Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

Articles avec #animaux divers catégorie

Le Pterophorus Pentadactyla, Ptérophore Blanc, Un papillon blanc

Publié le 7 Juillet 2014 par Quilaztli dans Animaux divers

Le Pterophorus Pentadactyla, Ptérophore Blanc, Un papillon blanc

Le Pterophorus Pentadactyla, Ptérophore Blanc, Un papillon blanc

C'est un papillon, même s'il ne ressemble pas vraiment à cela. Il est de la famille des Pterophorus, c'est un insecte lépidoptère.

Il est originaire d'Europe et d'Asie mineure mais aussi, on peut le trouver en Iran.

C'est un papillon de couleur blanche aux ailes qui ont l'apparence d'être plumeuses. Ils possèdent des antérieures en 2 lobes et les postérieurs en 3. C'est un papillon qui vit dans un milieu herbeux et broussailleux.

Sa chenille est de couleur vert clair et elle est marquée par une ligne dorsale de couleur blanche.

Habitat : il aime les plantes comme les liserons.

En hiver, il hiverne à l'état de chenille et de mai à septembre, il se reproduit. (2 fois par an)

Ce papillon, Ptérophore Blanc, est aussi surnommé "Petit Ange de Nuit" car ses ailes font penser aux ailes d'un ange.

En Anglais : White Plume Moth.

la Chenille

la Chenille

Le Pterophorus Pentadactyla, Ptérophore Blanc, Un papillon blancLe Pterophorus Pentadactyla, Ptérophore Blanc, Un papillon blanc
Le Pterophorus Pentadactyla, Ptérophore Blanc, Un papillon blanc
Le Pterophorus Pentadactyla, Ptérophore Blanc, Un papillon blancLe Pterophorus Pentadactyla, Ptérophore Blanc, Un papillon blanc
Le Pterophorus Pentadactyla, Ptérophore Blanc, Un papillon blancLe Pterophorus Pentadactyla, Ptérophore Blanc, Un papillon blanc
Le Pterophorus Pentadactyla, Ptérophore Blanc, Un papillon blanc
Le Pterophorus Pentadactyla, Ptérophore Blanc, Un papillon blancLe Pterophorus Pentadactyla, Ptérophore Blanc, Un papillon blanc
commentaires

Le Deilephila Elpenor, Insecte, Grand Sphinx de la Vigne, Europe

Publié le 6 Juillet 2014 par Quilaztli dans Animaux divers

Le Deilephila Elpenor, Insecte, Grand Sphinx de la Vigne, Europe

Le Deilephila Elpenor, Insecte, Grand Sphinx de la Vigne, Europe

C'est un insecte lépidoptère de la famille des Sphingidae.

Ce papillon a été décrit par le naturaliste suédois Carl von Linné en 1758. Au départ, cet insecte se nommait Sphinx elpenor.

Description

Les jeunes chenilles sont assez incroyables, elles sont vertes avant de prendre la couleur brune.

Les 2 premiers segments abdominaux sont ornés d'ocelles blancs et noirs, cela ressemble un peu au signe du Yin et du Yang.

Les ocelles sont des taches arrondies qui servent de leurre ou d'intimidation.

La taille de l'imago est de 80 mm. L'imago désigne le stade final d'un individu dont le développement se déroule par étapes. En général, chez les insectes, l'imago détermine le développement des ailes.

Le grand Sphinx peut se reproduire 2 fois par an. Les œufs sont alors déposés en petits groupes ou isolés sur une face inférieure d'une feuille.

Les chenilles voient le jour de juillet à septembre.

En cas de danger, elles vont rentrer leur tête dans le thorax et vont gonfler les petits segments abdominaux qui vont mettre en valeur leurs ocelles.

C'est ainsi qu'elles vont ressembler à de petits serpents et elle va ensuite balancer sa tête de droite à gauche.

Ces chenilles font alors fuir leurs prédateurs.

La chenille se nourrit de la vigne, du trèfle d'eau, de fuchsias, de gaillets ou encore d'épilobes.

L'épilobe est une plante herbacées, le gaillets est une plante aussi style mauvaise herbe.

Le grand sphinx se trouve dans les prés, les friches, les clairières, les jardins, au bord des cours d'eau...

la Chenillela Chenille
la Chenille
la Chenillela Chenille

la Chenille

la Crysalide

la Crysalide

Le papillonLe papillon
Le papillon

Le papillon

Le Deilephila Elpenor, Insecte, Grand Sphinx de la Vigne, EuropeLe Deilephila Elpenor, Insecte, Grand Sphinx de la Vigne, Europe
Le Deilephila Elpenor, Insecte, Grand Sphinx de la Vigne, EuropeLe Deilephila Elpenor, Insecte, Grand Sphinx de la Vigne, Europe
Le Deilephila Elpenor, Insecte, Grand Sphinx de la Vigne, EuropeLe Deilephila Elpenor, Insecte, Grand Sphinx de la Vigne, Europe
commentaires

Le Casoar à casque, Casuarius, Australie, animal dangereux

Publié le 27 Juin 2014 par Quilaztli dans Animaux divers

Le Casoar à casque, Casuarius, Australie, animal dangereux

Le Casoar à casque, Casuarius, Australie,

animal dangereux

Le Casoar est une grande espèce d'oiseau. Il est de la famille des Casuariiformes.

Son nom provient de Casuari, un nom indonésien.

Description

On le reconnait assez facilement car c'est un oiseau de taille assez grande. On dirait presque un gros dindon avec un cou bleu et un casque).

Donc le Casoar à un casque et il fait 1 mètre 70 de haut, pèse jusqu'à 70 kilogrammes. Son plumage est de couleur noir et ressemble à une chevelure. Il possède un casque vert-brun qui surplombe la tête. Le cou et la face du Casoar sont bleues.

La nuque est de couleur verte avec 2 caroncules rouges qui pendent sous le cou.

Il a de grosses pattes puissantes qui sont terminées par 3 doigts.

Le doigt intérieur porte une griffe qui est très dangereuse car elle sert comme d'un poignard.

Le Mâle et la Femelle se ressemblent, ils ont le même plumage sauf que la femelle est plus grosse et qu'elle possède un casque plus haut et des pattes plus colorées mais dénudées.

Les jeunes des Casoars ont un plumage brun et les parties dénudées plus pâles que leurs parents.

Habitat et mode de vie du Casoar

On trouve le Casoar dans les forêts tropicales humides des îles de Aru et Seram qui se trouvent en Indonésie et en Nouvelle-Guinée ainsi que dans le nord de l'Australie.

Il est très difficile d'en apercevoir.

Le Casoar se nourrit de fruits principalement, excepté les agrumes. Il les trouve en farfouillant dans le sol. Il est connu pour être un grand consommateur de fruits. Il consomme les fruits d'au moins 240 plantes.

Parfois, il vient récupéré des fruits dans les vergers qui sont tombés à terre.

Sinon il les cueille sur les branches les plus basses.

Il consomme aussi des invertébrés, des charognes d'animaux, de champignons et de petits vertébrés. (s'il en trouve)

Les Casoars jouent un rôle très important dans la forêt humide car ils dispersent les grosses graines (jusqu'à 6 centimètres de diamètre) sur de longues distances. C'est l'une des rares espèces à faire cette dispersion.

C'est un animal plutôt solitaire qui vit en couple uniquement durant la saison des amours.

C'est un animal seul avec une femelle dominante qui l'a choisit car ensuite elle se reproduira avec lui.

Si le mâle rencontre une femelle, il va se retirer. S'il rencontre un autre mâle, ils vont se défier en grondant et en dressant leurs plumes jusqu'à ce que l'un des 2 s'écarte.

Durant la saison des amours de juin à octobre. C'est le mâle qui va construire le nid sur le sol et la femelle y pondra 4 œufs.

Puis elle s'en ira pour éventuellement s'accoupler avec un autre mâle qu'elle choisira.

C'est le mâle qui va couver les œufs et aussi élever les petits durant une année.

Attention, le mâle est très dangereux durant cette période.

Les Casoars sont considérés comme une espèce menacée. Leur habitat et la circulation intense contribuent à sa destruction sans oublier la chasse dans certains pays.

Le Casoar à casque, Casuarius, Australie, animal dangereuxLe Casoar à casque, Casuarius, Australie, animal dangereux
Le Casoar à casque, Casuarius, Australie, animal dangereux
Le Casoar à casque, Casuarius, Australie, animal dangereuxLe Casoar à casque, Casuarius, Australie, animal dangereuxLe Casoar à casque, Casuarius, Australie, animal dangereux
Le Casoar à casque, Casuarius, Australie, animal dangereuxLe Casoar à casque, Casuarius, Australie, animal dangereux
Le Casoar à casque, Casuarius, Australie, animal dangereux
Le Casoar à casque, Casuarius, Australie, animal dangereuxLe Casoar à casque, Casuarius, Australie, animal dangereuxLe Casoar à casque, Casuarius, Australie, animal dangereux
Le Casoar à casque, Casuarius, Australie, animal dangereuxLe Casoar à casque, Casuarius, Australie, animal dangereux
Le Casoar à casque, Casuarius, Australie, animal dangereux
Le Casoar à casque, Casuarius, Australie, animal dangereux
Le Casoar à casque, Casuarius, Australie, animal dangereux
Le Casoar à casque, Casuarius, Australie, animal dangereux
Le Casoar à casque, Casuarius, Australie, animal dangereuxLe Casoar à casque, Casuarius, Australie, animal dangereux
Le Casoar à casque, Casuarius, Australie, animal dangereux
commentaires

Le Cagou ou Kagou Huppé, Rhynochetos Jubatus, Nouvelle-Calédonie

Publié le 26 Juin 2014 par Quilaztli dans Animaux divers

Le Cagou ou Kagou Huppé, Rhynochetos Jubatus, Nouvelle-Calédonie

Le Cagou ou Kagou Huppé, Rhynochetos Jubatus, Nouvelle-Calédonie

Le Kagou Huppé ou plus simplement le cagou est une espèce d'oiseau qui vit en Nouvelle-Calédonie.

C'est un oiseau de couleur grisâtre avec de longues plumes occipitales et un plumage blanchâtre qui est orné de barres au niveau des ailes.

Il mesure environ 55 centimètres et il ne vole pas, du moins très difficilement. Un peu comme le Kiwi dont j'ai parlé dans un de mes autres articles récents.

Description du Cagou

Comme dit plus haut, le cagou possède un plumage gris-bleu qui est rayé de noir.

Le cagou a un bec et des pattes de couleur rouge ainsi qu'une coiffe.

Lorsque celle-ci se redresse, elle fait une sorte de panache de chef d'indien.

Si le Cagou déploie ses ailes, on peut apercevoir une série de taches noires qui s'alternent avec des marques de couleur blanches au niveau des primaires.

A l'arrière de la tête, sa huppe de plumes érectiles.

La base du bec est recouverte d'un durillon et celui-ci protège les narines. Autour des narines se trouvent des vibrisses tactiles.

Les pattes du Cagou sont plutôt rougeâtres, tout comme le bec.

La femelle est semblable à son partenaire mais il y a tout de même quelques petites différences comme au niveau des barres.

Lorsqu'ils sont petits, les cagou ont le bec et les pattes oranges. Cela dure jusqu'à l'âge de 2 ou 3 ans.

Chant du Cagou

Le cagou émet une grande variété de sons. A l'aube et en matinée, ils peuvent faire des duos qui durent parfois jusqu'à 15 minutes. Ce sont de puissants cris matinaux qui peuvent ressembler à des jappements de chiots.

Durant le reste de la journée, les cagou produisent aussi des sifflements assez calmes ou alors des crépitements.

Son Habitat

Le cagou vit dans les forêts denses et humides mais également dans les zones broussailleuses qui sont situées entre 100 et 1400 mètres d'altitude.

C'est une espèce endémique car il ne vit qu'en Nouvelle-Calédonie.

Endémique veut dire que l'animal ou l'espèce vit dans une région géographique délimitée.

Reproduction

Les cagou sont des oiseaux monogames.

Durant la saison des amours, ils ont un territoire de 10 à 28 hectares. Ils construisent un nid tout simple, en empilant des feuilles dans le désordre.

La ponte est parfois déposée directement sur le sol.

Le nid n'est pas vraiment dissimulé, il se situe souvent adossé à un tronc d'arbre ou carrément au pied d'une souche ou d'un buisson. La femelle y mettra un seul et unique oeuf. Celui-ci est de couleur tacheté de brun et il pèse environ entre 60 et 75 grammes.

Les parents Cagou se relaient pour couver. Un tour dure environ 24 heures et la relève ne s'effectue pas à n'importe quelle heure mais à midi et ce, tous les jours.

L'incubation dure entre 33 et 37 jours.

Nourriture

Le cagou est un carnivore. Il aime les vers de terre, les escargots, les lézards aussi. Il peut aussi manger des larves, mille-pattes, araignées, sauterelles, punaises et aussi des coléoptères.

Espèce Menacée ???

La plus grande menace de cet oiseau est les mammifères qui sont introduits par l'homme.

Généralement, les petits du cagou ont du mal à atteindre l'âge adulte car ils sont souvent mangé par les chats, les chiens mais aussi les rats.

Il y a aussi de nombreux dégâts dans leur habitat. L'introduction du Cerf de Java, par exemple, qui a été importé, cause de gros dommages aux différents arbres ainsi qu'à la végétation.

Il y a les incendies qui dégradent aussi cet habitat et les maladies.

Tout est facteur de déclin.

Depuis 1978, il existe un programme d'élevage du Cagou en captivité qui est ensuite suivie d'une réintégration dans le milieu naturel.

Mais malgré tous les efforts fournis, l'avenir de cette espèce est très incertain.

Le Cagou huppé est donc en danger.

Le Cagou ou Kagou Huppé, Rhynochetos Jubatus, Nouvelle-CalédonieLe Cagou ou Kagou Huppé, Rhynochetos Jubatus, Nouvelle-Calédonie
Le Cagou ou Kagou Huppé, Rhynochetos Jubatus, Nouvelle-Calédonie
Le Cagou ou Kagou Huppé, Rhynochetos Jubatus, Nouvelle-CalédonieLe Cagou ou Kagou Huppé, Rhynochetos Jubatus, Nouvelle-Calédonie
Le Cagou ou Kagou Huppé, Rhynochetos Jubatus, Nouvelle-Calédonie
Le Cagou ou Kagou Huppé, Rhynochetos Jubatus, Nouvelle-CalédonieLe Cagou ou Kagou Huppé, Rhynochetos Jubatus, Nouvelle-Calédonie
Le Cagou ou Kagou Huppé, Rhynochetos Jubatus, Nouvelle-CalédonieLe Cagou ou Kagou Huppé, Rhynochetos Jubatus, Nouvelle-Calédonie
Le Cagou ou Kagou Huppé, Rhynochetos Jubatus, Nouvelle-CalédonieLe Cagou ou Kagou Huppé, Rhynochetos Jubatus, Nouvelle-Calédonie
Le Cagou ou Kagou Huppé, Rhynochetos Jubatus, Nouvelle-CalédonieLe Cagou ou Kagou Huppé, Rhynochetos Jubatus, Nouvelle-Calédonie
commentaires

Le Tricot rayé, Un Serpent de Nouvelle-Calédonie, Laticauda

Publié le 25 Juin 2014 par Quilaztli dans Animaux divers

Le Tricot rayé, Un Serpent de Nouvelle-Calédonie, Laticauda

Le Tricot rayé, Un Serpent de Nouvelle-Calédonie, Laticauda

Le Tricot rayé est un serpent amphibie. Il va dans la mer pour se nourrir.

Il chasse les congres mais aussi les murènes puis il revient sur la terre ferme afin de digérer.

Le Tricot rayé est l'un des serpents marins le plus venimeux.

Il possède une queue aplatie ce qui fait de lui un très bon nageur.

Il mesure environ un mètre de long. Il peut retenir sa respiration durant de très longues minutes.

Ce serpent Tricot Rayé vit en Asie du Sud-Est et en Océanie. On le remarque très souvent en Nouvelle-Calédonie.

Ce n'est pas un serpent très agressif, il a une toute petite bouche qui cache des crochets minuscules. Cependant son venin est puissant, 10 fois plus puissant que celui du Cobra Royal dont j'ai parlé dans un de mes articles il n'y a pas longtemps.

Comment reconnaître un Tricot Rayé?

L'identification du Tricot Rayé est assez facile.

Ce sont les seuls serpents qui viennent sur les îlots du lagon en Nouvelle-Calédonie.

Le Tricot Rayé est de couleur jaune (Laticauda saintgironsi)

Le Tricot Rayé bleu (Laticauda Laticaudata)

Longévité du serpent

Il peut vivre entre 5 et 15 ans. Cependant il y a très peu de données concernant le sujet.

Nourriture ?

Comme je l'ai dis plus haut, il se nourrit de murènes, de congres mais aussi de poissons-serpents. Un peu plus rarement, des poissons-chats et des poissons-fléchettes.

Le Tricot Rayé jaune va chasser dans les patates de corail tandis que le tricot rayé bleu va aller dans les fonds meubles.

La Reproduction

Le serpent Tricot Rayé pond des œufs à terre et à l'abri de la déshydratation ainsi que des fortes températures.

La femelle va pondre en moyenne 3 œufs assez gros.

La période de ponte se situe de décembre à mars.

L'éclosion a lieu entre les mois de mai et août.

Menace pour l'homme ?

Si le Tricot Rayé n'est pas menacé, il n'attaquera pas. Mais si en revanche, il va utiliser son venin pour immobiliser ses proies lorsqu'il est en mer.

En cas de morsure, même si celles-ci sont tout de même très rares, vous devez absolument la traitée immédiatement.

Elles ne sont peu douloureuses et très difficiles à voir.

Si un Tricot rayé vous a mordu :

* Ne pas s'affoler car vous aurez une accélération du rythme cardiaque et cela va répandre le venin beaucoup plus rapidement.

* Ne pas mettre de l'alcool sur la plaie. Cela facilite aussi la diffusion du venin.

* Ne pas aspirer, ni inciser la plaie. C'est très dangereux pour celui qui l'aspire et l'incision met le venin plus vite au contact de la circulation sanguine.

* Ne pas garroter non plus car un garrot posé plus d'un quart d'heure peut entrainer la perte du membre.

Il faut :

* poser un bandage très léger à partir de la base du membre, afin de réduire la circulation lymphatique des tissus mais sans pour autant bloquer la circulation sanguine.

Vous appliquez du froid sur la plaie si c'est possible.

Vous enlevez les bijoux, bracelets, alliance, bagues. Tout ce qui pourrait faire un garrot.

Il faut identifier l'animal mordeur. Le sérum anti-venin doit être administré uniquement à l'hôpital car il y a des allergies possibles.

Plusieurs Espèces ?

Laticauda colubrina (Schneider, 1799)

Laticauda crockeri Slevin, 1934

Laticauda frontalis (De Vis, 1905)

Laticauda guineai Heatwole, Busack & Cogger, 2005

Laticauda laticaudata (Linnaeus, 1758)

Laticauda saintgironsi Cogger & Heatwole, 2005

Laticauda schistorhynchus (Günther, 1874)

Laticauda semifasciata (Reinwardt, 1837)

Note :

Petit sujet que m'a soufflé mon Ami le petit Marin d'eau salé

Merci à toi j'ai découvert un nouveau serpent!

Tricot Rayé JauneTricot Rayé Jaune
Tricot Rayé Jaune
Tricot Rayé JauneTricot Rayé Jaune

Tricot Rayé Jaune

Tricot Rayé Bleu
Tricot Rayé BleuTricot Rayé Bleu
Tricot Rayé Bleu

Tricot Rayé Bleu

Le Tricot rayé, Un Serpent de Nouvelle-Calédonie, LaticaudaLe Tricot rayé, Un Serpent de Nouvelle-Calédonie, Laticauda
Le Tricot rayé, Un Serpent de Nouvelle-Calédonie, Laticauda
commentaires

Afficher plus d'articles

1 2 3 4 5 6 > >>