est connu sous le nom de Pagode Kyaukthanban ou Stupa.

Le Rocher d'Or, Pagode Kyaiktiyo, BirmanieLe Rocher d'Or, Pagode Kyaiktiyo, Birmanie
Le Rocher d'Or, Pagode Kyaiktiyo, BirmanieLe Rocher d'Or, Pagode Kyaiktiyo, Birmanie
le rocher d'or en 1900

le rocher d'or en 1900

Le Roche d'Or en 2000 et 2005Le Roche d'Or en 2000 et 2005

Le Roche d'Or en 2000 et 2005

Le Rocher d'Or, Pagode Kyaiktiyo, BirmanieLe Rocher d'Or, Pagode Kyaiktiyo, Birmanie
Le Rocher d'Or, Pagode Kyaiktiyo, BirmanieLe Rocher d'Or, Pagode Kyaiktiyo, BirmanieLe Rocher d'Or, Pagode Kyaiktiyo, Birmanie
Le Rocher d'Or, Pagode Kyaiktiyo, BirmanieLe Rocher d'Or, Pagode Kyaiktiyo, Birmanie
Le Rocher d'Or, Pagode Kyaiktiyo, BirmanieLe Rocher d'Or, Pagode Kyaiktiyo, Birmanie
commentaires

Lac Inle, Les Inthas, Cheroots, Etat Shan, Nyaung Shwe, Birmanie

Publié le 28 Avril 2014 par Quilaztli dans Brimanie

Lac Inle, Les Inthas, Cheroots, Etat Shan, Nyaung Shwe, Birmanie

Le Lac Inle, Etat Shan, les Inthas, les habitats, cigare Cheroots Nyaung Shwe, Birmanie

Le lac Inle est un lac d'eau douce qui est situé en Birmanie dans les montagnes de l'Etat Shan, dans l'est.

C'est le second plus grand lac du pays avec une surface estimée à 12 000 hectares. C'est l'un des plus haut aussi car il est situé à 884 mètres.

Sa profondeur en moyenne est de 2,10 mètres lorsque c'est la saison sèche et cela peut dépasser les 4 mètres à la saison des pluies.

Le lac Inle abrite plus de 20 espèces de gastéropodes et 9 espèces de poissons.

La population

La région du lac Inle se trouve dans la municipalité de Nyaung Shwe. Il y a dans cette région environ 70 000 personnes.

La population est constituée principalement d'Inthas et de Shans, de Pa-O, de Taungyo, Danus, Kayah, Danaw et birmans.

Tous sont bouddhistes.

Les Shans sont un groupe ethnique de Birmanie. Ils sont environ 6 millions.

Les Pa-O sont un groupe ethnique qui comptent environ 600 000 personnes.

Les Danu sont une sous-ethnie de birmans qui vivent principalement dans la région des grottes de Pindaya. Ils sont environ 100 000.

La population vit principalement autour du lac Inle. Il y a 4 villes au bords du lac et ils vivent dans des maisons en bois et de bambous tressés sur pilotis.

La plupart sont des pêcheurs et des fermiers.

C'est par bateau que les transports se font, soit en pirogues traditionnelles, soit à moteur.

Les pêcheurs Intha rament d'une façon particulière et surtout unique. Ils sont debout sur une jambe à la poupe de la pirogue et avec l'autre jambe qui est enroulée autour de la godille (la rame) ils pêchent.

Cette position leur permet de voir au-dessus des plantes. Celles-ci couvrent en grande partie le lac.

Les femmes, elles, rament à la main, elles sont assises les jambes croisées à la poupe de la pirogue.

Il y a beaucoup de poissons dans le lac et celui qui est le plus pêché et abondant c'est la carpe de l'Intha "Cyprinus Intha" qui est nommée localement "Nga Hpein". C'est toute la base de l'alimentation de la région.

Le plat le plus courant se nomme "Htamin gyin" c'est un mélange de riz fermenté et de poisson avec ou sans pomme de terre. Il est servi avec du "hnapyan gyan", "tofu birman".

Les habitants ont aussi des jardins flottants où ils cultivent des fruits et des légumes. Ces jardins montent et descendent avec le niveau de l'eau ainsi cela leur permet de résister aux inondations.

Les jardins sont très fertiles car l'eau est chargée de nutriments.

Le riz par contre est cultivé sur les berges du lac.

Les habitants vivent aussi de produits traditionnels qu'ils fabriquent et donc ils font le commerce.

Ils réalisent des textiles, des objets sculptés, des ornements, des cheroots.

Les Cheroots c'est un cigare coupé aux 2 extrémités au cours de sa fabrication. Ils sont fabriqués à bas prix et sont énormément diffusés.

Ils sont très populaires en Birmanie et en Inde.

Les habitants vendent leur production sur le marché local qui est itinérant : il tourne 5 jours dans 5 lieux différents à chaque fois.

Le jour où le marché se fait sur le lac Inle, c'est un véritable marché flottant qui se retrouve là et dont les touristes rafolent.

La région du lac est très renommée pour de nombreux objets dont les tissages, les sacs Shan qui sont utilisés tous les jours par les Birmans. Il y a des produits en grandes quantités comme les soieries artisanales qui sont très réputées.

L'environnement du lac Inle

Le lac Inle soufre beaucoup à cause de l'augmentation de la population et sa surface a bien diminué. Les collines environnantes ont été déboisées, le bois de chauffage étant nécessaire.

Tout cela a apporté sur son bassin versant, l'apport de vase. La vase comble le lac dont il diminue et les nutriments favorisent la croissance de plantes et d'algues qui pourraient provoquer un phénomène d'eutrophisation.

L'eutrophisation c'est la modification et la dégradation du lieu qui est en général à cause d'un apport excessif de substances nutritives et de phosphore... ce qui augmente la production d'algues et d'espèces aquatiques et prive le fond d'eau et de lumière.

L'autre souci est l'introduction de piscicoles étrangers comme la carpe "Ctenopharyngodon idella".

Et le grand problème est l'assainissement des villages autour du lac Inle : les eaux usées se déversent directement dans le lac. Pour avoir une eau saine, les habitants ont désormais leurs propres puits.

A découvrir

Lac Inle, Les Inthas, Cheroots, Etat Shan, Nyaung Shwe, BirmanieLac Inle, Les Inthas, Cheroots, Etat Shan, Nyaung Shwe, BirmanieLac Inle, Les Inthas, Cheroots, Etat Shan, Nyaung Shwe, Birmanie
Lac Inle, Les Inthas, Cheroots, Etat Shan, Nyaung Shwe, BirmanieLac Inle, Les Inthas, Cheroots, Etat Shan, Nyaung Shwe, Birmanie
Lac Inle, Les Inthas, Cheroots, Etat Shan, Nyaung Shwe, BirmanieLac Inle, Les Inthas, Cheroots, Etat Shan, Nyaung Shwe, Birmanie
Lac Inle, Les Inthas, Cheroots, Etat Shan, Nyaung Shwe, BirmanieLac Inle, Les Inthas, Cheroots, Etat Shan, Nyaung Shwe, BirmanieLac Inle, Les Inthas, Cheroots, Etat Shan, Nyaung Shwe, Birmanie
Cheroots
Cheroots
Cheroots

Cheroots

Htamin jin

Htamin jin

Jardin flottant de tomatesJardin flottant de tomates

Jardin flottant de tomates

commentaires

La Grotte Sacrée de Pindaya, 8094 Bouddhas, Birmanie

Publié le 27 Avril 2014 par Quilaztli dans Birmanie

La Grotte Sacrée de Pindaya, 8094 Bouddhas, Birmanie

La Grotte Sacrée de Pindaya, 8094 Bouddhas , Birmanie

Pindaya est situé en Birmanie à 1183 mètres d'altitude, au bord d'un superbe lac et à 2 heures 1/2 environ du lac Inlé.

Pindaya est connu surtout pour sa célèbre grotte aux 8094 Bouddhas. C'est l'une des plus belle grotte du Myanmar. On y accède grâce à un escalier couvert à flanc de montagne ou alors par un ascenseur extérieur qui a une vue plongeante sur la vallée de Pindaya.

Les différents Bouddhas qui sont disposé dans la grotte sacrée de Pindaya sont composés de matières différentes : teck, bois, brique, albâtre, ciment,..)

A l'entrée de la grotte, un panneau rappelle qu'il existe 31 Bhumi, c'est-à-dire 31 mondes définis dans le bouddhisme.

La visite de cette grotte sacrée est l'attraction principale de ce petit village. La grotte attire autant de pèlerins que de touristes.

Les Bouddhas sont recouverts d'or et disposés les uns à côté des autres.

Un petit Stupa fleuri occupe l'entrée de la grotte. A l'intérieur, c'est un véritable labyrinthe, composé de pierres calcaires. Il y a des stalactites qui résonnent comme des gongs!

Les statues de Bouddha sont serrées les unes contre les autres ce qui rend plutôt difficile l'accès aux autres salles dont celles de la méditation.

Les Bouddhas sont de tailles et de styles différents et renforcent totalement la richesse de cette grotte, de ce sanctuaire.

Les plus anciennes représentations de Bouddha datent tout de même du 12e siècle.

Lorsque les pèlerins sont à l'intérieur, ils recueillent les gouttes de condensation qui se forment sur les statues. Ces gouttes sont le signe de bonne fortune et de beauté.

La Légende de la Grotte

Bien sûr, il existe une légende.

7 princesses jouaient au bord d'un lac lorsqu'elles furent surprise par la nuit venant. Voulant s'abriter, elles se réfugièrent dans la grotte toute près.

Mais durant leur sommeil, une énorme araignée maléfique tissa sa toile devant l'entrée de la grotte, en retenant de cette façon les 7 princesses. Elles étaient donc prisonnières.

Un prince qui passait par là, entendit leurs plaintes.

Armé d'un arc et de flèches, il décida de délivrer les princesses et il tua l'araignée.

Le prince choisit la cadette pour être sa femme.

Le prince se serait écrié lors de sa victoire contre l'araignée :

- Pinku Ya-Pyi" (j'ai tué l'araignée)

C'est ce nom qui est resté associé à la grotte. Puis il s'est transformé au fil du temps en Pintara au départ puis en Pindaya.

600 marches pour arriver à la grotte600 marches pour arriver à la grotte
600 marches pour arriver à la grotte600 marches pour arriver à la grotte

600 marches pour arriver à la grotte

L'entrée avec l'araignée de la légende
L'entrée avec l'araignée de la légende

L'entrée avec l'araignée de la légende

les Bouddhasles Bouddhas
les Bouddhas
les Bouddhasles Bouddhasles Bouddhas

les Bouddhas

La Stupa à l'entrée
La Stupa à l'entréeLa Stupa à l'entrée

La Stupa à l'entrée

commentaires

Romulus et Rémus, récit traditionnel, légende, mythologie romaine, Italie

Publié le 25 Avril 2014 par Quilaztli dans Italie

 Romulus et Rémus, récit traditionnel, légende, mythologie romaine, Italie

Romulus et Rémus, Mythologie Romaine

L'histoire de Romulus et Rémus, les fondateurs de la ville de Rome, fait partie de la mythologie romaine.

Le récit traditionnel

Romulus et Rémus sont des frères jumeaux, ils sont les fils de la vestale Rhéa Silvia et du Dieu Mars.

Une vestale est une prêtresse de la Rome Antique.

Rhéa Silvia est la fille de Numitor qui est un roi de la légendaire ville latine, fondée par Ascagne, fils d''Enée, Albe La Longue. Numitor est dépossédé du trône par son frère Amulius.

Ce dernier craignant que ses petits-neveux demandent un héritage en grandissant, prend comme prétexte qu'ils sont les fils d'une vestale. Une vestale qui aurait fait vœu de chasteté!

Amulius ordonna alors qu'on les jette dans le Tibre. (Fleuve italien qui se jette dans la mer Tyrrhénienne)

L'ordre fut mal exécuté et les nouveaux nés furent tout simplement abandonné dans un panier sur le fleuve. Ils survirèrent, sûrement à cause de la protection des Dieux, et ils furent découverts sous un figuier sauvage, devant l'entrée d'une grotte de Lupercale, au pied du Palatin, par une louve qui les allaita.

Un pivert qui est l'oiseau de Mars veillait sur eux.

Les Lupercales sont des fêtes annuelles qui sont célébrées du 13 au 15 février, près de la grotte "le Lupercal)

Une autre explication est donné sur la découverte des jumeaux par Plutarque ( historien et penseur majeur de la Rome Antique)....

Les jumeaux auraient été découverts dans la grotte de Lupercale mais par le berger Faustulus qui était gardien des troupeaux d'Amulius.

Le berger les aurait alors confiés aux bons soins de sa femme Larentia, qui était une prostituée.

Les bergers nommaient cette femme "Lupa".

Lupa en latin possède 2 sens : Louve et Prostituée.

Ce serait donc un jeu symbolique que d'autres auteurs latins auraient réalisé pour créer le mythe de la louve biologique, mère des jumeaux Romulus et Rémus.

Une autre version dit que les jumeaux seraient en fait, les enfants d'une esclave et du Dieu Mars.

Une bien curieuse histoire qui parle du sexe du Dieu Mars qui serait descendu par la cheminée et qui aurait flotté dans la pièce. L'esclave aurait alors remplacé la princesse Rhéa Silvia car cette dernière refusait d'assouvir les désirs du Dieu.

Mais en fait, ils seraient d'Amulius... et ils auraient été confiés au Berger Faustulus.

Plus tard, lorsque les jumeaux Romulus et Rémus apprirent les secrets de leur naissance, ils tueront Amulius. Certains disent qu'il fut égorgé par Rémus et d'autres diront qu'il fut transpercé par l'épée de Romulus! Après cela, ils restaureront leur grand-père Numitor sur le trône d'Albe.

La Légende

Lorsque Amulius renversa son frère Numitor, il obligea Rhéa Silvia à se faire vestale (donc prêtresse) s'assurant ainsi qu'elle n'aurait jamais de descendants pour prétendre au trône.

Mais le Dieu Mars, dieu de la guerre, la séduisit et elle donna naissance à Romulus et Rémus, des jumeaux.

Amulius donna alors l'ordre à ses serviteurs de tuer les jumeaux mais ceux-ci se contentèrent de les jeter dans le Tibre.

Le panier fut très vite emporté par le courant pour finalement s'arrêter sur un banc de vase.

C'est là qu'une louve les découvrit et veilla sur les enfants.

Plus tard, Romulus et Rémus furent découvert dans la tanière de la louve par un berger nommé Faustulus. Il les ramena chez lui et ils furent élevé comme des bergers.

Mais bien vite, les jumeaux eurent des aptitudes à combattre et à diriger. Ce qui les rendit célèbres.

Numitor rencontra Remus, un jour et il le reconnu immédiatement. La famille fut alors à nouveau réunie mais les jumeaux ne voulaient pas vivre de façon paisible alors ils décidèrent de partir pour fonder leur propre ville.

Ils tombèrent d'accord sur le principe de fonder leur ville à l'endroit même où ils avaient été retrouvés.

Mais ils ne savaient plus l'endroit exact alors ils décidèrent d'interroger les présages.

Romulus s'installa sur la Palatin et Rémus sur l'Aventin.

La ville serait fondée à l'endroit où les présages seraient les plus favorables.

Rémus vit le 1er 6 vautours et Romulus en vit 12.

Le ciel en avait donc décidé et c'était en faveur du Palatin donc de Romulus.

Rémus ne fut pas totalement d'accord car même si le nombre d'oiseaux qu'il avait vu était en minorité, c'était tout de même lui qui les avait vu en premier.

Romulus commença à tracer l'enceinte de sa ville, un simple fossé qui fut creusé par une charrue attelée par 2 bœufs.

Rémus se moqua un peu de cette enceinte qui était facilement franchissable et d'un saut, il pénétra à l'intérieur du périmètre que son frère venait tout juste de consacrer.

Romulus irrité par ce sacrilège, tua d'un coup d'épée son frère Rémus. Romulus par la suite, était désespéré par ce qu'il avait fait, il songea même à en finir.

Mais il enterra Rémus sur l'Aventin, l'endroit par la suite prit le nom de Remoria.

Après avoir fondé la ville, Romulus la peupla. Il fit de cette terre un lieu d'asile et tous les hors-la-loi d'Italie, les meurtriers, les bannis, les esclaves fugitifs purent y venir pour s'y réfugier.

Mais la ville manquait de femmes alors Romulus imagina l'enlèvement de celles des voisins les Sabins.

Il organisa des courses de chevaux pour la fête de Consus, le 21 août.

Les gens vinrent en famille et à un signal donné, les hommes de Romulus prirent toutes les jeunes filles.

Les parents désespérés se groupèrent autour du roi des Sabins nommé Titus Tatius.

Une armée fut alors formée et marcha sur la ville de Rome.

Elle fut victorieuse au départ car elle réussit à pénétrer par surprise dans l'enceinte de la ville.

Romulus qui voyait la défaite arriver, adressa une prière à Jupiter. Il promit de lui construire un temple à l'endroit où il gagnerait la bataille.

Le roi des dieux l'exauça.

Les romains firent alors face à leurs ennemis et les mirent en fuite. Romulus tint sa promesse faite aux Dieux et il fit élever un temple sur le Capitole.

Les 2 peuples firent une fusion, et Romulus régna avec Titus Tatius.

Tatius mourut un peu plus tard et Romulus fut le seul roi durant 33 ans.

Un jour des nones en juillet, Romulus passa l'armée en revue mais soudain, un violent orage éclata accompagné d'une éclipse de soleil.

Tout disparut sous les trombes d'eau mais une fois l'orage terminé, alors que tout le monde sortait des abris, ce fut en vain qu'on chercha Romulus.

Ce n'est que plus tard, que un romain du nom de Julius Proculus, prétendit que Romulus lui était apparu en songe et qu'il lui avait révélé qu'il avait été enlevé par les Dieux. Il ajouta qu'il était devenu le Dieu Quirinus.

Il demanda qu'on lui fasse construire un sanctuaire sur le mont Quirinal. Ce vœu fut réalisé.

Hersilie, qui était une des Sabines enlevées par les romains et qui était la femme de Romulus fut aussi placée après son décès, au rang des divinités.

le Berger Faustulus
le Berger Faustulus

le Berger Faustulus

Enlèvement des Sabines et RomulusEnlèvement des Sabines et Romulus

Enlèvement des Sabines et Romulus

Hersilie séparant Romulus et TatiusHersilie séparant Romulus et Tatius

Hersilie séparant Romulus et Tatius

 Romulus et Rémus, récit traditionnel, légende, mythologie romaine, Italie Romulus et Rémus, récit traditionnel, légende, mythologie romaine, Italie
 Romulus et Rémus, récit traditionnel, légende, mythologie romaine, Italie
 Romulus et Rémus, récit traditionnel, légende, mythologie romaine, Italie Romulus et Rémus, récit traditionnel, légende, mythologie romaine, Italie Romulus et Rémus, récit traditionnel, légende, mythologie romaine, Italie
Auteur : Nicolas Colombel .... Rhéa Silvia et le Dieu Mars.

Auteur : Nicolas Colombel .... Rhéa Silvia et le Dieu Mars.

commentaires

Afficher plus d'articles

1 2 3 4 5 6 > >>