Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

Lac Inle, Les Inthas, Cheroots, Etat Shan, Nyaung Shwe, Birmanie

Publié le 28 Avril 2014 par Quilaztli in Brimanie

Lac Inle, Les Inthas, Cheroots, Etat Shan, Nyaung Shwe, Birmanie

Le Lac Inle, Etat Shan, les Inthas, les habitats, cigare Cheroots Nyaung Shwe, Birmanie

Le lac Inle est un lac d'eau douce qui est situé en Birmanie dans les montagnes de l'Etat Shan, dans l'est.

C'est le second plus grand lac du pays avec une surface estimée à 12 000 hectares. C'est l'un des plus haut aussi car il est situé à 884 mètres.

Sa profondeur en moyenne est de 2,10 mètres lorsque c'est la saison sèche et cela peut dépasser les 4 mètres à la saison des pluies.

Le lac Inle abrite plus de 20 espèces de gastéropodes et 9 espèces de poissons.

La population

La région du lac Inle se trouve dans la municipalité de Nyaung Shwe. Il y a dans cette région environ 70 000 personnes.

La population est constituée principalement d'Inthas et de Shans, de Pa-O, de Taungyo, Danus, Kayah, Danaw et birmans.

Tous sont bouddhistes.

Les Shans sont un groupe ethnique de Birmanie. Ils sont environ 6 millions.

Les Pa-O sont un groupe ethnique qui comptent environ 600 000 personnes.

Les Danu sont une sous-ethnie de birmans qui vivent principalement dans la région des grottes de Pindaya. Ils sont environ 100 000.

La population vit principalement autour du lac Inle. Il y a 4 villes au bords du lac et ils vivent dans des maisons en bois et de bambous tressés sur pilotis.

La plupart sont des pêcheurs et des fermiers.

C'est par bateau que les transports se font, soit en pirogues traditionnelles, soit à moteur.

Les pêcheurs Intha rament d'une façon particulière et surtout unique. Ils sont debout sur une jambe à la poupe de la pirogue et avec l'autre jambe qui est enroulée autour de la godille (la rame) ils pêchent.

Cette position leur permet de voir au-dessus des plantes. Celles-ci couvrent en grande partie le lac.

Les femmes, elles, rament à la main, elles sont assises les jambes croisées à la poupe de la pirogue.

Il y a beaucoup de poissons dans le lac et celui qui est le plus pêché et abondant c'est la carpe de l'Intha "Cyprinus Intha" qui est nommée localement "Nga Hpein". C'est toute la base de l'alimentation de la région.

Le plat le plus courant se nomme "Htamin gyin" c'est un mélange de riz fermenté et de poisson avec ou sans pomme de terre. Il est servi avec du "hnapyan gyan", "tofu birman".

Les habitants ont aussi des jardins flottants où ils cultivent des fruits et des légumes. Ces jardins montent et descendent avec le niveau de l'eau ainsi cela leur permet de résister aux inondations.

Les jardins sont très fertiles car l'eau est chargée de nutriments.

Le riz par contre est cultivé sur les berges du lac.

Les habitants vivent aussi de produits traditionnels qu'ils fabriquent et donc ils font le commerce.

Ils réalisent des textiles, des objets sculptés, des ornements, des cheroots.

Les Cheroots c'est un cigare coupé aux 2 extrémités au cours de sa fabrication. Ils sont fabriqués à bas prix et sont énormément diffusés.

Ils sont très populaires en Birmanie et en Inde.

Les habitants vendent leur production sur le marché local qui est itinérant : il tourne 5 jours dans 5 lieux différents à chaque fois.

Le jour où le marché se fait sur le lac Inle, c'est un véritable marché flottant qui se retrouve là et dont les touristes rafolent.

La région du lac est très renommée pour de nombreux objets dont les tissages, les sacs Shan qui sont utilisés tous les jours par les Birmans. Il y a des produits en grandes quantités comme les soieries artisanales qui sont très réputées.

L'environnement du lac Inle

Le lac Inle soufre beaucoup à cause de l'augmentation de la population et sa surface a bien diminué. Les collines environnantes ont été déboisées, le bois de chauffage étant nécessaire.

Tout cela a apporté sur son bassin versant, l'apport de vase. La vase comble le lac dont il diminue et les nutriments favorisent la croissance de plantes et d'algues qui pourraient provoquer un phénomène d'eutrophisation.

L'eutrophisation c'est la modification et la dégradation du lieu qui est en général à cause d'un apport excessif de substances nutritives et de phosphore... ce qui augmente la production d'algues et d'espèces aquatiques et prive le fond d'eau et de lumière.

L'autre souci est l'introduction de piscicoles étrangers comme la carpe "Ctenopharyngodon idella".

Et le grand problème est l'assainissement des villages autour du lac Inle : les eaux usées se déversent directement dans le lac. Pour avoir une eau saine, les habitants ont désormais leurs propres puits.

A découvrir

Lac Inle, Les Inthas, Cheroots, Etat Shan, Nyaung Shwe, BirmanieLac Inle, Les Inthas, Cheroots, Etat Shan, Nyaung Shwe, BirmanieLac Inle, Les Inthas, Cheroots, Etat Shan, Nyaung Shwe, Birmanie
Lac Inle, Les Inthas, Cheroots, Etat Shan, Nyaung Shwe, BirmanieLac Inle, Les Inthas, Cheroots, Etat Shan, Nyaung Shwe, Birmanie
Lac Inle, Les Inthas, Cheroots, Etat Shan, Nyaung Shwe, BirmanieLac Inle, Les Inthas, Cheroots, Etat Shan, Nyaung Shwe, Birmanie
Lac Inle, Les Inthas, Cheroots, Etat Shan, Nyaung Shwe, BirmanieLac Inle, Les Inthas, Cheroots, Etat Shan, Nyaung Shwe, BirmanieLac Inle, Les Inthas, Cheroots, Etat Shan, Nyaung Shwe, Birmanie
Cheroots
Cheroots
Cheroots

Cheroots

Htamin jin

Htamin jin

Jardin flottant de tomatesJardin flottant de tomates

Jardin flottant de tomates