Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

La Tribu Kreung, tradition folle, Cambodge

Publié le 23 Avril 2017 par Quilaztli dans Cambodge

La Tribu Kreung, tradition folle, Cambodge

La Tribu Kreung, tradition folle, Cambodge

 

 

 

Dans la tribu Kreung au Cambodge, il y a une tradition très particulière qui ne serait pas bien vu dans les pays comme le notre.

 

La tradition veut que les parents d'une jeune fille construisent une sorte de cabane. Et cette cabane va servir à recevoir plusieurs prétendants pour les "essayer".

La jeune fille est alors une adolescente et elle doit à ce moment précis, trouver son partenaire idéal pour la vie.

 

Plusieurs garçons seront reçus dans cette cabane jusqu'à ce que la jeune fille en choisissent un. Généralement, la coutume veut que l'élu soit celui qui lui ait apporté le plus de plaisir.

Il deviendra par la suite son époux.

 

Pour les Kreung, c'est une période d'expérimentation chez les jeunes filles et c'est aussi la seule façon de leur permettre d'être sûres d'elles et de faire leur propre choix ainsi que d'établir leurs propres règles en ce qui concerne leur sexualité.

 

Cette tradition dure depuis des siècles et pour la tribu ce genre de chose favorise leur culture, les divorces y sont rares et le viol n'existe pas. Les filles n'ont jamais de relations forcées et si elles ne veulent pas être touchées elles ne le seront pas.

Elles restent aussi libres de choisir combien d'hommes elles vont devoir fréquenter mais généralement le nombre est de 10 avant de trouver leur âme soeur.

Avant de passer à l'acte, les filles sont catégoriques sur le fait que leurs prétendants doivent d'abord les courtiser et faire preuve d'un amour éternel.

La tribu est incroyablement romantique.

 

Les relations lors de cette tradition sont non protégés et les filles savent ce qu'elles risquent.

Les jeunes filles restent aussi discrètes sur le nombre de jeunes gens rencontrés et elles ne présenteront que celui qu'elles ont choisi à leur parent.

La Tribu Kreung, tradition folle, Cambodge
La Tribu Kreung, tradition folle, Cambodge
La Tribu Kreung, tradition folle, Cambodge
commentaires

Inti Raymi, la fête du soleil, Pérou

Publié le 22 Avril 2017 par Quilaztli dans Pérou

Inti Raymi, la fête du soleil, Pérou

Inti Raymi, la fête du soleil, Pérou

 

 

La fête du soleil au Pérou est une des fêtes les plus importantes de l'année. A l'époque de l'Empire Inca, la cérémonie rendait déjà hommage à Inti, le dieu du soleil.

 

Depuis 1944, le Pérou organise une représentation théâtrale de la procession en l'honneur des anciens Incas. La fête se déroule au mois de juin et attire des milliers de participants.

 

Il faut savoir qu'au départ cette cérémonie de la fête du soleil était un héritage d'une fête inca interdite.

Le 24 juin, au moment du solstice d'hiver dans l'hémisphère sud, le jour où le soleil est le plus éloigné de la terre, les Incas, adorateurs du soleil et grands astronomes rendaient hommage au dieu du Soleil de peur qu'il ne disparaisse.

Ils effectuaient alors des incantations.

Ce sont les Espagnols qui interdirent cette célébration à cause de ses connotations païennes et ils décidèrent d'y mettre à la place la fête de la Saint Jean, le 24 juin.

Mais en allumant les feux de la St Jean, les incas continuèrent à célébrer le retour du dieu Soleil.

 

La fête Inti Raymi fut ressuscitée en 1940 par les habitants de la ville de Cuzco et cette fête symbolise le retour aux valeurs anciennes et elle a prit une ampleur immense au niveau touristique.

 

 

Durant la fête Inti Raymi, il y a une grande procession qui réunit toutes les corporations de la ville. Le festival se termine par des chants, des danses satyriques en quechua et le sacrifice symbolique d'un lama.

 

Les rites anciens invoquait le soleil et l'implorait de revenir. Avant de faire la fête, les habitants commencent par un jeûne de 3 jours à l'exception d'un peu de maïs cru et d'eau.

Le premier jour de la fête, les fidèles attendent le lever du soleil, les bras écartés et tendus vers le ciel.

Chacun était vêtu de somptueuses parures et ils étaient munis de l'attribut de leur fonction dans l'empire (armes pour les soldats et instruments pour les musiciens)

L'Inca partageait ensuite sa boisson traditionnelle nommée Chicha de Jora en buvant à un Kero qui est un gobelet de bois. Tandis qu'il versait sur un autre récipient d'or massif l'offrande du dieu soleil.

A l'époque il y avait des rituels. Cette tradition fut stoppé par la mort de l'empereur Inca qui était considéré comme le fils du dieu soleil.

Elle fut interdite par la suite en 1572 par le vice roi Francisco de Toledo.

 

De nos jours, cette fête a reprit avec des reconstitutions historiques grandioses. Un symbole fort de l'identité nationale péruvienne.

 

Inti Raymi, la fête du soleil, PérouInti Raymi, la fête du soleil, Pérou
Inti Raymi, la fête du soleil, PérouInti Raymi, la fête du soleil, Pérou
Inti Raymi, la fête du soleil, PérouInti Raymi, la fête du soleil, Pérou
Inti Raymi, la fête du soleil, PérouInti Raymi, la fête du soleil, Pérou
commentaires

Festival des Lanternes, Pingxy, Taïwan, Asie

Publié le 21 Avril 2017 par Quilaztli dans Taïwan

Festival des Lanternes, Pingxy, Taïwan, Asie

 

Festival des Lanternes, Pingxy, Taïwan, Asie

 

 

Il y a de nombreux festivals des lanternes en Asie mais le plus renommé et le plus spectaculaire se trouve à Pingxy en Taïwan.

Pingxy est un district et le festival se fait dans les montagnes. C'est un moment magique et irréaliste mais aussi l'un des plus romantique qui soit.

 

Effectivement durant ce festival, il y a un grand lâché collectif de lanternes célestes. Des milliers de lanternes volantes chargées de voeux, de souhaits en tout genre vont s'envoler vers les cieux en emportant aussi avec elle, tous les soucis de l'année qui vient de se dérouler.

 

La fête des lanternes est célébrée depuis l'antiquité et le 15è jour du premier mois du calendrier luni-solaire.

Beaucoup de personnes se rendent à cet événement, la plupart sont d'origine chinoise ou encore vietnamienne.

Ces personnes vont dans des temples avec des milliers de lanternes ornées de dessins magnifiques mais tout de même assez complexes.

A la fin de cette nuit-là, les lanternes s'envolent et c'est un spectacle unique en son genre.

Festival des Lanternes, Pingxy, Taïwan, Asie
Festival des Lanternes, Pingxy, Taïwan, Asie
Festival des Lanternes, Pingxy, Taïwan, Asie
Festival des Lanternes, Pingxy, Taïwan, Asie
commentaires

Festa del Cornuto, la fête des cornes, festival étrange, Italie

Publié le 20 Avril 2017 par Quilaztli dans Italie

Festa del Cornuto, la fête des cornes, festival étrange, Italie

Festa del Cornuto, la fête des cornes, festival étrange, Italie

 

 

Ce festival se déroule tous les ans à Rocca Canterano, une ville non loin de Rome.

Le festival des cornes dans la culture italienne représente un homme qui a trompé sa femme. Les cornes représentent donc l'infidélité.

 

Cette idée remonterait à l'Empire romain car de nombreux soldats qui sont partis à la guerre pour de longues années ont reçu une paire de cornes en cadeau lorsqu'ils retournèrent dans leur famille.

Souvent, ils ont même su avec qui leur femme les avait trompé durant leur absence.

 

A ce festival, les hommes qui ont été lésés par leur femme défilent dans les rues, parfois ils pleurent ou ils cassent des objets qui leur ont été offert par leur ancienne femme.

 

Ce défilé est donc fait pour soulager la tristesse des hommes et les consoler mais aussi les honorer!

 

 

A quand une telle fête pour les femmes?

Festa del Cornuto, la fête des cornes, festival étrange, ItalieFesta del Cornuto, la fête des cornes, festival étrange, Italie
Festa del Cornuto, la fête des cornes, festival étrange, Italie
Festa del Cornuto, la fête des cornes, festival étrange, ItalieFesta del Cornuto, la fête des cornes, festival étrange, Italie
Festa del Cornuto, la fête des cornes, festival étrange, Italie
commentaires

El Salto del Colacho, le festival "saut de bébés", étrange et le plus dangereux, Espagne

Publié le 19 Avril 2017 par Quilaztli dans Espagne

El Salto del Colacho, le festival "saut de bébés", étrange et le plus dangereux, Espagne

 

El Salto del Colacho, le festival "saut de bébés", étrange et le plus dangereux, Espagne

 

 

Ce festival se déroule en Espagne dans la province de Burgos. Il date de 1621.

C'est un festival assez étrange et qualifié de très dangereux. Cela se déroule à Castrillo de Murcia dans le nord de l'Espagne.

 

Durant cette fête, connue sous le nom de El Salto del Colacho qui veut dire le saut du diable, des hommes habillés en diable sautent au-dessus des bébés qui sont nés durant les 12 derniers mois.

 

Les hommes sont habillés d'un costume rouge et jaune qui représente le diable (Colacho) et ils sautent au-dessus des bébés qui sont placés sur un matelas.

C'est ainsi qu'ils sont purifiés.

Le diable poursuit également les habitants du village pour les fouetter.

 

Cette tradition se célèbre le dimanche.

 

D'où vient ce festival? Personne ne peut l'affirmer de manière irréfutable mais il s'agirait d'un des nombreux exemples de rite païen intégré plus tard dans le christianisme. Le Saut du Diable est censé éloigner les esprits mauvais des bébés.

 

Certaines familles ne sont pas assez crédules pour remettre leurs enfants à ce Diable mais elles peuvent tout de même participer à la fête pour conjurer le sort, les maladies. Il y a des tambours, des danseurs ainsi que des jeunes filles avec des fleurs.

 

Le pape Benoit XVI avait demandé aux habitants de la ville de renoncer à cette étrange tradition mais sans succès!

Au contraire, l'église espagnole a décidé de participer encore plus que jamais à ce festival. Une fois que El Colacho a sauté par-dessus les enfants, l'archevêque de Burgos va poursuivre la cérémonie en les baptisant.

El Salto del Colacho, le festival "saut de bébés", étrange et le plus dangereux, EspagneEl Salto del Colacho, le festival "saut de bébés", étrange et le plus dangereux, Espagne
El Salto del Colacho, le festival "saut de bébés", étrange et le plus dangereux, EspagneEl Salto del Colacho, le festival "saut de bébés", étrange et le plus dangereux, Espagne
El Salto del Colacho, le festival "saut de bébés", étrange et le plus dangereux, EspagneEl Salto del Colacho, le festival "saut de bébés", étrange et le plus dangereux, Espagne
El Salto del Colacho, le festival "saut de bébés", étrange et le plus dangereux, Espagne
El Salto del Colacho, le festival "saut de bébés", étrange et le plus dangereux, Espagne
commentaires

Afficher plus d'articles

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>