Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

Articles avec #chine catégorie

Le Mont Taïshan, Chine

Publié le 29 Octobre 2016 par Quilaztli dans Chine

Le Mont Taïshan, Chine

Le Mont Taïshan, Chine

 

 

 

C'est en Chine que l'on trouve le Mont Taï Shan et son pèlerinage incontournable que l'on nomme Chaosheng.

C'est un pèlerinage qui remonte à plus de 3000 ans. Il fait partie des 5 montagnes sacrées de la Chine.

 

Le Mont est une source d'inspiration pour les artistes et les lettrés chinois, il est le symbole de la civilisation et des croyances de la Chine ancienne.

Il a une très grande valeur  historique, culturelle et scientifique.

La montagne est vénérée sans aucune interruption durant les 3 derniers millénaires.

C'est une masse rocheuse de 25 000 ha qui culmine à 1 545 mètres d'altitude.

 

Le mont est inscrit au Patrimoine Mondial de l'Humanité depuis 1987.

Pour atteindre le somment, 6 600 marches qui montent à l'infini sous vos yeux.

C'est aussi là que les empereurs font leurs rituels. Généralement lors de leur avènement.

 

Le culte qui est fait au Mont Taï Shan a pour but de rendre hommage au Ciel et à la Terre. Et en tant que Fils du Ciel, les empereurs ne pouvaient déroger à la règle et ils devaient entreprendre le pèlerinage au moins une fois durant leur règne.

Le culte de la Terre se fait au pied de la montagne sacré et celui du Ciel à son sommet.

 

Aujourd'hui encore, il est possible de se rendre au sommet par le chemin qui monte sur 10 kilomètres et qui comprend 3 étapes.

La première se situe autour de la ville de Tai'an et elle correspond au monde des humains.

La seconde symbolise l'enfer et elle débute au pont du Désespoir puis se dirige vers les collines Songli.

La troisième commence au portail Dai Zong, il faut emprunter l'échelle du Ciel qui est un escalier immense de 6293 marches pour être exacte. Ainsi vous arrivez au sommet Dai, le royaume du Ciel.

L'échelle du Ciel représente la voie qui relie le monde des humains au monde divin.

 

Une fois au sommet, il y a de nombreux vestiges comme le temple dont les fondations remontent aux Han.

Près du temple des cyprès plantés par l'empereur Wudi.

Le temple fut agrandi sous les dynasties Tang et Song et ainsi il atteint les 96 mille m².

D'autres bâtiments ont été édifiés sous les dynasties Ming et Qing. 

Le Mont Taïshan, Chine
Le Mont Taïshan, ChineLe Mont Taïshan, Chine
Le Mont Taïshan, ChineLe Mont Taïshan, Chine
https://noemieenchine.wordpress.com/

https://noemieenchine.wordpress.com/

commentaires

Parc national de Huanglong, Chine

Publié le 22 Octobre 2016 par Quilaztli dans Chine

Parc national de Huanglong, Chine

 

 

Parc national de Huanglong, Chine

 

 

 

En chinois, Huanglong veut dire Dragon Jaune. Ce nom a été donné à cause de la forme de la vallée lorsqu'elle est vue d'un avion.

Le parc a été classé en 1992 au patrimoine mondial de l'UNESCO et en 2000 au World Human and Biosphere Reserve.

 

Le parc est situé dans la région de Sichuan et il se compose de plusieurs sites répartis sur 1346 km². Altitude entre 1700 et 5600 mètres.

 

Il y a 7 sites touristiques à voir  : la Vallée de Huanglong, la Vallée de Muni et Danyun et le sommet de Xuebaoding, Xueshangliang, Hongxinyan et Longdishiu.

 

Mais je vais plutôt parler de la Vallée de Huanglong car elle a une belle particularité à découvrir. Elle se situe dans la partie basse.

 

Huanglong est réputé pour sa beauté des paysages montagneux et son écosystème forestier mais particulièrement pour ses cascades et affleurements calcaires.

De belles terrasses et lacs travertins qui sont uniques dans toute l'Asie et qui sont vraiment exceptionnels dans le monde.

 

Les bassins de calcaire sont perdus à plus de 3000 mètres d'altitude. Leurs eaux sont turquoises et descendent tranquillement le versant de la montagne.

Ce paysage s'est formé il y a des milliers d'années. Il y a une multitude de bassins entourés de bancs de sables et d'une végétation dense qui donne une atmosphère divine aux lieux.

 

Lorsque vous arrivez au point culminant sur la vallée, vous avez le plus beau bassin de calcaire qui s'offre à vous. Il est surnommé l'oeil du dragon. L'eau passant du bleu turquoise au vert émeraude offre un spectacle inoubliable. C'est l'étang des 5 couleurs de Huanglong.

 

Parc national de Huanglong, Chine
Parc national de Huanglong, Chine
Parc national de Huanglong, Chine
Parc national de Huanglong, Chine
commentaires

Le Rhinopithèque de Roxellane, petit singe à la face bleue, Chine

Publié le 19 Octobre 2016 par Quilaztli dans Chine

Le Rhinopithèque de Roxellane, petit singe à la face bleue, Chine

Le Rhinopithèque de Roxellane, petit singe à la face bleue, Chine

 

 

Le rhinopithèque de Roxellane est un primate qui vit en Asie principalement en Chine, Vietnam.

Il vit en groupe de 20 à 30 individus qui se rassemble à certaines périodes de l'année et ce grand rassemblement peut alors compter jusqu'à 600 membres.

 

Son surnom : Singe de l'extrême. Pourquoi? Pour l'endroit où il vit toute l'année.

 

Ce primate vit dans les forêts subtropicales, de bambou ou encore de conifères. (Celles-ci sont recouverts durant plus de 6 mois par an par la neige).  Il vit à 3000 mètres d'altitude.

Le Rhinopithèque fait un poids entre 10 et 15 kilogrammes. Il apprécie les feuilles et les écorces en hiver. Mais aussi des fruits juste avant l'arrivée de l'hiver. Pour lutter contre le froid, la neige, le vent, le petit singe peut compter sur sa fourrure bien épaisse de 15 centimètres. Les mâles ont des poils de plus de 50 centimètres de long.

Le nez de ce primate est formé par 2 trous sur son visage, aucun relief. Des spécialistes disent que cela leur permet de régler leur température.

 

Avec l'abondance de nourriture en été, c'est là que la femelle en profite pour donner naissance.

 

On le reconnait facilement grâce à sa face de couleur bleu métallique et son pelage orange.

 

Alors que cet animal n'est pas bien connu, on s'aperçoit déjà qu'il est menacé, en danger à cause de la déforestation, la chasse pour sa fourrure.

Le Rhinopithèque de Roxellane, petit singe à la face bleue, ChineLe Rhinopithèque de Roxellane, petit singe à la face bleue, Chine
Le Rhinopithèque de Roxellane, petit singe à la face bleue, Chine
Le Rhinopithèque de Roxellane, petit singe à la face bleue, ChineLe Rhinopithèque de Roxellane, petit singe à la face bleue, Chine
http://sylvaincordier.com/picture?/398

http://sylvaincordier.com/picture?/398

commentaires

Sculpture du taureau qui pète, Chen Wenling, Chine

Publié le 20 Septembre 2016 par Quilaztli dans Chine

Sculpture du taureau qui pète, Chen Wenling, Chine

Sculpture du taureau qui pète, Chen Wenling

Chen Wenling est l'un des artistes qui est considéré comme l'un des plus grands sculpteurs contemporains chinois.

Chen Wenling est né en 1969 à Anxi dans la province du Fujian.

C'est un artiste professionnel qui vit entre Pékin et Xiamen.

A travers ses œuvres, l'auteur critique une société de consommation excessive et surtout incontrôlable.

Sa sculpture le "Taureau qui pète" est une critique de la crise financière mondiale. La scène : un taureau qui représente Wall Street. Il est propulsé par un pet surpuissant et s'écrase contre un mur. C'est un personnage mi-démon, mi-homme qui n'est autre que Bernie Madoff.

C'est le plus grand escroc de la finance!

Pourquoi un taureau qui pète? En vérité, le mot péter un chinois est "Fan Pi" et ce mot est utilisé dans le langage courant pour définir un mensonge, une fabulation aussi.

Alors le pet du taureau serait en fait un grand mensonge du système financier mondial.

Personnellement j'aime beaucoup l'idée même si on ne peut pas dire que c'est "gracieux".

L'œuvre si on l'a regarde vraiment est plutôt sympathique et fait son petit effet auprès des spectateurs.

Sculpture du taureau qui pète, Chen Wenling, Chine
Sculpture du taureau qui pète, Chen Wenling, ChineSculpture du taureau qui pète, Chen Wenling, Chine
Sculpture du taureau qui pète, Chen Wenling, ChineSculpture du taureau qui pète, Chen Wenling, Chine
Sculpture du taureau qui pète, Chen Wenling, Chine
commentaires

La gigantesque statue du Dieu de la guerre Guan YU, Chine

Publié le 3 Septembre 2016 par Quilaztli dans Chine

La gigantesque statue du Dieu de la guerre Guan YU, Chine

La gigantesque statue du Dieu de la guerre Guan YU, Chine

Elle vient de se terminer après de longues années de travaux!

La statue du célèbre guerrier Guan Yu (162-219), le dieu de la guerre, vient d'être terminée et la Chine vient de dévoiler son énorme statue de 1320 tonnes.

Cette statue est construite dans la ville de Jingzhou, province de Hubel.

Elle fait donc 1320 tonnes et 58 mètres de haut. Elle rend hommage à Guan Yu, un personnage réel de la dynastie Han.

Sa vie fut racontée par Luo Guan Zhong "La romance des 3 royaumes". (1279 et 1368)

L'oeuvre est de Han Meilin, c'est une statue en bronze. Han Meilin est nommé artiste de l'UNESCO pour la paix en 2015.

Il a également réalisé à Han la tour d'horloge des 5 dragons pour les jeux olympiques d'Atlanta.

La statue de Guan Yu abrite un musée de 8000 m².

La gigantesque statue du Dieu de la guerre Guan YU, Chine
La gigantesque statue du Dieu de la guerre Guan YU, ChineLa gigantesque statue du Dieu de la guerre Guan YU, Chine
La gigantesque statue du Dieu de la guerre Guan YU, ChineLa gigantesque statue du Dieu de la guerre Guan YU, Chine
La gigantesque statue du Dieu de la guerre Guan YU, ChineLa gigantesque statue du Dieu de la guerre Guan YU, Chine
La gigantesque statue du Dieu de la guerre Guan YU, ChineLa gigantesque statue du Dieu de la guerre Guan YU, Chine
commentaires

Afficher plus d'articles

1 2 3 4 5 > >>