Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

Anne Frank, son journal, sa vie, camp de concentration

Publié le 9 Février 2015 par Quilaztli in Histoire

La famille Frank

La famille Frank

Anne Frank, son journal, sa vie

Anne Frank, la plupart de nous, la connaissons ne serait-ce que pour son journal, c'est d'ailleurs un monument de la littérature contemporaine.

C'est l'un des textes les plus émouvants et les plus vibrants qu'il m'ait été donné de lire.

Cette jeune fille a retranscrit son quotidien, celui de demoiselle juive qui a fuit l'Allemagne pour les Pays-Bas, qui a vécu dans la clandestinité avec toute sa famille durant 2 années.

Mais voilà, malgré toutes les précautions que la famille a prise, Anne fut arrêté par la police allemande.

Anne Frank est née le 12 juin 1929 à Francfort-sur-le-Main en Allemagne. Elle vit sous la république de Weimar.

Elle est décédée, 2 mois environ avant la capitulation allemande) en février ou mars 1945 dans le camp de concentration de Bergen-Belsen (Allemagne nazie).

La famille de Anne Frank était partie d'Allemagne dès 1933 pour aller en Hollande afin d'échapper à l'antisémitisme qui grandissait de plus en plus et qui visait la communauté juive dès les élections d'Hitler.

Son père Otto Frank va entreprendre une entreprise à Amsterdam et Edith, sa mère va le suivre ainsi que sa soeur Margot.

Ils vont vivre dans un appartement sur la Merwedeplein. Toute la famille va se sentir en sécurité dans ce nouveau pays.

Margot et Anne vont à l'école et Otto, le père, travaille beaucoup. Edith soigne son intérieur.

La seconde guerre mondiale arrive alors....

Le 10 mai 1940, l'Allemagne va envahir les Pays-Bas et la famille Frank se retrouve une fois encore en danger.

Les Pays-Bas sont occupés et les restrictions imposées ne cessent d'augmenter pour l'entreprise d'Otto.

Une convocation va arriver pour Margot, la soeur aînée d'Anne, afin qu'elle aille travailler dans un camp allemand, le 5 juillet 1942.

C'est à cet instant que Otto et Edith jugent que la situation devient très dangereuse pour leur famille alors ils vont entrer dans la clandestinité et se cacher dans l'endroit qu'ils ont aménagé depuis des mois, dans l'entreprise d'Otto.

Une autre famille va les rejoindre : les Van Pels.

Et enfin un autre clandestin va rejoindre le petit groupe qui était déjà au nombre de 7.

Le 8è fut Fritz Pfeffer.

Pour la nourriture, ils seront aidés par les employés d'Otto qui leur fourniront tout ce dont ils ont besoin.

Anne a 13 ans environ à ce moment-là. Ils vont passer 2 années dans cet endroit bien caché mais le groupe sera trahi et ils vont être déporté vers les camps d'extermination nazis.

Pour son 13è anniversaire, le 12 juin 1942, Anne avait reçut un carnet et lorsqu'elle écrit dedans, elle s'adresse à Kitty, une amie imaginaire.

Anne avait décidé que ce carnet serait son journal et elle y écrivit tout de suite, tout d'abord en se décrivant personnellement, puis sa famille et son entourage. Elle parla de l'école, de sa vie, des admirateurs qu'elle avait, des endroits qu'elle aimait visiter.

Elle va tout décrire, de sa vie tranquille aux changements qui vont s'opérer avec les débuts de l'occupation allemande.

Elle va fournir des détails sur l'oppression qu'ils vont subir. Elle va écrire à propos de l'étoile jaune que tous les Juifs doivent porter durant l'occupation des nazis que les Juifs devaient la porter en public!

Anne va expliquer aussi sa vie dans leur cachette qui débutera le 6 juillet 1942. Leur appartement officiel sera laisser sans dessus dessous pour faire croire à un départ précipité et Otto Frank a laissé un mot disant qu'il partait avec sa famille en Suisse.

Malheureusement ils abandonnèrent le chat d'Anne nommé Moortje.

Pour aller dans leur cachette, ils durent faire plusieurs kilomètres et comme les Juifs n'avaient pas le droit de prendre les transports en commun, ils durent marcher alors que chacun d'eux avait sur le dos, plusieurs couches de vêtements.

Leur cachette était sur 3 niveaux à l'arrière du bâtiment de l'entreprise d'Otto. Le premier niveau était composé d'une salle de bain et de toilettes. Le 2è niveau était un vaste espace et enfin le grenier dans lequel on accédait par une échelle.

L'entrée de leur cachette fut dissimulée par une bibliothèque afin qu'ils ne soient pas repéré facilement.

Otto Frank avait 4 employés : Bep Voskuiji, Victor Kugler, Johannes Kleiman et Miep Gies. Ils savaient où se cachait la famille.

Jan Gies qui était le mari de Miep Gies ainsi que Johannes Hendrik Voskuiji qui était le père de Bep, les ont aidés durant toutes les années de leur confinement.

Ils étaient leur seul contact avec l'extérieur.

Anne va en parler dans son journal et elle va évoquer combien ces personnes sont dévouées pour eux et l'aident qu'ils apportaient mais aussi, le fait qu'ils risquaient gros : la peine de mort s'ils étaient découverts pour avoir cachés des Juifs.

La plupart du temps, la famille doit rester silencieuse dans son abri afin que personne ne les entendent durant la journée.

Le 13 juillet 1942, la famille Frank sera rejointe par d'autres personnes. Anne changeait les prénoms et les noms. Il y avait Peter âgé de 16 ans et Hermann qui fut rebaptisé Petronella, la famille Van Pels. (rebaptisée Van Daan).

Fin novembre arriva Fritz Pfeffer, un dentiste.

Un peu plus de monde et de nouvelles têtes fait du bien à Anne mais les tensions débutent tout aussi rapidement dans le groupe.

Anne passait son temps à lire et à écrire c'était sa passion. Elle eut des sentiments pour Peter et ils eurent une liaison. Elle dit aussi qu'elle avait une forte envie de devenir journaliste plus tard ou écrivain. Elle confiait tout à son journal et elle grandit, murit au fil du temps.

Jusqu'au printemps 1944, Anne écrivit des lettres uniquement pour elle puis elle entendit à la radio qu'il faudrait rassembler tout ce qui existait sur les souffrances du peuple néerlandais durant l'occupation allemande.

Alors elle fit un travail de titan, elle reprit tous les écrits qu'elle avait fait et tria ce qui était bien à dire et les détails sans importance. Elle voulait que son travail de réécriture soit un livre qui serait publié après la guerre.

Elle continua néanmoins à écrire dans son journal d'origine jusqu'au 1er août 1944.

C'est au matin de ce jour là, entre 10 heures et 10 heures 30 que leur cachette fut découverte par la police allemande sur les indications d'un informateur. Cet informateur ne fut jamais identifié.

C'est Karl Silberbaueur aidé de la police allemande qui entra dans la maison et se dirigea d'un pas sur vers la bibliothèque qui cachait l'accès à la cachette de la famille Frank.

Karl Silberbaueur interrogea Otto Frank pour savoir s'il y avait des bijoux ou objets de valeurs et Otto lui montra l'endroit. Dans une sacoche en cuir, se trouvait des papiers et le journal d'Anne Frank.

Les occupants furent tous embarqués dans des camions. Ceux qui les avaient aidés furent emprisonnés : Victor Kugler et Johannes Kleiman.

Miep Gies et Bep Voskuyl ne furent pas interpellés. Ce sont eux qui trouveront le journal d'Anne Frank, lorsqu'ils revinrent à la cachette. Il y avait plus de 300 pages manuscrites qui étaient éparpillées sur le sol.

Miep voulait les rendre à Anne après la guerre.

Anne et sa famille furent interrogés par la Gestapo et détenus toute une nuit et le 5 août, ils furent envoyés en maison de détention.

Puis vers le camp de transit de Westerbork.

C'est là que 100 000 Juifs transitèrent.

Le 3 septembre, Anne et sa famille ainsi que les autres membres du groupe furent déporté dans le dernier convoi pour le camp d'extermination d'Auschwitz!

3 jours de voyages dans des conditions terribles.

A leur arrivée, ils furent séparés selon leur sexe et ils ne se revirent jamais.

Anne venait d'avoir ses 15 ans, 3 mois plus tôt alors elle fut épargnée mais les moins de 15 ans étaient dirigés vers les chambres à gaz afin d'y être exterminés.

C'est ainsi que sa mère Edith, Margot sa soeur et elle furent ensemble dans le même baraquement.

Les maladies étaient très présentes et les baraquements remplis à craquer durant la nuit. La journée, les femmes devaient travailler comme des esclaves.

Le 28 octobre, l'avancée de l'Armée Rouge fit en sorte que le camp fut évacué et Anne fut relogée dans le camp de Bergen Belsen.

Margot était avec elle mais Edith est restée à Auschwitz.

Le camp de Bergen Belsen était déjà bien surpeuplé, Anne et Margot furent abrité dans des tentes mais après une tempête les tentes furent toutes détruites.

Elles allèrent alors dans les baraquements. On les fit travailler au recyclage des chaussures.

Margot était malade et restait allongée sur sa couchette bien trop faible pour marcher. Anne était aussi malade, elle avait les traits émaciés et tremblait.

Anne et Margot souffrent du froid en hiver 1945, il neige souvent et parfois elles sont privées de nourriture durant de longues périodes. Elles ne possèdent plus de vêtements chauds et deviennent trop faibles pour se lever.

Une épidémie de Typhus va se propager dans tout le camp tuant 17 000 détenus. Les conditions d'hygiène sont dramatiques et la nourriture manque cruellement.

Le camp ne sera libéré que le 15 avril 1945 par les Britanniques.

Trop tard pour Anne qui est certainement morte du Typhus. Les corps de Margot et d'Anne ont été surement mis dans les fosses communes de Bergen Belsen.

Le seul survivant de la famille fut Otto Frank, le père d'Anne. Il a survécut au camp de concentration d'Auschwitz et il décédera en Suisse à l'âge de 91 ans.

Anne Frank, son journal, sa vie, camp de concentration
Anne Frank, son journal, sa vie, camp de concentrationAnne Frank, son journal, sa vie, camp de concentration
Anne Frank, son journal, sa vie, camp de concentration
la cachette.... 2. photo actuelle de la maison d'Anne Frank
la cachette.... 2. photo actuelle de la maison d'Anne Frank

la cachette.... 2. photo actuelle de la maison d'Anne Frank

Anne Frank, son journal, sa vie, camp de concentration
Anne Frank, son journal, sa vie, camp de concentration
Anne Frank, son journal, sa vie, camp de concentration
Anne Frank, son journal, sa vie, camp de concentration