Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

Articles avec #histoire catégorie

Jawad Bendaoud, le logeur des terroristes, grand naïf ou coupable? infos

Publié le 24 Novembre 2015 par Quilaztli dans Histoire

Jawad Bendaoud, le logeur des terroristes, grand naïf ou coupable? infos

Jawad Bendaoud, le logeur des terroristes, infos

Sur les réseaux sociaux, Jawad est devenu le "bouffon" qui fait rire, le "logeur de Daech" qui sous ses airs bien "innocent" vous parait totalement inoffensif.

Mais détrompez-vous! Jawad Bendaoud n'est pas un homme si idiot que ça, je dirais même qu'en le regardant, on pourrait croire qu'il est un peu simple d'esprit (d'où les nombreuses parodies de ses réponses aux journalistes, le jour J du drame de St Denis!)

Cet homme a déjà fait de la prison! Oh par pour de simples délits mais pour MEURTRE! (même si cette affaire avait été plaidée pour coups et blessures ayant entrainé la mort sans intention de la donner)

L'affaire remonte à décembre 2006. Un jeune homme nommé David d'origine comorienne, âgé de 16 ans, est frappé mortellement d'un coup de couteau (hachoir) en plein quartier piéton de St Denis par un autre adolescent après qu'ils se soient disputés.

L'arme a été prise chez un boucher et les 2 garçons se connaissaient.

Jawad qui est celui qui a poignardé, est condamné en 2008 à 8 années de prison pour coups et blessures ayant entrainé la mort sans intention de la donner.

Il a purgé sa peine à la prison de Val de Reuil dans l'Eure.

A cette période, il a été exemplaire et après 2 ans de détention préventive, il est sorti en septembre 2013. (après 7 ans d'emprisonnement)

Il a cumulé d'autres condamnations pour stupéfiants, détentions d'armes aggravées en réunion, faux et usage de faux, conduite en état d'ivresse et sous l'emprise de stupéfiants, violences aggravées en réunion et violences conjugales!

Un joli palmarès!

Jawad Bendaoud est donc à nouveau en garde à vue après 2 ans de liberté.

Les enquêteurs pensent que la cousine d'Abdelhamid Abaaoud aurait négocier avec Jawad après les attentats de Paris du 13 novembre, afin d'obtenir le logement de la rue Corbillon.

Par la suite, Hasna Aït Boulahcen aurait récupéré 2 hommes qui étaient cachés à Aubervillies dans une zone d'entrepôts et les aurait emmenés rue Corbillon.

C'est là que l'assaut a été donné la nuit suivante dans cet immeuble plutôt délabré du centre ville.

Dans ce bâtiment, on trouve 38 logements dont 10 squats.

L'appartement où c'était réfugié les terroristes était doté d'une porte blindée qui cela a donné du fil à retordre aux forces de l'ordre.

Jawad Bendaoud était devenu, à sa sortie de prison, un Caïd de la rue Corbillon. Il était mêlé à de nombreux trafics et plusieurs riverains avait déposés des plaintes!

Cet homme est aussi chargé par les propriétaires (3 frères) pour trouver des locataires au noir qui payent en liquide. L'autorisation de louer le bâtiment n'est pas possible et donc, ils en profitent pour le faire en contournant la loi.

Jawad sélectionnait les sans papiers, des personnes en détresse, des trafiquants ou consommateurs de drogue pour les loger quelques semaines ou quelques jours mais jamais plus.

Lorsque ces personnes ne payent plus le loyer ou qu'il y a un retard de paiement, il n'hésite pas à les déloger avec force!

Après tout cela, est ce que vous voyez encore Jawad Bendaoud encore comme un "idiot" ou le bouffon de service?

Il sait bien jouer son rôle et il l'a réussit parfaitement devant les médias mais c'était sans compter avec son lourd passé.

Voilà ce qu'il disait face aux caméras de télévision, je cite :

"J’ai appris que c’était chez moi. J’ai appris que les individus se sont retranchés chez moi. J’étais pas au courant que c’était des terroristes. J’habite rue du Corbillon, là où ça a tiré."

Puis à propos des terroristes chez lui :

«On m’a demandé de rendre service, j’ai rendu service, Monsieur. On m’a demandé d’héberger deux personnes pendant trois jours, j’ai rendu service tout simplement. Je ne sais pas d’où ils viennent, on est au courant de rien, monsieur. Si je savais, vous croyez que je les aurais hébergés?»

Pour finir, personne ne s'est demandé qui il était réellement et des parodies ont- fleuri sur le net. Il est le bouc émissaire de nos moqueries qu'il soit coupable ou non.

Ces moments de rire ont été positifs comme un exutoire qui nous a fait momentanément penser à autre chose qu'à la longue liste des victimes.

N'oublions pas que dans le contexte, les paroles de Jawad sont irréalistes!

Le soucis maintenant est de savoir s'il est une victime ou un coupable!

Jawad Bendaoud, le logeur des terroristes, grand naïf ou coupable? infosJawad Bendaoud, le logeur des terroristes, grand naïf ou coupable? infos
Jawad Bendaoud, le logeur des terroristes, grand naïf ou coupable? infos
ledauphine.com

ledauphine.com

Les parodies..... malgré le malheur il faut bien retrouver le sourire!

Les parodies..... malgré le malheur il faut bien retrouver le sourire! Les parodies..... malgré le malheur il faut bien retrouver le sourire!
Les parodies..... malgré le malheur il faut bien retrouver le sourire! Les parodies..... malgré le malheur il faut bien retrouver le sourire!

Les parodies..... malgré le malheur il faut bien retrouver le sourire!

commentaires

Attentats de St Denis, la femme kamikaze Hasna Aitboulahcen

Publié le 20 Novembre 2015 par Quilaztli dans Histoire

Attentats de St Denis, la femme kamikaze Hasna Aitboulahcen

Attentats de St Denis, la femme kamikaze Hasna Aitboulahcen

Suite aux attentats de St Denis, en France, le parquet confirme que la femme est bien Hasna Aitboulahcen.

Cette jeune femme d'origine marocaine est née en 1989 le 12 août ,et elle a grandit en France. Elle a été élevée par sa mère en région parisienne et se rendait régulièrement chez son père qui vivait en Moselle à Creutzwald. Cependant, elle ne s'y rendait plus depuis quelques années, environ 5 ans.

Hasna Aitboulahcen se fait appelée "la femme cowboy". Elle était extravertie, buvait de l'alcool et portait toujours un grand chapeau.

Elle a préféré se faire sauter que de se rendre ce qui ne fait pas d'elle, une femme kamikaze!

Mercredi dernier à St Denis, après avoir tiré sur les forces de l'ordre avec une kalachnikov, elle fera l'inévitable en se donnant la mort.

On peut apprendre de source Reuters qu'Hasna Aitboulahcen avait été mise sous écoute par la Direction Générale de la sûreté intérieure en raison de son lien avec Abdlehamid Abaaoud.

Elle était sur écoute pour trafic de stupéfiants.

Ces derniers temps, Hasna Aitboulahcen était comme obsédée par le djihad. Le 11 juin dernier, elle aurait même publié sur les réseaux sociaux, je cite :

"Jver biento aller en syrie inchallah biento départ pour la turkie".

(cette phrase était accompagnée d'une photo, voir plus bas la toute première)

Finalement, elle ne s'y rendra jamais mais elle aurait proposé ses services pour les attentats en France.

Lors de l'assaut du Raid dans l'appartement, où se trouve aussi Abdelhamid Abaaoud, un témoin va filmer la scène.

On peut entendre sur la vidéo : "Il est où ton copain, il vit où?"' hurle un policier d'élite.

Plus haut, la voix d'Hasna qui hurle : "Ce n'est pas mon copain!"

Des détonations font échos.

Puis une grande explosion! Hasna venait de se faire exploser!

Attentats de St Denis, la femme kamikaze Hasna Aitboulahcen
Attentats de St Denis, la femme kamikaze Hasna Aitboulahcen
commentaires

Attentats à Paris, St Denis, Abdelhamid Abaaoud décédé

Publié le 19 Novembre 2015 par Quilaztli dans histoire

Attentats à Paris, St Denis, Abdelhamid Abaaoud décédé

Attentats à Paris, St Denis, Abdelhamid Abaaoud décédé

Encore une actualité qui dépasse tout entendement et qui fait que le monde devient bel et bien fou.

La France doit réagir, je précise que je ne fais pas de politique et que je suis, par contre sidérée, par tant de haine et de dégâts humains. Des personnes qui sont innocentes et qui ne méritaient pas de mourir dans la fleur de l'âge.

Saint Denis à Paris, l'assaut de la police mercredi matin a été aussi meurtrier.

Tout d'abord hommage au chien Diesel qui a été envoyé "bêtement" (ce n'est que mon avis) sur cette scène déjà bien en guerre.

Pauvre bête car même si c'est son "devoir" ou métier, personne n'était obligé de l'envoyer en sachant l'issu.

On pense souvent aux pertes humaines mais peu à nos amis les bêtes et pourtant....

Aujourd'hui, suite à l'assaut, le parquet affirme que dans les terroristes, il y avait bien l'homme qu'ils recherchaient depuis un bon moment Abdelhamid Abaaoud.

Si les doutes subsistaient jusqu'ici, il vient d'être formellement identifié. Il était présenté comme le cerveau des attentats de Paris et le procureur François Molins l'a annoncé dans un communiqué il y a quelques heures maintenant.

Abdelhamid Abaaoud était originaire de Molenbeek dans la banlieue de Bruxelles (Belgique), il avait 28 ans. Il est soupçonné d'avoir endoctriné les frères Abdelslam (attentats Bataclan et Stade de France). Il aurait aussi été en contact avec les frères Kouachi, Amedy Coulibaly et l'auteur de la tentative qui a échoué dans le Thalys.

En juillet dernier Abdelhamid Abaaoud a été condamné, alors qu'il n'était pas présent, à 20 ans de prison à Bruxelles, dans le procès sur les filières de recrutement de djihadistes belges pour la Syrie.

Il serait aussi le cerveau présumé des attaques qui ont été déjouées en janvier, dans la ville de Verviers (Belgique).

Il aurait aussi supervisé l'attaque de l'église de Villejuif (Sid Amed Ghlam)

Abdelhamid Abaaoud était le djihadiste le plus recherché de Belgique.

Après le démantèlement du réseau de Vervier le 15 janvier 2015, il se vantait d'avoir réussi à regagner la Syrie.

Il est ensuite réapparut dans une vidéo où il se vante d'avoir commis des atrocités et lors de cette vidéo, il conduit une voiture qui tire des cadavres mutilés vers la fosse commune.

En Syrie, il serait nommé le "Boucher de Raqqa". C'était l'un des djihadistes les plus cruel.

Il se faisait aussi appeler Abou Omar al-Baljiki et narguait les forces de l'ordre.

Après Vervier, en étant en Syrie, il a accordé une interview à Dabiq, le magazine interne à Daesh.

Il disait qu'il pouvait facilement voyager et sans aucun soucis jusqu'en France sans jamais être inquiété!

Il vient tout à fait de nous le prouver! La France est une véritable passoire!

Abdelhamid Abaaoud est comme une anguille et pourtant il est bien connu des services de renseignements français.

Cet homme était l'un des principaux chefs pour mener les attentats en France et ailleurs.

Désormais, il ne pourra plus faire grand chose vu qu'il a trouvé la mort lors de l'assaut à St Denis!

Sa famille avait honte de lui.

Sa soeur avait un voeu en octobre 2014, elle souhaitait qu'il soit tué mais qu'elle n'avait pas été exaucée car en réalité à cette période là, il était revenu en Europe.

A la même époque, il avait entrainé son petit frère de 13 ans dans la guerre Sainte et la mère n'avait jamais accepté ce qu'il avait osé faire.

Le père Omar Abaaoud est honteux des agissements de son fils et lors d'une interview, il ajoute que son fils a ruiné leur vie.

Maintenant, cet homme est mort, abattu par le Raid ce mercredi....

Mais malheureusement d'autres viendront le remplacer, donc espérons que la France agisse fermement encore et encore....

Attentats à Paris, St Denis, Abdelhamid Abaaoud décédé
Attentats à Paris, St Denis, Abdelhamid Abaaoud décédéAttentats à Paris, St Denis, Abdelhamid Abaaoud décédé
Attentats à Paris, St Denis, Abdelhamid Abaaoud décédéAttentats à Paris, St Denis, Abdelhamid Abaaoud décédé
commentaires

Paris et les attentats..... Horrible! Etat de Guerre? Kamika au Stade de France et 5 autres points attaqués de la capitale

Publié le 14 Novembre 2015 par Quilaztli dans Histoire

soiurce le Figaro et corsematinsoiurce le Figaro et corsematin

soiurce le Figaro et corsematin

Paris et les attentats..... Horrible! Etat de Guerre?

Kamika au Stade de France et 5 autres points attaqués de la capitale

Dans quel monde vit-on? Hier soit, de gros attentats se sont déroulés à Paris et ce, en différents endroits de la capitale.

J'ai pu suivre plus ou moins l'affaire sur BFM.TV qui est en direct et qui relate tous les faits en tant et en heure.

N'hésitez pas à vous rendre sur la chaîne pour mieux suivre ces horreurs.

Des attaques simultanées ont frappé le centre de Paris hier soir, on déplore à l'heure actuelle environ 120 morts, 180 blessés dont 80 en urgence absolu.

C'est une attaque terroriste de grande ampleur qui n'a jamais été aussi terrible sur le sol français.

Les attaques ont été commises sur 6 points différents de la capitale française.

Un kamikaze au Stade de France

De nombreuses explosions et fusillades se sont déroulés au Stade de France. L'explosion au Stade a été causée par un kamikaze qui est lui-même décédé.

2 autres explosions ont retenti autour du Stade durant le match de football France-Allemagne. Ces explosions ont fait 5 morts selon les sources de Paris Match.

Rue Saint-Denis, un homme s'est fait sauter avec une ceinture explosive (source AFP), une autre explosion a eu lieu près du restaurant Mc Donald's de la Plaine St Denis et une autre dans une commune riveraine du stade.

Le stade de France a été évacué vers 23 heures 30, ce fut plus ou moins dans le calme mais les visages étaient graves et certains étaient en pleurs.

Au Stade de France, tout a commencé vers 21 heures 30, il y avait 80 000 personnes qui assistaient au match dont François Hollande (Président) Le public a été confiné puis évacué à la fin du match!

Le Bataclan

Une autre attaque a été menée dans la salle de spectacle le Bataclan, dans le 11è arrondissement. Ainsi que dans 5 axes de quartiers du centre de Paris qui sont très fréquentés : le boulevard Voltaire, au coin de la rue Bichat et de la rue Alibert, l'Avenue de la République, le boulevard Beaumarchais et la rue Charonne.

Au Bataclan, une prise d'otage a été réalisée en début de soirée. A ce moment-là, il y avait un concert du groupe de rock américain Eagles of Death Metal. Il y avait 1500 personnes qui assistaient à ce concert.

Les assaillants de la salle du Bataclan ont tiré en plein dans la foule en criant "Allah Akbar" c'est-à-dire "Dieu est le plus grand" en arabe. C'est un témoin de la scène qui rapporte ces faits sur France Info.

Il rajoute "Avec ma mère, on a réussi à s'enfuir du Bataclan ... on a évité les coups de feu, il y avait plein de gens partout par terre" (le jeune homme se nomme Louis)

Il a continué son récit en disant, je cite :

"Des mecs sont arrivés, ils ont commencé à tirer au niveau de l'entrée", a-t-il poursuivi. "Ils ont tiré en plein dans la foule en criant 'Allah Akbar', avec des fusils à pompe je crois. Je les entendais charger, le concert s'est arrêté, tout le monde s'est couché à terre, ils continuaient à tirer sur les gens, putain c'est un enfer", a-t-il enchaîné, la voix brisée par les sanglots. "Il y avait encore des coups de feu quand on est partis, on a enjambé des corps, c'est un cauchemar", a ajouté le témoin.

Sur France 2, une témoin, prénommée Célia, donne un témoignage similaire. Elle a reçu un éclat de balle au niveau de la fesse : "Le sang giclait autour de moi. Ils étaient environ quatre à visage découvert. L'un a dit : 'Vous avez tué nos frères en Syrie et nous on est là', ils ont tiré sur la foule."

L'assaut du Bataclan fut donné après minuit, selon le journaliste de France info TV, il y a eut plusieurs grosses détonations, des tirs de mitraillettes et des coups de feu.

4 terroristes ont été tués durant l'assaut de la police. (source AFP)

3 portaient des ceintures explosives et le dernier fut tué lors de l'assaut des forces de l'ordre.

Les forces de l'ordre ont décidé d'agir très rapidement parce que les terroristes tuaient tout le monde. Une source proche de l'enquête déclare " C'était sale dedans, une vraie boucherie, des gens avec des balles dans la tête, des gens qui se sont fait tirés dessus alors qu'ils étaient déjà à terre..."

Bilan provisoire du Bataclan qui a été le théâtre le plus sanglant des attaques, 82 morts. Les gens hurlaient et tout le monde tentait de fuir, les gens se piétinaient a rapporté un témoin.

C'est une tragédie de grande ampleur pour la capitale française.

A l'heure actuelle, ces attaques n'ont pas été revendiquées mais les soupçons se portent vers les mouvements islamistes.

On décrit cet événement comme "La guerre en plein Paris" (le Figaro)

On peut savoir qu'au total, il y a eut 120 personnes qui ont été tuées et qu'il y a plus de 200 blessés dont 80 très grièvement.

Le parquet a ouvert une enquête pour assassinat en relation avec une entreprise terroriste qui est la plus meurtrière d'Europe depuis les attentats islamistes de Madrid en mars 2004.

En tout 6 attaques avec de très lourds bilans. Rue de Charonne ont déplore 19 morts, Rue Alibert au moins 22 morts.

Tous ont été tués par des assassins munis de mitraillettes et qui ont "balayés" plusieurs terrasses de café!

Un conseil des ministres extraordinaire s'est déroulé à l'Elysée puis ce matin à 9 heures pour un conseil de défense.

Les réactions dans le monde entier ne se font pas attendre et sont unanimes. De nombreux monuments se sont parés des couleurs françaises "Bleu Blanc Rouge" en signe de solidarité.

Barack Obama a promis que les USA allaient aider la France à traduire les terroristes en justice.

Le Kremlin a dénoncé les attaques inhumaines. La chancelière Allemande Angela Merkel s'est dite choquée et le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a assuré qu'Israël était avec la France.

Le président Iranien Hassan Rohani a dénonce ces attaques comme un crime contre l'humanité.

Ce que l'on sait depuis les attaques et que je viens de relever ...

Les assaillants étaient munis de kalachnikov, de ceintures d'explosifs et certains témoins ont apporté que les terroristes agissaient à visages découverts!

Les motivations ? Au Bataclan un témoin a rapporté qu'il les avait entendu dire aux otages "C'est la faute de Hollande, c'est la faute de votre président, il n'a pas à intervenir en Syrie" (source AFP)

Un autre témoin nommée Célia dit la même chose et rajoute que l'un des terroristes a dit "Vous avez tué nos frères en Syrie, nous on est là!" et ils ont tiré sur la foule.

Beaucoup de témoignages de personnes qui se trouvaient sur les lieux du drame.

Certains disent qu'ils tiraient au hasard sur la foule, qu'ils étaient très jeunes, environs une vingtaine d'années, qu'ils étaient habillés tout en noir.

Autre endroit attaqué : Le restaurant le Petit Cambogde. Les témoins racontent que c'était totalement surréaliste.

Un témoin dit : "J'ai entendu du bruit puis il y avait plein de cadavres par terre. Je ne savais pas si c'était une réalité ou de la science fiction"!

Une femme raconte : "Plus personne ne bougeait par terre, une fille était portée par un jeune homme dans ses bras mais elle avait l'air morte".

Rue de Charonne, un témoin a entendu depuis sa fenêtre des déflagrations et des blessés sortir d'un restaurant. Elle raconte "J'ai vu un fiancé qui criait après sa compagne pour ne pas qu'elle s'endorme. Elle était sur un brancard, ils l'ont emmenée, c'était atroce..."

Rue de la Fontaine du Roi, un journaliste du Monde était dans un restaurant non loin lorsqu'il a entendu les coups de feu.

Il relate " Cela n'a duré qu'une vingtaine de seconde, c'est long très long. Des gens croient à un feu d'artifice... "

Une femme dit : " "Je suis experte comptable, notre cabinet est en bas de la rue de la Fontaine aux Rois. On avait des dossiers à finir tard. Nous sommes allées au traiteur chinois, à côté du Palais des Glaces, pour acheter des nems avant de retourner au bureau. Le restaurant était bondé. On a choisi nos nems et puis on a entendu "Taratata…". ça tirait de partout. On s'est mis à quatre pattes dans le restaurant. Certains se sont réfugiés dans la cuisine. Nous, on est monté à l’étage."

Les mesures qui viennent d'être prises

Le niveau d'alerte dans tout le pays va être relevé.

La sécurité de l'ambassade de France a été renforcée. Des militaires la surveillent depuis l'attentat contre le Musée Juif de Bruxelle en 2014.

Les témoins affirment que les voitures qui transportaient les tireurs qui ont attaqué au niveau des quartiers des restaurants Le Carillon et le Petit Cambodge portaient des plaques d'immatriculation Belge!

Hollande voulait fermer les frontières mais va finalement y renoncer ... !!!

Divers et très important !

Si vous êtes sans nouvelles d'un proche et que vous souhaitez signaler sa disparition, voici le formulaire en ligne pour le faire :

https://www.securite.interieur.gouv.fr/

Par la suite, vous serez recontacté par un officier de la police judiciaire.

Si vous avez des renseignements, que vous êtes en possession d'éléments, vous pouvez les communiquer de façon anomyme par le biais de ce site.

Si vous voulez rassurer vos proches, chaque personne se voit offrir le moyen de rassurer ses contacts via le réseau social Facebook en cliquant sur "En sécurité

Paris et les attentats..... Horrible! Etat de Guerre? Kamika au Stade de France et 5 autres points attaqués de la capitale
Photo de Libération Photo de Libération

Photo de Libération

source Rtl

source Rtl

attaques aux restaurants Le Carillon et le Petit Cambodge + les rues (photo AFP, Reuters...)
attaques aux restaurants Le Carillon et le Petit Cambodge + les rues (photo AFP, Reuters...) attaques aux restaurants Le Carillon et le Petit Cambodge + les rues (photo AFP, Reuters...)
attaques aux restaurants Le Carillon et le Petit Cambodge + les rues (photo AFP, Reuters...)

attaques aux restaurants Le Carillon et le Petit Cambodge + les rues (photo AFP, Reuters...)

AFP PHOTO / PIERRE MONFORT

AFP PHOTO / PIERRE MONFORT

commentaires

Le Kabuki, théâtre Japonais

Publié le 27 Mars 2015 par Quilaztli dans Histoire

Le Kabuki, théâtre Japonais

Le Kabuki, théâtre Japonais

Le Kabuki est une sorte de théâtre japonais traditionnel qui est né à l'époque Edo, début du 17e siècle.

C'était très prisé par les citadins car il était joué à l'origine par des hommes et des femmes puis il fut interprété par des troupes exclusivement masculines.

C'est une tradition qui perdure encore de nos jours.

A l'heure actuelle, ce sont donc des hommes qui jouent tous les personnes dont ceux féminins.

Ces acteurs qui sont spécialisés dans ces rôles se nomment des Onnagata.

Il existe 2 sortes de jeux de rôles : le style doux nommé Wagoto et le style violent nommé Aragoto.

Généralement, les pièces Kabuki évoquent des évènements historiques, des conflits moraux qui sont liés aux relations affectives.

Les acteurs parlent sur un ton monotone et sont accompagné par des instruments traditionnels japonais.

Sur scène, on retrouve différents équipements comme des plateaux tournants, des trappes par lesquelles la troupe peut apparaitre puis disparaitre au gré des envies de la pièce.

Il y a aussi une particularité, c'est une passerelle qui s'avance au milieu du public et qui est nommée Hanamichi.

Le Kabuki se distingue par ses costumes colorés, sa musique si particulière, ses machineries ainsi que ces nombreux accessoires.

Il est intéressant de voir les acteurs se figer dans des poses caractéristiques pour camper son personnage.

Le maquillage est aussi très important, c'est une sorte d'art très spécialisé dans l'art du Kabuki.

Le Kabuki est très apprécié de nos jours car au fil des années depuis 1868, lorsque le Japon s'est ouvert au monde occidental, les acteurs ont amélioré la réputation du Kabuki et ils ont adapter les styles qui étaient très classiques aux styles modernes.

A l'origine, les femmes....

L'origine du Kabuki remonte aux spectacles religieux d'une prêtresse Okuni en 1603.

Elle était déguisée en homme qui était entrain de prendre du bon temps dans un quartier de plaisirs.

Ces spectacles furent jugés scandaleux et donc arrêtés.

Ils recommencèrent sous la forme de spectacles donnés par les prostituées dans le lit asséché des rivières.

C'était le Kabuki des prostituées nommé Yujo Kabuki.

Ces spectacles devinrent alors très populaires et finirent par mettre en valeur les prostituées.

Le premier théâtre Kabuki fut fondé en 1624 : théâtre Saruwaka-za. Il se trouvait dans un quartier de Tokyo. Il fut fondé par Saruwaka Kanzaburo.

Un tambour était placé en haut d'une tour afin d'attirer les clients, et ce, au-dessus du théâtre.

Les représentations prirent fin avec la restriction par le Shogunat Tokugawa des prostituées à des quartiers réservés.

Le Shogunat Tokugawa est une dynastie de Shoguns qui dirigent le Japon de 1603 à 1867. (le règne Edo)

Les troupes de femmes furent donc interdites (onna kabuki) mais virent arriver la concurrence avec les troupes d'hommes (wakashu Kabuki ou Okabuki).

C'est à cause de l'interdiction des troupes de femmes que les hommes prirent le devant de la scène et avec le changement d'acteur, le changement de rôle vint normalement.

La danse changea au profit de l'action dramatique et des postures qui mettaient l'acteur en valeur.

Le kabuki masculin

Yaro Kabuki sous l'influence du Kyogen qui était un théâtre comique très apprécié du shogunat.

C'est à cette période qu'apparurent le changement de style comme je l'ai dis plus haut.

Au départ, la troupe était composé de jeunes hommes adolescents. Ils interprétaient alors des rôles de femmes au point que le spectateur pouvait s'y méprendre.

Certaines de ces représentations terminaient en querelles entre les prétendants qui souhaitaient s'assurer les faveurs des acteurs qui étaient les plus en vues et les plus convoités.

Ces spectacles furent aussi proscrit en 1652.

Ce n'est qu'en 1653, avec l'arrivée du Yaro Kabuki que tout rentra plus ou moins dans l'ordre.

Le spectacle était joué par des hommes mûrs et le Shogunat autorise alors le théâtre mais impose tout de même des restrictions.

Le Kabuki de nos jours

Le Kabuki sera relancé après avoir été rejeté, fragilisé et victime de la guerre.

Il fut relancé grâce au metteur en scène et réalisateur Tetsuji Takechi (1912 à 1988).

De nos jours, le Kabuki reste très populaire et typique du théâtre traditionnel japonais.

Les acteurs possèdent désormais une grande notoriété et peuvent faire par la suite des apparitions dans des films ou téléfilms.

Le Kabuki se joue généralement dans de grandes salles, dans de grandes agglomérations.

Particularités du Kabuki

* Hanamichi :

Le Kabuki se joue dans différents style de théâtre. Une des scènes a une particularité et servait autrefois à recevoir des fleurs que le public destinait aux acteurs.

C'était nommé "Le chemin de fleurs".

La scène était composée aussi de 2 passerelles pour contourner l'auditoire et se projeter jusque dans l'arrière salle ce qui permettait l'entrée ou la sortie des personnages.

Elle était aussi équipée de trappes qui faisaient l'illusion que le personnage avait des pouvoirs surnaturels car il disparaissait d'un seul coup ou apparaissait de la même façon.

Ces trappes sont nommées Suppon.

* Le maquillage :

C'est l'un des aspects les plus important du théâtre Kabuki, il est nommé Kesho.

Il existe 2 formes de maquillage : le blanc qui est classique et porté par la plupart des acteurs. Il est symbole de pureté, de raffinement et d'aristocratie.

Le 2è se nomme Kumadori, c'est un style de maquillage qui a évolué avec les styles et dont les couleurs sont plutôt vives avec des motifs.

Le rouge exprime, par exemple, la vertu, la puissance et la passion.

Le bleu et le noir représentent les émotions.

Les acteurs se couvrent le reste du corps (mains, cou et bien sûr le visage) avec une poudre de riz.

* La musique :

Elle est inspirée du théâtre du Bunraku et fait partie intégrante de l'art de Kabuki.

Les récits sont chantés et entrecoupés par des dialogues et des passages lyriques. Ils sont aussi accompagnés par des instruments traditionnels comme le Shamisen. (Instrument à cordes pincées).

Pièces célèbre de Kabuki :

- Shibaraku

- Kanjincho

- Narukami.

Okuni la prêtresse (1603)

Okuni la prêtresse (1603)

Le Kabuki, théâtre Japonais
Le Kabuki, théâtre JaponaisLe Kabuki, théâtre Japonais
Le Kabuki, théâtre JaponaisLe Kabuki, théâtre Japonais
Le Kabuki, théâtre JaponaisLe Kabuki, théâtre Japonais
maquillage. Merci au site : http://www.glopac.org/Jparc/index.htmlmaquillage. Merci au site : http://www.glopac.org/Jparc/index.html
maquillage. Merci au site : http://www.glopac.org/Jparc/index.htmlmaquillage. Merci au site : http://www.glopac.org/Jparc/index.html

maquillage. Merci au site : http://www.glopac.org/Jparc/index.html

Minamiza, le plus vieux théâtre de Kabuki Japonais. Auteur de la photo : Michael Maggs (photo1) Minamiza, le plus vieux théâtre de Kabuki Japonais. Auteur de la photo : Michael Maggs (photo1)

Minamiza, le plus vieux théâtre de Kabuki Japonais. Auteur de la photo : Michael Maggs (photo1)

commentaires

Afficher plus d'articles

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>