Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

Articles avec #cambodge catégorie

La Tribu Kreung, tradition folle, Cambodge

Publié le 23 Avril 2017 par Quilaztli dans Cambodge

La Tribu Kreung, tradition folle, Cambodge

La Tribu Kreung, tradition folle, Cambodge

 

 

 

Dans la tribu Kreung au Cambodge, il y a une tradition très particulière qui ne serait pas bien vu dans les pays comme le notre.

 

La tradition veut que les parents d'une jeune fille construisent une sorte de cabane. Et cette cabane va servir à recevoir plusieurs prétendants pour les "essayer".

La jeune fille est alors une adolescente et elle doit à ce moment précis, trouver son partenaire idéal pour la vie.

 

Plusieurs garçons seront reçus dans cette cabane jusqu'à ce que la jeune fille en choisissent un. Généralement, la coutume veut que l'élu soit celui qui lui ait apporté le plus de plaisir.

Il deviendra par la suite son époux.

 

Pour les Kreung, c'est une période d'expérimentation chez les jeunes filles et c'est aussi la seule façon de leur permettre d'être sûres d'elles et de faire leur propre choix ainsi que d'établir leurs propres règles en ce qui concerne leur sexualité.

 

Cette tradition dure depuis des siècles et pour la tribu ce genre de chose favorise leur culture, les divorces y sont rares et le viol n'existe pas. Les filles n'ont jamais de relations forcées et si elles ne veulent pas être touchées elles ne le seront pas.

Elles restent aussi libres de choisir combien d'hommes elles vont devoir fréquenter mais généralement le nombre est de 10 avant de trouver leur âme soeur.

Avant de passer à l'acte, les filles sont catégoriques sur le fait que leurs prétendants doivent d'abord les courtiser et faire preuve d'un amour éternel.

La tribu est incroyablement romantique.

 

Les relations lors de cette tradition sont non protégés et les filles savent ce qu'elles risquent.

Les jeunes filles restent aussi discrètes sur le nombre de jeunes gens rencontrés et elles ne présenteront que celui qu'elles ont choisi à leur parent.

La Tribu Kreung, tradition folle, Cambodge
La Tribu Kreung, tradition folle, Cambodge
La Tribu Kreung, tradition folle, Cambodge
commentaires

Le roi Jayavarman VII, Roi Khmer, Histoire, Cambodge

Publié le 14 Avril 2014 par Quilaztli dans Cambodge

Le roi Jayavarman VII, Roi Khmer, Histoire, Cambodge

Le Roi Jayavarman VII, roi de l'empire Khmer, Cambodge

Depuis quelques articles, je parle du roi Jayavarman VII qui a construit les temples de Preah Khan et de Ta Pohm.

Voici un article sur lui, ce qui me paraissait compléter les précédents articles réalisés.

Biographie et Histoire

Jayavarman VII est né entre 1120 et 1125, et décédé à une date indéterminée entre 1200 et 1220.

Il est le dernier grand roi de l'empire Khmer.

Il eut un règne de 1181 à 1201 (ou peut être 1218 c'est difficile à dire).

Son nom à titre posthume est Maha Paramasngata Pada.

Au tout début...

Il était le fils de Dharanindra Varman II. Parent proche du roi Yaçovarman II qui avait succédé à son père et dont il était un fidèle.

Après le meurtre de Yaçovarman II (qui a régné de 1160 à 1165), Jayavarman va s'exiler avec sa famille au Champa. C'est un royaume qui est situé dans la zone centrale du Viêtnam moderne.

Il quittera ce pays lorsque les Chams vont vaincre et tué l'usurpateur Tribhuvanaditya-Varman.

Il fut tué en 1177. Il avait pris le trône alors qu'il n'était qu'un simple mandarin lorsqu'il a assassiné le roi Yaçovarman II.

En 1177, une flotte Cham envoyée par le roi Jaya Indravarman IV et dirigée par un pilote chinois va remonter dans le plus grand secret le Tonlé Sap (qui signifie la grande rivière d'eau douce" ou "grand lac".

Une armée débarque près d'Angkor et elle s'empare de la ville après de nombreux combats plutôt sanglants.

C'est à ce moment-là que le roi Tribhuvanaditya va être tué. La ville sera saccagée et pillée. L'occupation du Cambodge par le Champa va ainsi durer jusqu'en 1181.

Jayavarman VII va chassa les Champs du roi Jaya Indravarman IV qui avaient envahi le Cambodge et Angkor. Il les chassa lors d'un combat décisif qui eut lieu, là où il fera édifier plus tard le temple de Preah Khan.

Jayavarman VII se fait alors couronné "Monarque Universel" et il va ensuite rétablir la puissance de la dynastie des Khmères.

Les troupes Khmères vont alors s'emparer de la capitatle Cham vers 1190. Le roi est vaincu et fait prisonnier. Son royaume devient alors une province Khmère.

L'empire sur lequel le roi Jayavarman VII règne couvre l'actuel sud du Laos jusqu'à Ventiane, le nord de la Thaïlande, l'ouest jusqu'à Kanchanburi et le Cambodge.

Le roi Jayavarman VII va hisser le bouddhisme Mahayana au rang d'une religion d'état et c'est ainsi que l'on va voir apparaitre les grands bouddha "souriants" qui vont orner la nouvelle capitale Angkor Thom.

Il va aussi réhabiliter le Palais Royal et remanier le Phimeanakas. C'est un temple hindouiste qui se situe dans l'enceinte du Palais Royal. Il fut bâtit sous le règne de Rajendravarman II entre 941 et 968.

Il va aussi élever le Bayon, un temple montagne du site d'Angkor. Celui-ci sera son temple d'Etat au centre de la cité.

A proximité des remparts, il fera construire les temples Ta Prohm à l'Est et Preah Khan au Nord mais aussi Banteay Kdei. Ce temple est d'inspiration bouddhique, il est situé au sud.

Le roi Jayavarman VII épousa 3 soeurs. Celles-ci étaient les filles de la princesse Hirani-Laskhmi et du prince de la famille royale mais inconnu.

La première épouse, la princesse Jayarajadevi était réputée pour sa piété. Elle accompagna son époux au Champa lors de son exil. Ils eurent trois enfants, 3 garçons :

* Crindrakumara qui fut officier du roi Yaçovarman II

* Suryakumara le prince héritier qui fit rédiger l'inscription du temple Ta Prohm

* Le 3è fils lui succéda sous le nom de Indra Varman II

La seconde épouse, Rajendradevi, épouse principale selon l'inscription au temple de Preah Khan, donna un enfant au roi :

* Virakumara, qui rédigea sur la stèle du Preah Khan d'Angkor Thom, un texte.

Et enfin la 3è épouse, la reine Indradevi, qu'il épousa après la mort de la précédente.

Le roi Jayavarman est également le père de Tamaliinda qui se fit moine et qui vécut au Sri Lanka.

Son visage à Angkor Thom

Son visage à Angkor Thom

Ses épouses

Ses épouses

Le roi Jayavarman VII, Roi Khmer, Histoire, Cambodge
Le roi Jayavarman VII, Roi Khmer, Histoire, CambodgeLe roi Jayavarman VII, Roi Khmer, Histoire, Cambodge
Le roi Jayavarman VII, Roi Khmer, Histoire, Cambodge
commentaires

Temple de Preah Khan, Cambodge

Publié le 13 Avril 2014 par Quilaztli dans Cambodge

Temple de Preah Khan, Cambodge

Le Temple Bouddhiste de Preah Khan, Cambodge

Le temple de Preah Khan est lui aussi construit par le roi Jayavarman VII, roi Khmer.

Le temple est situé au Cambodge au nord de la cité d'Angkor Thom.

Dans mon article précédent, je faisais allusion à ce temple. N'hésitez pas à lire l'article sur le Temple de Prohm, réalisé lui aussi par Jayavarman VII.

Histoire

Le Preah Khan qui veut dire "épée sacrée" en Khmer fut tout d'abord un complexe monastique bouddhiste nommé Jayaçri qui veut dire en sanskrit "victoire glorieuse". Il fut nommé ainsi en honneur à la victoire sur les Chams de Jayavarman VII.

Le temple fut construit en 1191.

Le site pendant un petit moment a servi de ville durant la construction d'Angkor Thom et le monastère ne fut enfin terminé que lorsque le roi Jayavarman VII fut installé dans son nouveau palais.

Le temple est dédié à Dharanindra Varman II qui était le père du roi bâtisseur. Il fut d'ailleurs idéalisé sous la forme du Bodhisattva Avolokitesvara.

Ce temple fut moins impressionnant que les autres mais cependant, il était entouré d'une première enceinte de 800 mètres environ sur 700 pour 5 mètres de hauteur. Cette enceinte était, elle-même, bordée de douves de plus de 20 mètres de large.

Tout le domaine s'étend sur 56 hectares car il est formé d'une multitude de constructions et de diverses fondations religieuses qui y sont édifiées.

Le mur de la 4è enceinte est décoré avec 62 garudas de grès, assez imposants et qui sont les gardiens du temple.

Les chaussées sont dallées et franchissent les douves comme à Angkor Thom. Elles sont ornées de balustrades qui sont composées de géants "Deva" qui tiennent un "naga". Le naga étant un animal fabuleux de l'hindouisme.

Il y a en plus un soubassement qui est orné de bas-reliefs.

Le gopura ouest (c'est une construction par laquelle on pénètre dans les enceintes successives d'un temple) de la 3è enceinte est en forme de croix. Il possède un porche à 4 piliers et il est surmonté d'un fronton qui est sculpté.

L'entrée est précédée de part et d'autre par des gardiens Dvarapala qui sont en grès et de haute stature. Malheureusement, ces gardiens sont décapités.

Dvarapala est une divinité gardienne de portes des temples et aussi des monastères bouddhiques et hindouistes.

Elle est représentée sous forme humaine ou encore démoniaque. Elle peut être armée d'une massue, d'un trident ou encore d'une lance et elle est d'aspect farouche.

Tout au centre, le temple qui est entouré par un mur d'enceinte de 210 mètres sur 160 mètres qui est muni aux 4 coins cardinaux de pavillons d'entrée. Le plus complexe d'entre eux est le pavillon de l'Est qui est précédé par une grande terrasse d'accès.

L'enceinte du temple de Preah Khan possède de nombreux autres édifices annexes comme une salle aux danseuses, des bibliothèques, des cloîtres ou encore des bassins.

Il y a 2 arbres géants qui ont poussé sur la toiture d'un gopura.

Le temple n'a pas encore été restauré et depuis les statues à certains endroits ont été supprimée. Il y a eut ensuite la poursuite de la consolidation du temple et la restauration.

Tout au long des travaux, les conservateurs ont tenté d'équilibrer la restauration ainsi que l'entretien vu que la faune sauvage reprenait ses droits, la végétation est particulièrement vorace sur les ruines du temple.

Depuis 1991, le site du temple de Preah Khan est inscrit au "World Monument Fund".

une Dvarapala

une Dvarapala

La "Bibliothèque"La "Bibliothèque"

La "Bibliothèque"

statue de l'une des épouses du roi Jayavarman

statue de l'une des épouses du roi Jayavarman

le 4è mur d'enceinte

le 4è mur d'enceinte

Temple de Preah Khan, CambodgeTemple de Preah Khan, CambodgeTemple de Preah Khan, Cambodge
Temple de Preah Khan, CambodgeTemple de Preah Khan, Cambodge
Temple de Preah Khan, CambodgeTemple de Preah Khan, Cambodge
Temple de Preah Khan, CambodgeTemple de Preah Khan, Cambodge
Temple de Preah Khan, CambodgeTemple de Preah Khan, Cambodge
Temple de Preah Khan, Cambodge
commentaires

Temple de Ta Prohm, Angkor, Cambodge

Publié le 12 Avril 2014 par Quilaztli dans Cambodge

Temple de Ta Prohm, Angkor, Cambodge

Ta Prohm, Temple d'Angkor, Cambodge

Le temple Ta Prohm est situé à un kilomètre à l'est d'Angkor Tom, sur le bord sud du baray oriental.

Le temple fut construit sous le règne du roi Khmer Jayavarman VII. Au départ c'était un monastère et une université bouddhique Mahayana.

Jayavarman VII est le seul roi Khmer qui a édifié deux grands temples.

Le tout premier Ta Prohm dont je vais parler ici fut consacré en 1186 et il fut dédié à la famille du roi : l'idole principale Prajnaparamita (la sagesse) prit modèle sur sa mère.

Les 2 autres temples satellites de la troisième enceinte furent consacrés l'un à son frère aîné et l'autre à son guru.

Jayavarman édifiera par la suite le Preah Khan. Ce temple sera en l'honneur de son père Lokesvara.

Jayavarman étant un grand bâtisseur, il va doter Angkor de nombreux édifices de taille un peu plus petites dont le Banteay Kdei.

Ta Prohm après avoir été construit au 12è siècle, fut abandonné après la chute de l'empire Khmer au 17è siècle.

La nature a reprit ses droits sur le site et on y trouve désormais en plus des ruines, des figuiers des banians, Kapok et d'autres arbres qui se sont installés au fil du temps.

Les racines ressemblent à des serpents qui se disloquent et qui dévorent les statues ainsi que les murs. Il y a des arbres géants qui coiffent les têtes des stuppas.

Tout cela donne lieu à un site magnifique très prisé des touristes.

Dans l'enceinte du Ta Prohm, le monastère du roi, vivaient environ 12000 personnes, il y a 8 siècles.

De nos jours, Ta Prohm est inscrit sur la liste du patrimoine mondiale depuis 1992. C'est l'un des complexes les plus visités de la région d'Angkor.

Depuis 2013, "Archaeological Survey of Indiaé a commencé à restaurer la plupart des parties du complexe du temple.

Temple de Ta Prohm, Angkor, CambodgeTemple de Ta Prohm, Angkor, Cambodge
Temple de Ta Prohm, Angkor, CambodgeTemple de Ta Prohm, Angkor, Cambodge
Temple de Ta Prohm, Angkor, CambodgeTemple de Ta Prohm, Angkor, CambodgeTemple de Ta Prohm, Angkor, Cambodge
Temple de Ta Prohm, Angkor, CambodgeTemple de Ta Prohm, Angkor, Cambodge
Temple de Ta Prohm, Angkor, CambodgeTemple de Ta Prohm, Angkor, Cambodge
Temple de Ta Prohm, Angkor, Cambodge
Temple de Ta Prohm, Angkor, CambodgeTemple de Ta Prohm, Angkor, CambodgeTemple de Ta Prohm, Angkor, Cambodge
commentaires