Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

Acanthophis Cryptamydros, la vipère mortelle de Kimberley, Une nouvelle espèce découverte, Australie

Publié le 1 Octobre 2015 par Quilaztli in Australie

auteur photo : Ryan Ellis

auteur photo : Ryan Ellis

Acanthophis Cryptamydros, la vipère mortelle de Kimberley, Une nouvelle espèce découverte, Australie

Nouveau sujet qui m'a été suggéré par mon ami Frank donc petite dédicace pour lui....

Une nouvelle espèce de vipère vient d'être découverte en Australie. La vipère mortelle de Kimberley fait partie de la famille des Elapidae.

Elle fut décrite pour la toute première fois au mois d'août 2015 et découverte dans la région de Kimberley qui est l'une des 9 régions d'Australie Occidentale.

La vipère mortelle de Kimberley possède une tête en forme de diamant et fait 50 centimètres de long à 65.

Elle est très venimeuse. Elle fait partie de la famille des reptiles les plus dangereux au monde.

Sa couleur orange brun pâle avec des bandes sombres lui permet de se camoufler très habillement. Son ventre est de couleur crème et elle possède de nombreuses écailles.

Elle se nourrit de grenouilles, de lézards et de petits mammifères passant à proximité d'elle.

A l'heure actuelle, on ne sait pas combien de spécimens sont actuellement dans la nature mais selon Maddock Simon, du musée d'histoire naturelle de Londres, ce serait une espèce relativement rare.

Sa morsure est mortelle et entraine une faiblesse musculaire et une paralysie. Son venin est une neurotoxine post synaptique.

Cette vipère n'attaque pas de visu, elle préfère se camoufler dans les feuillage et attendre une proie.

Cela peut prendre des heures et lorsqu'elle attend, elle met sa queue autour de sa tête comme un leurre avec l'espoir d'attraper tout ce qui est à proximité.

Lors d'une approche humaine, généralement, la vipère reste cachée mais rien n'est sur...

La vipère mortelle de Kimberley est une très bonne nageuse et n'hésite pas à traverser dans l'eau si sa future proie se trouve de l'autre côté.

Le nom de Cryptamydros provient du grec Kryptos qui veut dire "caché" et amydros (indistincte). Ce dernier mot est par rapport à sa couleur qui se marie très bien avec son environnement et qui la rend indistincte par rapport à ses prédateurs mais aussi ses proies.

sources : http://www.sciencespacerobots.com/sources : http://www.sciencespacerobots.com/
sources : http://www.sciencespacerobots.com/

sources : http://www.sciencespacerobots.com/

Auteur Ryan Ellis

Auteur Ryan Ellis

http://www.abc.net.au/news/2015-09-16/kimberley-death-adder/6781854

http://www.abc.net.au/news/2015-09-16/kimberley-death-adder/6781854