Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

La Rainette Jaguar, Dendrobates Leucomelas, Amérique du Sud

Publié le 15 Septembre 2015 par Quilaztli dans Amérique du sud

La Rainette Jaguar, Dendrobates Leucomelas, Amérique du Sud

La Rainette Jaguar, Dendrobates Leucomelas, Amérique du Sud

On trouve cette rainette sur les territoires du Venezuela, le nord du Brésil, le sud-est de la Colombie ainsi que le nord et l'ouest de la Guyane.

La rainette jaguar est aussi nommée grenouille à flèche empoisonnée, grenouille tueuse, grenouille vénéneuse.

Ce nom vient du fait que les américains d'Amazonie recouvraient leur pointe de flèche avec le venin de cette rainette afin de chasser à la sarbacane ou encore avec un arc.

Ils récupéraient le venin en faisant cuire l'animal. En mourant, la rainette jaguar sécrète tout son venin.

Sa taille est entre 3 et 4 centimètres. Elle possède une tête aplatie avec un museau pointu. Ses yeux sont de couleur noirs et elle possède des tympans qui sont peu visibles.

Son corps, ses pattes et sa tête sont jaunes avec des rayures et des taches noires. Elle possède de longues pattes avec des disques adhésifs mais ses doigts en sont pas palmés.

Les femelles sont un peu plus grandes que les mâles.

Une grenouille avec des couleurs vives caractérise un "danger". Cette belle rainette secrète sur sa peau un alcaloïde toxique.

Sa longévité peut être d'environ 8 ans.

Elle apprécie vivre dans les forêts tropicales entre 200 et 400 mètres d'altitude, à même le sol mais il lui arrive de grimper assez facilement aux arbres.

La rainette jaguar se nourrit d'invertébrés, de fourmis, coléoptères, myriapodes, acariens.

On peut l'avoir en captivité mais attention cette rainette est classée en annexe II de la Convention de Washington (CITES) et en annexe B du règlement européen (UE).

En captivité, vous pouvez héberger un couple dans un terrarium d'environ 50 centimètres de haut et de long.

Il faut que le terrarium soit luxuriant et chauffé. Leur mettre un bol d'eau.

Lors de leur mue, il faut éviter de les manipuler car elles sécrètent des toxines.

La rainette jaguar se reproduit dans les feuilles des Broméliacées. Son chant est une sorte de "BZZZZZ" qui fait penser à un néon qui a des soucis.

Grâce à leur poison, les rainettes jaguar n'ont pas vraiment de prédateurs car les couleurs de celle-ci préviennent qu'elle n'est pas comestible et extrêmement vénéneuse. Elle peut tuer de nombreux animaux et provoque des picotements au toucher.

La Rainette Jaguar, Dendrobates Leucomelas, Amérique du SudLa Rainette Jaguar, Dendrobates Leucomelas, Amérique du Sud
La Rainette Jaguar, Dendrobates Leucomelas, Amérique du SudLa Rainette Jaguar, Dendrobates Leucomelas, Amérique du SudLa Rainette Jaguar, Dendrobates Leucomelas, Amérique du Sud
commentaires

La Grenouille des Fraises, Dendrobates pumilio, Costa Rica

Publié le 14 Septembre 2015 par Quilaztli dans Costa Rica

La Grenouille des Fraises, Dendrobates pumilio, Costa Rica

La Grenouille des Fraises, Dendrobates pumilio, Costa Rica

Il ne faut pas se fier aux apparences car elles sont trompeuses... c'est petite grenouille à la couleur rouge fraise n'est pas inoffensive.

Elle vit au Costa Rica. Elle est aussi nommée Dendrobate fraise. Elle fait partie de la famille des dendrobatidés.

Sa taille est d'environ 1,5 à 2,5 centimètres.

Elle a un museau arrondi avec de petits yeux proéminents noirs. Elles possèdent des tympans visibles. Son corps est de couleur rouge et tacheté de noir d'où le nom de fraise. Ses pattes sont toute rouge sombre et bleues, mouchetées de noir.

Les doigts sont pourvus de disques adhésifs qui lui permet de monter sur toutes les surfaces possibles même une surface lisse comme du verre par exemple.

Côté nourriture, elle apprécie les insectes, surtout les fourmis. Ce sont d'ailleurs celles-ci qui lui donnent sa toxicité.

Elle vit dans les forêts tropicales, non loin de l'eau. Son habitat est fait d'une litière de mousse et de feuilles en haut des arbres.

Elle vit généralement la nuit et est arboricole. Elle peut vivre jusqu'à 10 ans.

Sa reproduction se fait à la saison des pluies, les femelles ne pondent que quelques oeufs 1 ou 2 pas plus.

Elles vont ensuite veiller sur eux jusqu'à ce que les larves soient de véritables petits tétards. Puis elles vont chercher un endroit avec de l'eau et vont les emmener sur son dos.

La mère les dépose dans l'eau c'est à cet endroit qu'ils seront hors de danger.

Tous les 2 ou 3 jours, elle va revenir les voir afin de s'assurer qu'ils grandissent car la femelle va pondre dans cet endroit des oeufs non fécondés riches en protéines pour qu'ils se nourrissent.

Au bout de 6 semaines, les petits sont autonomes et peuvent quitter leur cachette.

Les grenouilles fraises sont assez craintes à cause de leur venin qui est très efficace.

Sa couleur indique aux prédateurs qu'elle n'est pas très comestible!

Son venin tue si les toxines pénètrent dans le sang par une coupure par exemple ou par ingestion, cela peut provoquer des convulsions et ensuite la mort.

La Grenouille des Fraises, Dendrobates pumilio, Costa Rica
La Grenouille des Fraises, Dendrobates pumilio, Costa RicaLa Grenouille des Fraises, Dendrobates pumilio, Costa Rica
La Grenouille des Fraises, Dendrobates pumilio, Costa RicaLa Grenouille des Fraises, Dendrobates pumilio, Costa Rica
Bébé grenouille fraise source : http://www.dendrogrove.com/autre/panama.php

Bébé grenouille fraise source : http://www.dendrogrove.com/autre/panama.php

Voir le site en-dessous! A découvrir

Voir le site en-dessous! A découvrir

commentaires

Le Cobra Royal, Ophiophagus Hannah, le Serpent le plus dangereux au monde, espèce menacée

Publié le 13 Septembre 2015 par Quilaztli dans animaux en voie de disparition

Le Cobra Royal, Ophiophagus Hannah, le Serpent le plus dangereux au monde, espèce menacée

Le Cobra Royal, Ophiophagus Hannah, le Serpent le plus dangereux au monde, espèce menacée

Le Cobra Royal est réputé pour être le serpent le plus venimeux au monde, le plus dangereux.

Il fait partie de la famille des Elapidae.

Son venin est une arme particulièrement mortelle, aucun animal ne peut y résister et ne va prendre le risque de se retrouver sur le chemin du cobra royal.

Les plus grands spécimens de cobra peuvent atteindre une longueur de 5,5 mètres mais généralement, il est plus près des 3 mètres.

Le record est détenu par un cobra royal élevé dans un zoo à Londres, il faisait 5,71 mètres.

Lorsque ce serpent veut intimider sa proie, ou lorsqu'il se sent menacé, il va déployer sa "coiffe" et se redresser verticalement, du moins une petite partie de son corps.

Il peut ainsi se mouvoir facilement et peut vous regarder droit dans les yeux car il peut se déployer jusqu'à une hauteur de 1 m 70!

C'est énorme!

Le cobra royal est aussi un très bon nageur et un grimpeur hors pair.

Le cobra royal est ophiophage ce qui veut dire qu'il ne se nourrit que de lézards ou encore d'autres serpents. Il n'hésitera pas à s'attaquer à d'autres pythons, ou serpents qui sont eux aussi venimeux.

Il peut aussi survivre durant plusieurs mois sans s'alimenter.

Le cobra royal est comme je l'ai dis plus haut, dangereux et bien entendu venimeux, sa morsure est redoutable. Ses crochets font environ 15mm de long et il peut tuer un homme en moins d'un quart d'heure. Un éléphant en 3 heures environ!! De quoi fuir lorsque vous en voyez un ...

Il est capable d'injecter une dose énorme de venin et pourtant il a un comportement plutôt pacifique et généralement, il va fuir en cas de danger.

On va le trouver dans différents pays comme : Thaïlande, Bangladesh, Birmanie, Cambodge, Laos, Vietnam, Malaisie, Singapour, Indonésie (Sumatra, Bangka, Bali, Java...) Chine, Népal, Inde, et aux Philippines.

On le trouve jusqu'à 2000 mètres d'altitude.

Le cobra royal est ovipare, c'est-à-dire qu'il pond des œufs. Il va donc construire un nid et la femelle y pondra entre 20 et 40 œufs au printemps. Eclosion des œufs entre 60 et 80 jours.

La taille des petits sera entre 45 et 60 centimètres, ce sera déjà de belles bêtes!

Le cobra royal est comme tous les serpents sourds et ne voit pas très bien sauf lorsque les proies bougent. Sa vue est limitée en noir et blanc.

Comme il est sourd, il est attentif au moindre mouvements. Il possède aussi une langue sensorielle très performante, c'est un organe récepteur qui analyse les choses. Le cerveau retransmet alors l'information si c'est un obstacle, une proie ou un cours d'eau par exemple.

Le cobra royal peut vivre jusqu'à 40 ans.

Lors de sa mue, sa peau va commencer à le gêner car trop petite. Durant la mue, le jeune cobra sera vulnérable alors il va se cacher dans un terrier et va y rester une dizaine de jours.

Ses yeux de couleur blanchâtre vont annoncer une mue proche et lorsque le voile opaque sur ses yeux va disparaitre, c'est qu'il a retrouvé une nouvelle peau et il peut alors se débarrasser de cette autre peau qui l'embête. Il va devoir faire de nombreuses contorsions pour pouvoir l'enlever.

Cette mutation n'oublie rien, tout est remis à neuf cela va des dents, des crochets venimeux au bout de sa queue. Tout y passe!

Le cobra royal est une espèce vulnérable menacée.

Le Cobra Royal, Ophiophagus Hannah, le Serpent le plus dangereux au monde, espèce menacée
Le Cobra Royal, Ophiophagus Hannah, le Serpent le plus dangereux au monde, espèce menacéeLe Cobra Royal, Ophiophagus Hannah, le Serpent le plus dangereux au monde, espèce menacée
Le Cobra Royal, Ophiophagus Hannah, le Serpent le plus dangereux au monde, espèce menacée
https://www.flickr.com/photos/36519775@N00/

https://www.flickr.com/photos/36519775@N00/

commentaires

Le lièvre arctique, Lepus arcticus, Canada

Publié le 12 Septembre 2015 par Quilaztli dans Canada

Le lièvre arctique, Lepus arcticus, Canada

Le lièvre arctique, Lepus arcticus, Canada

Le lièvre arctique possède 4 sous-espèces : arcticus, bangsii, groenlandicus, arcticus monstrabilis.

C'est un petit mammifère qui vit dans le Grand Nord, Nunavut, les Territoires du Nord-Ouest et le Labrador.

Sa taille peut aller jusqu'à 65 centimètres pour un poids de 3 à 5 kilogrammes.

En hiver, sa robe devient toute blanche et il n'y a que les extrémités des oreilles et de la queue qui sont noires.

En été, sa robe sera selon la zone géographique où il se trouve.

La robe peut varier entre gris et gris-brun avec la queue blanche.

Ses oreilles sont plus courte afin d'éviter une déperdition de chaleur, ses griffes sont plus longues et plus recourbées pour pouvoir creuser le sol gelé.

En été, il se nourrira de fleurs et de saule arctique.

Lors des grands froids, le lièvre arctique va rester immobile, il va mettre ses pattes dans sa fourrure épaisse et rabattre ses oreilles sur son dos, replier sa queue sous ses pattes arrières.

Il va aussi s'abriter derrière un rocher pour se préserver du vent ou il creusera carrément un trou dans la neige pour s'y cacher.

Fin avril, à la fin de l'hiver, il va en profiter pour se reproduire parce que les petits doivent naître rapidement avant le froid et afin de faire face à l'hiver qui arrivera.

Une seule portée par année pour les lièvres arctique.

Les petits naissent généralement au mois de juin. Ils sont 3 au minimum, 5 si tout est allé pour le mieux. La mère va s'occuper de ses petits mais ne reste pas avec eux, elle viendra juste les nourrir une fois par jour. A la fin août, les petits sont sevrés et dès le mois de septembre, ils sont identiques à leur parent. Impossible de les différencier.

Côté alimentation, le lièvre consomme des plantes, des baies, des feuilles et diverses herbacées.

Son odorat va lui permettre de détecter certaines plantes sous la neige.

Un lièvre arctique peut vivre entre 4 à 5 ans.

Le lièvre mâle ne sont pas fidèles et ils peuvent s'accoupler plusieurs fois avec d'autres femelles. Il ne s'occupe pas du tout de l'éducation des petits et il abandonne la partenaire dès qu'il y a eut la naissance.

Le lièvre arctique est un animal nocturne et crépusculaire. En cas d'attaque, le lièvre se dresse sur ses pattes postérieures et il bondit. Il peut atteindre une vitesse de 50 à 65 kilomètres heures.

Le lièvre arctique, Lepus arcticus, CanadaLe lièvre arctique, Lepus arcticus, Canada
Le lièvre arctique, Lepus arcticus, Canada
Le lièvre arctique, Lepus arcticus, CanadaLe lièvre arctique, Lepus arcticus, Canada
commentaires

Le Python Vert, Morelia Viridis, Australie, Nlle Guinée

Publié le 11 Septembre 2015 par Quilaztli dans Australie

Le Python Vert, Morelia Viridis, Australie, Nlle Guinée

Le Python Vert, Morelia Viridis, Australie, Nlle Guinée

C'est un serpent arboricole de couleur verte de la famille des pithonidae.

Il est aussi nommé Python arboricole vert australien. Il vit en Nouvelle-Guinée et dans les îles voisines, dans l'extrême nord du Queensland en Australie.

C'est un python qui est très prisé des terrariophiles tellement il est fascinant. Sa couleur est vive et somptueuse.

Il existe plusieurs sortes de pythons verts.

Le python vert a un corps très mince, une queue longue qui représente environ 14% de sa longueur totale. Sa taille adulte varie entre 120 centimètres et 2 mètres. Son espérance de vie est d'environ 15 ans.

Son poids en tant que mâle est entre 1100 grammes et 1400 grammes et pour les femelles cela peut aller jusqu'à 1600 grammes.

Le plus gros spécimen peut aller jusqu'à 2200 grammes.

C'est un serpent constricteur arboricole ovipare. Il vit surtout la nuit c'est à ce moment-là, dans la nature qu'il chasse les rongeurs et les oiseaux depuis une branche. Grâce à ses fossettes très sensibles il va repérer une proie et retenu par sa queue préhensile, il va alors jaillir sur son futur repas!

A la taille adulte, le python est de couleur vert vif avec du bleu azur et il possède une ligne discontinue de taches blanches ou bleues sur le milieu de son dos.

Les jeunes rivalisent de couleurs : rouge brique, jaune citron, orange vif ou encore prunes pour certains spécimens.

Les couleurs vont varier selon l'origine du serpent, s'il vit sur une île, dans une contrée ou autre.

Le python vert possède des protubérances céphaliques qui cachent les puissants muscles de ses mâchoires qui sont assez prononcées. Il possède 2 crocs en avant de celle-ci qui ne sont pas venimeux mais qui sont très utiles pour attraper les oiseaux en vols ou pour ne pas lâcher une proie tout simplement.

Il a un caractère qui n'est pas très agressif, il aime les endroits tropicaux.

Si vous comptez en élever un, il est très délicat pour élever car il est très sensible aux écarts de températures et d'humidité. Il stresse aussi assez facilement d'où le fait qu'il peut mordre dans ces moments-là.

Il apprécie les oiseaux, les rongeurs mais aussi des chauve-souris. Sa nourriture principale.

Comme je l'ai dis plus haut, ce serpent est ovipare. La femelle va pondre entre 6 et 32 œufs. L'incubation va durer de 40 à 65 jours et lors de l'éclosion, les petits auront une couleur jaune ou rouge.

La couleur définitive sera lorsqu'ils auront entre 6 mois et un an.

Le python vert est une espèce très recherchée par les collectionneurs et il peut se reproduire en captivité mais dans la nature, il est encore braconné et ça n'aide pas vraiment la conservation de cette espèce.

Car son habitat se dégrade également à cause de la déforestation, la culture sur brulis et la chasse.

Malgré tout, le python vert n'est pas menacé d'extinction.

Le Python Vert, Morelia Viridis, Australie, Nlle GuinéeLe Python Vert, Morelia Viridis, Australie, Nlle Guinée
Le Python Vert, Morelia Viridis, Australie, Nlle Guinée
Jeunes python ... Photo 1 : Auteur JohnkentuckyJeunes python ... Photo 1 : Auteur Johnkentucky

Jeunes python ... Photo 1 : Auteur Johnkentucky

commentaires

Afficher plus d'articles