Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

Les Temples d'Abou Simbel

Publié le 23 Avril 2013 par Quilaztli in Histoire

Temple d'Abou Simbel

 

 

 

 

ABU-SIMBEL1.jpg

Il y a 2 temples d'Abou Simbel, construit lors de la période de l'Egypte Antique, réalisés par le pharaon Ramsès II (-1304/ -1213) lors de la XIXe dynastie.

Ramsès II l'a construit pour son culte ainsi que pour celui de dieux égyptiens et de son épouse Néfertari.

Le temple se trouve au nord du lac Nasser sur le Nil, à environ 70 kilomètres de la 2è cataracte du Nil.

 

[La cataracte du Nil se sont des rapides, plus que des chutes d'eau, dus à des encombrements rocheux. La 1ère cataracte est la frontière sud de l'Egypte, dans l'antiquité. Elle se trouve alors en amont d'Assouan et au niveau de l'île de Begah. Elle se présente comme un  chapelet d'île qui barrent le fleuve. Les canaux qui y ont été formés constituent une grande réserve naturelle que l'on peut parcourir en bateau.

La 2è cataracte, c'est Sésostris 1er qui pacifie la Basse-Nubi et fait construire un ensemble de forteresses qui seront complétées par ses successeurs jusqu'à Sésostris III.

La 3è cataracte se trouve parmi les rochers en granit et à cet endroit se dresse la statue du pharaon noir Taharqa.

La 4è cataracte se caractérise par ses rapides et ses formations rocheuses énormes.

La 5è est située bien plus à l'Est et la 6è à 50 kilomètres au nord de la capitale soudanaise. C'est un désert rempli de formations granitiques.]

 

 

abou.jpg

 

La construction du temple

 

 

C'est Ramsès II qui commence à construire le chantier dès le début de son règne. Il tient à reprendre l'œuvre de Amehotep III qui est le pharaon qui lui sert de modèle.

Amehotep avait fait construire des sanctuaires monumentaux en haute Nubie.

Ramsès souhaitait alors renouer avec la prospérité qui régnait à cette période sous le règne d'Amehotep. Il pensait que les temples allaient combler les dieux et assurer le bon cycle des crues du Nil, ainsi que la sécurité de ses sujets.

 

Celui qui est chargé des travaux n'est autre que le fils royal de Koush : Louny puis plus tard son successeur Hékanakht.

 

 

Amehotep.png Amehotep

 

 

Le temple d'Abou Simbel

 

Le temple d'Abou Simbel est situé à Abou Simbel, ville égyptienne située en bordure du lac Nasser à 290 kilomètres d'Assouan.

 

Le temple est voué au culte d'Amon, de Rê, de Ptah et de Ramsès II. Il est taillé dans la roche pour sa majeur partie, y compris la façade qui est composée des 4 statues colossales de Ramsès II.

 

Les parties du temple non taillées dans la roche sont un péribole et un pylône en briques de limon du Nil.

Le temple fut taillé, à l'origine, dans la colline de Méha et il fut déplacé avec le petit temple au sommet de la falaise d'origine afin de le sauver de la monter des eaux du lac Nasser.

Cette montée des eaux fut provoquée par la construction du barrage d'Assouan dans les années 1960.

 

Afin que l'on retrouve le site d'origine, le temps est recouvert d'une colline artificielle creuse.

 

abou-simbel.jpg

 

Le temple

 

L'extérieur du temple était à l'origine flanqué d'un péribole ouvert en un pylône. Ces structures étaient construites avec des briques de limon du Nil. La façade est composée de plusieurs statues dont les plus colossales représentent Ramsès II assis. Ces statues mesurent  une vingtaine de mètres de hauteur, un des colosses est brisé en son milieu, la tête gisant en 2 morceaux au sol face contre terre. Elle se serait brisée peu après la construction du temple.

 

A l'intérieur, le pronaos est flanqué de 8 piliers osiriaques de 10 mètres de hauteur aux traits de Ramsès II.

Le pronaos est l'espace situé devant le temple, il désigne aussi le vestibule ou l'entrée.

Sur les murs sont représentées 2 fonctions royales :

 

abu.jpg

 

* Le Heqa (gouvernement) ou cérémonies des offrandes et du cultes.

Ramsès II qui fait des offrandes à Ramsès II divinisé ou encore, on peut voir Ramsès II en adoration devant Rê-Horakhty.

 

Rê-Horakhty est un dieu égyptien du soleil. Il est la manifestation du soleil entre sa renaissance matinale alors représentée par Khépri et sa disparition vespérale qui est représentée par Atoum.

 

* Le Sekthem (puissance) ou rituel du massacre des ennemis ainsi que la bataille de Qadesh.

La bataille de Qadesh a eut lieu aux environs de 1274 avant Jésus Christ et elle a opposée 2 des plus grandes puissances du Moyen Orient : l'empire Hittite de Muwatalli et le nouvel empire égyptien de Ramsès II.

La bataille s'est déroulée aux abords de Qadesh d'où son nom. Le résultat est indécis et très discuté. Les égyptiens auraient renversés la situation alors que les Hittites avaient l'avantage.

 

Au fond du naos,  les 4 statues représentent de gauche à droite :

** Ptah

 

Path.jpg

** Rê-Horakhty

 

Re-Horakhty.jpg


** Ramsès II

 

Ramses-II.jpg


** Amon-Rê

 

Amon-et-sa-femme.JPG

 

Le temple fut construit par Sétaou qui était un dignitaire asiatique et qui occupait alors la charge de vice-roi de Nubie.

Le temple est disposé de façon à ce que 2 fois par an, la salle où trônent les représentations divines reçoive les rayons du soleil régénérateurs.

 

Les statues de Ramsès, d'Amon-Rê et de Rê-Horakhty sont alors éclairées par le soleil et celle de Ptah reste dans l'ombre. La divinité Ptah devant rester en permanence dans l'obscurité.

 

 

 

abou3.jpg

 

 

 

planasram.jpg

 

 

 

Le petit Temple

 

Le petit temple d'Abou Simbel est un spéos situé dans la ville de Abou Simbel. Il est voué au culte de Néfertari qui est déifiée sous les traits de la première divinité Hathor.

Elle est la première a avoir un culte dans ce temple.

 

 

entree-du-petit-temple.jpg

Le temple est taillé dans la roche en totalité, y compris la façade qui est composée de 6 statues de Ramsès II et de Néfertari ainsi que d'autres statues, de frises et de reliefs.

 

A l'origine, le petit temple fut taillé dans la colline d'Ibshek et il fut déplacé en même temps que le grand temple au somment de la falaise d'origine.

Le but principal était de le sauver lui aussi de la montée des eaux du lac Nasser suite à la construction du barrage.

 

 

Abou-Simbel-facade-temple-nefertari.jpg

Ramsès a ordonné sa transformation dédié à Hathor pour son épouse Néfertari.

Cette dernière va finir par s'identifier à la déesse et à  l'instar de son mari dans le grand temple, elle reçoit un culte divin.

Elle obtient alors le privilège très rare de pouvoir officier devant les dieux comme représenté sur les bas reliefs du temple. Elle peut officier aussi lors de l'offrande de la règle de Maât alors que c'est le rôle dévolu uniquement au pharaon.

 

Maât est la déesse de l'ordre, de l'équilibre du monde mais aussi de l'équité, de la paix, de la vérité et de la justice. 

 

 

Petit-temple.JPG

 

temple-nefertari.jpg

 

 

temple.jpg

 

 

 

Temple de Ramsès II 

 

abou4.jpg

 

abou1

 

demenagement-du-temple.jpg

 

interieur-du-temple-ramses.jpg

 

ramsesII.jpg

 

pt70323.jpg

 

salle-interieur.jpg

 

temple-de-ramses-ii.jpg

 

temple-d-abou-simbel.jpg

 

Taharqa-le-pharaon-noir.jpg

Taharqa