Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

La légende du Dahu

Publié le 30 Septembre 2012 par Quilaztli dans les Légendes

La légende du Dahu

 

 

 

dahut_004.jpg

 

Le Dahu est un animal sauvage imaginaire qui vit dans les montagnes. Le Dahu est parfois orthographié Dahut. Le dahu est aussi connu sous le nom de dairi dans le Jura, darhut en Bourgogne, tamarou dans l'Aveyron et l'Aubrac ou encore darou dans les Vosges, rülbi en Suisse dans la partie germanophone du Valais.

 

En vivant dans les zones montagneuses, son environnement a influencé sur son évolution physique au fil du temps.

 

L'existence du dahu est surtout évoquée dans le milieu rural. Les personnes naïves en particulier ainsi que les citadins en font souvent les frais par plaisanterie. Les récits sont variables selon les régions et la tradition.

 

Tout ces récits fournissent une description de ce qui peut se rapporter à l'animal et surtout au rituel de la chasse, tel qu'il est transmis dans certaines populations villageoises.

 

 

 

 

La Légende du Dahu

 

 

friso_dahu_1_2.jpg

Le dahu a une caractéristique unique, il aurait 2 de ses quatre pattes plus courtes que les autres. La différence s'observe en regardant non pas entre ses pattes antérieures ou postérieures mais surtout entre celles qui se trouvent à droite  ou à gauche.

Disons qu'il aurait une patte arrière et une patte avant plus courte que les opposées.

 

L'explication due à cet état des choses serait que l'animal ne vivrait que sur des pentes et que sa morphologie serait donc le résultat de cette évolution sur les pentes montagneuses.

 

Cette morphologie lui faciliterait donc les déplacements à flanc de colline mais voilà, il ne pourrait se déplacer que dans un sens, toujours dans la même direction, sur le même côté et ne pourrait jamais faire demi-tour!

 

Cette description imaginaire offre cependant certains détails qui sont tout à fait logiques. Car il existe forcément des dahus avec de courtes pattes du côté droit mais aussi des dahus avec des courtes pattes du côté gauche!

 

Donc, le Dahu ayant des pattes gauches plus courtes se rencontreraient du côté de la montagne droit, sur le versant et l'autre Dahu fréquenterait le versant opposé, le gauche!

 

S'il y a rencontre entre les 2 sortes de dahu, jamais il ne pourra y avoir de reproduction, vu que lorsqu'ils se croisent, ils sont soit tête à tête ou alors derrière contre derrière.

 

 

 

 

La chasse au Dahu

 

 

 

friso_10.jpg

La tradition veut qu'il y ait une chasse au dahu. Cette chasse se pratiquerait uniquement en battue, si possible dans une forêt, en montagne, sombre et épaisse et bien entendu de nuit. Ce qui est très important.

 

Pour chasser le dahu, il faut un équipement spécial, ne chasse pas le dahu qui veut!

Il faut un sac et des bâtons!

 

Le bâton servirait à taper contre les arbres afin d'effaroucher l'animal. Grâce à cette technique, le dahu prendrait peur et perdrait l'équilibre.

 

C'est à ce moment-là, qu'entre en scène le "Naïf du village" (ou le niais). Celui-ci a été posté en contrebas avec bien sûr le sac grand ouvert. Il est investi de la mission très importante de capturer le fameux dahu.

 

Les rabatteurs sont donc censés diriger l'animal vers le porteur du grand sac mais en vérité, tout ce petit monde va totalement s'éclipser en abandonnant notre "Naïf" à son triste sort.

Plus tard, à force d'attendre, le "Naïf" va s'apercevoir qu'il n'entend plus du tout ses compagnons de chasse et il va donc rentrer tant bien que mal, après une longue attente, au village.

 

 

 

DAHU3.JPG

Une autre histoire dit qu'il y a une méthode plus simple pour attraper le dahu.

Il suffit de se tenir derrière le dahu et ensuite de l'appeler. Vu que le dahu est un animal très sociable, il sera content que quelqu'un s'intéresse à lui et va donc se retourner vers la personne qui l'appelle. Il perd alors l'équilibre et c'est ainsi qu'on peut l'attraper plus facilement.

 

Le Naïf va donc être initié à imiter l'appel ou encore mieux le sifflement du dahu. Une fois que l'apprentissage de ce cri est apprit, on peut envoyer le naïf à la chasse. Ces sifflements et ces recherches vont bien amuser et divertir les personnes complices de la farce.

 

 

Dans le Jura Suisse, il existe encore une autre méthode de chasse pour attirer le dahu. Il faut repérer où le dahu à l'habitude de vivre et de venir se désaltérer. Il suffit alors d'attendre son passage muni d'un sac de jute. Lorsque l'animal arrive, il faut faire un mouvement vif afin de le mettre dans le sac.

 

Cependant, il faut savoir que le dahu a un odorat très développé mais il existe une solution pour que vous ne soyez pas détecté par l'animal : pour camoufler l'odeur des pieds, vous devez les mettre dans l'eau et pour celle des mains, vous ferez de même.

 

Pour cette chasse précise, elle n'a lieu qu'aux mois de novembre jusqu'en février et uniquement de nuit.

 

On recommande souvent, lorsque le dahu vient brouter, de mettre du poivre sur des pierres plates. Lorsqu'il renifle le poivre, cela le ferai éternuer et il s'assommerait directement contre la pierre.

 

La légende du dahu c'est un peu comme rire à plusieurs aux dépens d'un seul.

 squelette.jpg

 

Bibliographie

 

- Le dahu tome 1 : Légende vivante des montagnes de Patrick Leroy, aux éditions du Mont.

- Le dahu tome 2 : Encyclopédie complémentaire de la précédente de Patrick Leroy, aux éditions du Mont.

- Mon carnet de voyage : sur les pas du Dahu de Patrick Leroy, aux éditions du Mont.

 

9782915652512.jpg

commentaires

Les séismes, les tsunamis

Publié le 28 Septembre 2012 par Quilaztli dans Nature (volcans - séisme - tsunamis...)

Les Séismes, Tsunamis

 

 

 

 41195154pont-kobe-jpg


Les séismes sont une série de plusieurs secousses plus ou moins violentes au niveau du sol et qui peuvent entraîner des dégâts plus ou moins désastreux.

 

Le séisme est caractérisé par le lieu, le moment où il a lieu mais aussi par sa magnitude puis malheureusement par le nombre des victimes.

 

On définit son lieu en le nommant : EPICENTRE. C'est le point de la surface du sol où le séisme a débuté et où les dégâts occasionnés sont les plus importants.

 

La MAGNITUDE d'un séisme c'est la grandeur qui mesure l'énergie libérée lors de celui-ci. Généralement, c'est l'échelle de Richter qui détermine les énergies des séismes.

 

On appelle Séisme : les tremblements de terre ou encore les secousse telluriques.

 

Les séismes ont très souvent des répliques. Ces répliques sont de moindre importance et succèdent généralement au plus grand qui est nommé "Séisme principal". Ces répliques sont situées dans une zone proche et sont souvent très meurtrières.

 

Certains séismes sont très dangereux, comme les TSUNAMIS.

 

stunami

Les Tsunamis

 

Le tsunami est une onde océanique ou marine qui est provoquée par un mouvement rapide d'un grand volume d'eau et dont l'origine est généralement un tremblement de terre ou une éruption volcanique.

 

Le tsunami est associé au déploiement d'une grosse vague qui devient destructrice au contact des rivages terrestres. Ils sont imperceptibles lorsqu'ils sont au large à cause de la profondeur de l'océan et leur amplitude ne dépasse pas les un mètre de haut pour une période (c'est le temps entre deux vagues) puis de plusieurs minutes à plusieurs heures.

 

Ils se manifestent par :

 

* une baisse du niveau de l'eau et un retrait de la mer dans les minutes qui précèdent le tsunami.

* ou alors une élévation rapide du niveau de l'eau. Celui ci pouvant atteindre 60 mètres et provoquant un courant qui est capable de rentrer profondément à l'intérieur des terres si le relief est plus ou moins plat.

 

Dans certains cas plus rares, le tsunami peut prendre la forme d'une grosse vague déferlante et remonter le fleuve ce qui donne un "Mascaret".

 

seisme-tsunami-japon-miyagi

 

 

Voici le lien vers une vidéo d'un cyclone combiné avec un tsunami :

http://www.dinosoria.com/video_tsunami.htm

 

 

 

 

 

 

 

Catastrophes naturelles

 

 

Une catastrophe naturelle peut être d'origine climatique, sismique ou astronomique qui provoque un grand nombre de morts et de gros dégâts, même de destructions. Le nombre de victime ne dépend pas de la magnitude du séisme mais plutôt de la résistance des bâtiments, des constructions et aussi de l'importance des populations qui vivent dans la zone.

Ce sont les répliques qui sont les plus meurtrières et non le séisme principal.

 

SismSchemOnd

La Faille

 

Une faille c'est une cassure de l'écorce terrestre. Elle coupe en 2 un ensemble rocheux, en 2 compartiments décalés.

 

L'intensité

 

C'est une grandeur qui permet de définir les effets ressentis à la surface de la terre. L'intensité d'un séisme est estimée sur une échelle, celle de M.S.K par exemple.

 

M.S.K = Medvedev, Sponheuer et Karnik. Ce sont  3 sismologues européens. M.SL. c'est le système d'évaluation de l'intensité des séismes et cela comporte 12 degrés.

 

 

L'origine des séismes

 

Un séisme est provoqué par la rupture d'une faille c'est-à-dire à cause du déplacement soudain et brusque de 2 blocs rigides l'un par rapport à l'autre. Le déplacement s'exerce de façon continu sur chacun des 2 blocs, la faille peut rester "bloquée" durant de longues périodes.

Au niveau de la faille bloquée, les roches vont se déformer de manière élastique mais sans rompre.

 

Lors de la rupture, tout se relâche en quelques secondes. L'énergie qui a été accumulée va alors se libérer. Puis la faille va à nouveau se bloquer et le cycle va recommencer sans fin.

Chaque rupture sera alors la cause d'un séisme.

 

Haiti_seisme.jpg

 

Les sismologues vont pouvoir enregistrer les séismes grâce à un sismographe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Sismographe

 

C'est le terme ancien désignant un appareil qui permet de représenter sur un graphe les mouvements qui s'opère au niveau du sol.

 

Le Sismomètre

 

C'est le détecteur des mouvements du sol, il contient un amplificateur et un enregistreur.

 

Le Sismoscope

 

C'est un instrument simplifié qui détecte les séismes sans les enregistrer.

 

L'enregistrement obtenu se nomme sismogramme. L'analyse des sismogrammes et la comparaison peuvent déterminer la position précise du foyer du séisme ainsi que la magnitude de celui-ci.

 

 

sismographe.gif

Il est intéressant de connaitre la profondeur du foyer.

Le foyer c'est l'hypocentre. C'est une zone située sous terre qui est à l'origine du séisme.

L'épicentre est un point qui se situe à la surface du sol à la verticale du foyer.

 

 

 

L'amplitude des ondes sismiques va être décroissante avec la distance du foyer. Si on s'éloigne de l'épicentre, l'intensité décroît ou alors il est possible que le séisme soit plus profond.

 

 

 

 

 

 

 

Prévention aux risques sismiques

 

En France, les risques de séismes destructeurs ne sont pas nuls. Les régions à risques sont :

 

- l'Alsace,

- les Pyrénées,

- la Provence.

 

 

Après un séisme ....

 

L'aide internationale est très importante :

 

-  Des équipes cynophiles sont envoyées avec des chiens afin de rechercher les blessés présents sous les décombres,

 

-  Des médecins sont présents et aident à soigner les blessés,

 

- L'envoi de tentes est importante afin de loger les sans abris et de faire de hôpitaux.

 

- Il faut aussi envoyer des médicaments, des machines pour filtrer l'eau afin qu'elle devienne potable, de la nourriture, des produits d'hygiène et des couvertures ou encore vêtements.

 

Voici un lien qui peut donner plus de renseignements : http://www.chambon.ac-versailles.fr/science/geol/seism/aide.htm

commentaires

La peine de mort

Publié le 13 Septembre 2012 par Quilaztli dans Histoire

La peine de mort

 

 

infographie_peine-de-mort_20111.jpg

 

La peine de mort est aussi nommée peine capitale. C'est une peine prévue par la loi qui consiste suite à un crime d'exécuter une personne. Bien sûr, celle-ci doit impérativement être reconnue coupable à l'issu d'un procès et la sentence doit être prononcée par l'institution judiciaire.

 

S'il n'y a pas de procès, où s'il n'est pas reconnu par une institution alors on parlera d'un acte de vengeance, d'une exécution sommaire ou encore d'une justice privée.

 

 

 

La peine de mort

 

1218794394_small.jpg

 

 

 

Dans les textes de loi, la peine de mort est prévue mais tous les pays ne procèdent pas à son application. Il n'y a que 21 pays qui ont procédé à des exécutions pour l'année 2010. Certaines organisations désapprouvent cette sanction comme l'ONU (L'Organisation des Nations Unies.)

 

 

 

 

 

 

 

 

Histoire

 

La peine de mort est l'une des toutes premières sanctions pénales. On la retrouve dans le "Code d'Hammourabi", qui est une stèle babylonienne de 2,25 mètres de haut et qui date de 1750 avant Jésus Christ. Cette stèle est exposée à Paris dans le Musée du Louvre.

 

De nombreuses traces juridiques concernant la peine de mort ont été retrouvées tout au long de l'histoire et dans de nombreuses civilisations. C'est une sanction universelle reconnue.

 

Les mésopotamiens, les Romains, les Grecs anciens et les hommes du Moyen Âge ont appliqué la peine de mort. Au 21è siècle, cette sanction persiste encore dans plusieurs pays et elle obtient de nombreux soutiens.

 

Selon les historiens, la peine de mort représenterait une punition envers un individu qui n'aurait pas respecté les règles de vie. Au départ, son rôle est de dissuader et mettre hors d'état de nuire. L'accusé est donc condamné puis exécuté.

 

 

room d'injection

 

Le droit international

 

Le Pacte international des droits civils et politiques reconnait la peine de mort. Ce pacte fixe certaines conditions pour l'application de la peine de mort.

 

Il y a 4 conditions spécifiques :

 

"ne pas être imposée contre les moins de 18 ans (au moment du crime) 

ne pas être exécutée contre une femme enceinte ;

n'être prononcée que pour « les crimes les plus graves » 

qu'il y ait toujours une possibilité de commutation de peine."

 

 

 

peine-de-mort.jpg

En 1984, une liste plus précise de ce que devrait entreprendre tous les pays concernés par la peine de mort, a été établie par le Conseil économique et social de l'ONU. Cette liste a encore été complétée en 1989.

 

"La peine de mort ne peut être appliquée que pour des crimes intentionnels ayant des conséquences fatales ou d'autres conséquences extrêmement graves ;

Si la peine de mort est abolie ou son champ d'application restreint, les personnes condamnées à mort selon l'ancienne loi doivent avoir leur peine commuée ;

La peine de mort ne doit pas être appliquée aux personnes âgées de moins de 18 ans au moment où elles commettent un crime ;

Les femmes enceintes et les mères de jeunes enfants ne doivent pas être exécutées ;

Les handicapés mentaux ou les personnes dont les capacités mentales sont extrêmement limitées doivent être exemptées de la peine de mort ;

La peine de mort ne peut être exécutée que lorsque la culpabilité de la personne accusée d'un crime repose « sur des preuves claires et convaincantes ne laissant place à aucune autre interprétation des faits » ;

Les garanties possibles pour assurer un procès équitable, en particulier l'assistance juridique, doivent être respectées. La protection apportée aux accusés de crimes capitaux sur ce point devra aller au-delà que celle apportée aux autres accusés ;

L'appel d'une condamnation à mort doit être automatique ;

Tant que le condamné n'a pas été exécuté, la grâce doit rester possible ;

L'exécution ne pourra avoir lieu tant que le condamné est en instance d'appel ;

Le minimum de souffrances possibles doivent être infligés lors de l'exécution ;

Les personnes âgées au-dessus d'un certain âge doivent être exemptées de la peine de mort ;

Les autorités doivent coopérer avec les organismes compétents dans l'étude de la peine de mort dans leur pays."

 

 

photo-2248016-L.jpg

commentaires

5 races de chat, une description et les origines

Publié le 8 Septembre 2012 par Quilaztli dans Animaux domestiques

 

bba8fc6e.jpg

Il existe plusieurs races de chat, connues ou peu connues. Ces petites boules de poils sont adorables et tout le monde craque vite en les regardant. L'envie d'en avoir un chez soi devient très vite un choix délicat, car une question se pose inévitablement : quelle race prendre ? afin de ne pas vous tromper, voici 5 races charmantes.

 

La première race : le Maine Coon

 

mainecoon1.jpg

Les origines

Cette race de chat a vu le jour aux États-Unis, dans l'état du Maine d'où son nom. Race ancienne et très prisée.

Le comportement

Le Maine coon a un grand besoin de liberté, il aimera des jeux pour le jardin, il est d'un tempérament doux. Excellent chasseur et bon grimpeur.

Description

Le Maine Coon est l'un des plus grands chats, pouvant aller jusqu'à 9kg. Il a une robe très dense, ce qui lui vaut le surnom de "raton laveur".

 

C'est un chat qui peut avoir les yeux de différentes couleurs avec une queue longue et touffue.

Il n'aura sa taille adulte que vers ces 4 ans.

 

 

 

 

 

 

La 2è rece : Le Siamois traditionnel

 

siamois.jpg

 

Les origines

 

Il a été introduit en Europe par Owen Gould lorsqu'il ramena un couple de siamois qui lui avait été offert par le Roi du Siam.

 

 

Description

 

Il est l'ancêtre du siamois moderne, c'est un chat rustique. C'est un chat si attaché à son maître qu'il est très adorable avec la famille.

Ces yeux sont arrondis, le corps est musclé et une queue effilée à la pointe, mais épaisse au départ.

Son masque doit être très prononcé et le corps peut varié de très clair à foncé. Il a un petit défaut au niveau du caractère, il est agressif et peu manipulable.

 

 

 

 

 

La troisième race : Le Savannah

 

 

savannah.jpg

Les origines

Nouvelle race de chat spécialement créée pour obtenir un chat domestique qui ressemble au Serval.

Descriptif

Le Savannah est un chat s'élevant facilement, silencieux et affectueux. Une silhouette élégante et une grande ressemblance au Serval.

Ces yeux sont en amandes avec un corps puissant. Sa queue est épaisse et légèrement plus courte que les autres chats.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Quatrième race : Le chartreux

 

 

chartreux.jpg

Les origines

Incertaines, on sait qu'il a été importé d'Orient et que cette race est l'une des plus anciennes.

Description

Il est réservé et fuyant. Sa robe est de couleur gris-bleu et ses yeux orange avec un pelage luisant.

De corpulence massive et musclée, un mâle adulte peut faire jusqu'à 10kg. Il a une queue épaisse à la base et plus fine ensuite.

 

 

 

 

 

 

 

 

La cinquième race : Le Devon  Rex

 

Devon-Rex.jpg

Les Origines

 

 

Récentes. Le premier Devon en Europe arriva en 1979. Croisement avec plusieurs races de chats.

 

Description

 

Chat très curieux au corps solide et musclé, aux yeux en forme de citrons, queue fine et longue, et aux poils ondulés.

Chat attachant et câlin vous couvrant de ronronnement.

 

 

 

Devon-Rex-.jpg

 

commentaires

Comment devenir assistante dentaire?

Publié le 8 Septembre 2012 par Quilaztli dans comment devenir....

 

 

soin-dentaire-shutterstock_25902463.jpg

 

Devenir assistant(e) dentaire c'est être passionné pour ce métier qui vous permet de gérer le cabinet au niveau secrétariat et gestion, en même temps qu'apporter une aide technique au chirurgien ou au dentiste lors des interventions. Pour plus d'informations, voici tout ce que vous devez savoir sur la formation et quelques conseils bien pratiques avant de vous lancer dans cette profession.

 

 

Formation professionnelle

 

 

Le certificat de qualification d'assistante dentaire, pour le débuter, il vous faut absolument le BAC.

Ensuite, vous préparerez ce diplôme en alternance durant 18 mois, c'est une formation. Au programme, vous aurez de la biologie, pathologies dentaires, immunologie ainsi que de l'informatique et du secrétariat.

Conditions d'accès pour la formation dentaire :

Afin de réussir à aller en formation, vous devrez passer des épreuves d'aptitude et un entretien ou vous pourrez montrer votre motivation. Être âgé de 18 ans, posséder le brevet des collèges ou un CAP, voir un BEP.

La formation est sous forme de contrat professionnel, trouvez un dentiste avant de prendre la formation et pour bien entendu être formé en alternance.

Pour plus de renseignements :

Afppcd-idf.com

 

dent-generale-c.jpg

 

Qualités requises

 

Pour devenir assistant dentaire, il vous faut des qualités techniques et administratives. Être polyvalent et pouvoir passer de l'une à l'autre sans trop de problèmes.

Il vous faudra faire preuve d'initiative afin que vous puissiez exercer des tâches variées, être rigoureux avec soi-même afin de les mener à bien. Un sens de l'organisation important.

Vous serez en contact avec les clients, et donc, la qualité la plus importante sera le social. Montrez-vous accueillant, dynamique et sachez bien rassurer le client lors d'une intervention.

 

 

 

 

 

 

Salaire et condition de travail

 

Le salaire varie selon la taille du cabinet et de sa situation géographique, il peut être entre 1365€ et 1500€ brut lorsque vous débutez en tant qu’aide dentaire.

Il est fréquent de travailler le samedi, selon les horaires du cabinet qui vous embauchera. Vous aurez un code vestimentaire à respecter, c'est à dire, généralement une blouse blanche et des gants latex lorsque vous devrez faire une intervention auprès d'un patient.

Il est très possible que vous travailliez auprès d'un chirurgien-dentiste libéral, ce qui est le plus courant. Cependant, vous pourrez aussi postuler pour une poste dans un hôpital ou dans des centres de soins.

 

 

Que fait l'assistant ?

 

 

L'emploi d'assistant est polyvalent.

Vous prendrez en charge les différentes tâches administratives du secrétariat : noter les rendez-vous, accueillir le client et répondre au téléphone.

Vous mettrez à jour les dossiers des clients à la fin de leurs visites.

Vous assisterez le dentiste lors des interventions : préparer les pansements, les amalgames.

Vous serez garant de l'hygiène au cabinet dentaire avec la stérilisation du matériel.

 

 

 3200c1.jpg

 

commentaires