Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

Festa del Cornuto, la fête des cornes, festival étrange, Italie

Publié le 20 Avril 2017 par Quilaztli dans Italie

Festa del Cornuto, la fête des cornes, festival étrange, Italie

Festa del Cornuto, la fête des cornes, festival étrange, Italie

 

 

Ce festival se déroule tous les ans à Rocca Canterano, une ville non loin de Rome.

Le festival des cornes dans la culture italienne représente un homme qui a trompé sa femme. Les cornes représentent donc l'infidélité.

 

Cette idée remonterait à l'Empire romain car de nombreux soldats qui sont partis à la guerre pour de longues années ont reçu une paire de cornes en cadeau lorsqu'ils retournèrent dans leur famille.

Souvent, ils ont même su avec qui leur femme les avait trompé durant leur absence.

 

A ce festival, les hommes qui ont été lésés par leur femme défilent dans les rues, parfois ils pleurent ou ils cassent des objets qui leur ont été offert par leur ancienne femme.

 

Ce défilé est donc fait pour soulager la tristesse des hommes et les consoler mais aussi les honorer!

 

 

A quand une telle fête pour les femmes?

Festa del Cornuto, la fête des cornes, festival étrange, ItalieFesta del Cornuto, la fête des cornes, festival étrange, Italie
Festa del Cornuto, la fête des cornes, festival étrange, Italie
Festa del Cornuto, la fête des cornes, festival étrange, ItalieFesta del Cornuto, la fête des cornes, festival étrange, Italie
Festa del Cornuto, la fête des cornes, festival étrange, Italie
commentaires

El Salto del Colacho, le festival "saut de bébés", étrange et le plus dangereux, Espagne

Publié le 19 Avril 2017 par Quilaztli dans Espagne

El Salto del Colacho, le festival "saut de bébés", étrange et le plus dangereux, Espagne

 

El Salto del Colacho, le festival "saut de bébés", étrange et le plus dangereux, Espagne

 

 

Ce festival se déroule en Espagne dans la province de Burgos. Il date de 1621.

C'est un festival assez étrange et qualifié de très dangereux. Cela se déroule à Castrillo de Murcia dans le nord de l'Espagne.

 

Durant cette fête, connue sous le nom de El Salto del Colacho qui veut dire le saut du diable, des hommes habillés en diable sautent au-dessus des bébés qui sont nés durant les 12 derniers mois.

 

Les hommes sont habillés d'un costume rouge et jaune qui représente le diable (Colacho) et ils sautent au-dessus des bébés qui sont placés sur un matelas.

C'est ainsi qu'ils sont purifiés.

Le diable poursuit également les habitants du village pour les fouetter.

 

Cette tradition se célèbre le dimanche.

 

D'où vient ce festival? Personne ne peut l'affirmer de manière irréfutable mais il s'agirait d'un des nombreux exemples de rite païen intégré plus tard dans le christianisme. Le Saut du Diable est censé éloigner les esprits mauvais des bébés.

 

Certaines familles ne sont pas assez crédules pour remettre leurs enfants à ce Diable mais elles peuvent tout de même participer à la fête pour conjurer le sort, les maladies. Il y a des tambours, des danseurs ainsi que des jeunes filles avec des fleurs.

 

Le pape Benoit XVI avait demandé aux habitants de la ville de renoncer à cette étrange tradition mais sans succès!

Au contraire, l'église espagnole a décidé de participer encore plus que jamais à ce festival. Une fois que El Colacho a sauté par-dessus les enfants, l'archevêque de Burgos va poursuivre la cérémonie en les baptisant.

El Salto del Colacho, le festival "saut de bébés", étrange et le plus dangereux, EspagneEl Salto del Colacho, le festival "saut de bébés", étrange et le plus dangereux, Espagne
El Salto del Colacho, le festival "saut de bébés", étrange et le plus dangereux, EspagneEl Salto del Colacho, le festival "saut de bébés", étrange et le plus dangereux, Espagne
El Salto del Colacho, le festival "saut de bébés", étrange et le plus dangereux, EspagneEl Salto del Colacho, le festival "saut de bébés", étrange et le plus dangereux, Espagne
El Salto del Colacho, le festival "saut de bébés", étrange et le plus dangereux, Espagne
El Salto del Colacho, le festival "saut de bébés", étrange et le plus dangereux, Espagne
commentaires

Le buffet des singes, festival étrange, Thaïlande

Publié le 18 Avril 2017 par Quilaztli dans Thaïlande

Le buffet des singes, festival étrange, Thaïlande

Le buffet des singes, festival étrange, Thaïlande

 

 

Le "Monkey Buffet Festival" a lieu chaque année en Thaïlande.

 

C'est lors du dernier dimanche du mois de novembre que se tient ce festival étrange.

Dans la ville de Lopuri qui se situe au Nord de Bangkok que la fête se déroule au temple de Phra Prang Sam Yot où vivent environ 3000 singes.

 

Ce festival est pour les singes car ils viennent alors dévorer des kilos et des kilos de fruits ainsi que des boissons sucrées et même gazeuses!!! sans oublier aussi des friandises de toutes sortes.

 

Dans le pays, les singes sont traités comme des divinités grâce à la prospérité qu'ils ont amené à la ville de Lopuri.

En effet pour attirer les touristes, et faire prospérer la ville, les singes y vivent et en sont l'attraction principale.

 

Les singes vivent et envahissent les rues, volent dans les marchés mais causent aussi de grandes nuisances car ils cassent les antennes, les fils électriques ....

Mais malgré tout, les habitants sont reconnaissants et leur offre une journée rien que pour eux.

 

Les singes sont considérés comme les descendants d'un singe-guerrier et les macaques apporteraient la bonne fortune selon les habitants c'est pour cela qu'ils sont autorisés à se promener tranquillement dans les rues parmi les humains.

 

C'est donc pour rendre hommage à ce singe guerrier que les habitants dressent un énorme banquet avec plus de 2000 kilogrammes de légumes, friandises, fruits!

Le buffet des singes, festival étrange, ThaïlandeLe buffet des singes, festival étrange, Thaïlande
Le buffet des singes, festival étrange, ThaïlandeLe buffet des singes, festival étrange, Thaïlande
Le buffet des singes, festival étrange, ThaïlandeLe buffet des singes, festival étrange, Thaïlande
commentaires

Le festival Mudiyettu, théâtre indien, Inde

Publié le 17 Avril 2017 par Quilaztli dans Indes

Le festival Mudiyettu, théâtre indien, Inde

Le festival Mudiyettu, théâtre indien, Inde

 

 

Mudiyettu est un théâtre de danse culturelle et rituelle qui est réalisé juste après la culture d'été au Kerala en Inde.

 

Cet art est une forme ancienne et a été inscrit dans la liste du patrimoine de l'UNESCO.

Cet art est très ancien il aurait plus de 250 ans et implique des dessins élaborés sur les planchers, les masques portés.

 

Mudiyettu est une forme d'art qui a été réalisé pour plaire à la déesse Bhadrakali et il représente l'histoire de la guerre de Bhadrakaali avec les deux Daarikan Asuras et Daanavendran.

 

C'est donc un drame rituel qui est dansé sur le récit mythologique d'un combat entre la déesse Kali et le démon Darika.

Rituel qui est communautaire et auquel participe tout le village.

 

Le matin même, les villageois se rendent très tôt au temple après avoir récolté les cultures estivales.

Ceux qui vont interpréter la tradition du Mudiyettu se purifient à travers le jeune mais aussi par la prière puis, ils vont dessiner sur le sol du temple, à l'aide de poudres colorées, un portrait géant de la déesse Kali. Celle-ci est aussi nommée Kalam. Dans ce portrait, on évoque l'esprit de la déesse.

 

La représentation vivante suit, c'est là que l'on voit le divin et sage Narada qui presse Shiva de maîtriser le démon Darika.

Shiva ordonne à la place que Darika meurt des mains de la déesse Kali.

Les différentes représentations se font dans les temples de la déesse et dans les différents villages au bord des rivières Chalakkudy Puzha, Moovattupuzha et Periyar.

 

La responsabilité de transmettre cette fête revient aux anciens et aux comédiens les plus âgés qui engagent des apprentis dans la toute jeune génération aux cours de l'accomplissement du rituel.

Ainsi sont transmises les valeurs traditionnelles et éthiques ainsi que les côtés moraux de la communauté et par le fait, ils s'assurent que la continuité se fera au fil des années.

Le festival Mudiyettu, théâtre indien, Inde
Le festival Mudiyettu, théâtre indien, IndeLe festival Mudiyettu, théâtre indien, Inde
Le festival Mudiyettu, théâtre indien, IndeLe festival Mudiyettu, théâtre indien, Inde
Le festival Mudiyettu, théâtre indien, IndeLe festival Mudiyettu, théâtre indien, Inde
Le festival Mudiyettu, théâtre indien, Inde
Le festival Mudiyettu, théâtre indien, Inde
Le festival Mudiyettu, théâtre indien, Inde
Le festival Mudiyettu, théâtre indien, Inde
commentaires

Le Festival Pulikali,la danse des tigres, Inde

Publié le 16 Avril 2017 par Quilaztli dans Indes

Le Festival Pulikali,la danse des tigres,  Inde

Le Festival Pulikali, Inde

 

 

Le festival se déroule en Inde durant Onam où la récolte.

Pulikali signifie "jouer au tigre". Le festival remonte à plus de 200 ans alors que le Maharaja Rama Varma Sakthan Thampuran voulait célébrer Onam avec une danse qui reflète la force sauvage et le masculin de l'esprit de la nature.

 

Pulikali est aussi connu sous le nom de Kaduvakali.

 

Dans ce festival, des artistes dansent avec des mouvements de chasse afin de mimer le rythme des tambours. Il y a des formes, des symboles de la nature qui sont bien exprimés par la peinture sur les corps des hommes qui défilent et qui dansent.

Généralement c'est une peinture brillante aux couleurs orange et jaune. La fusion entre l'homme et la nature.

 

Les danseurs pour être peint doivent s'enlever tous les poils sur le corps afin que l'on puisse appliquer la peinture sur eux. Il faut environ 3 heures pour que la peinture sèche au soleil pour la première couche et pour la seconde le processus dure environ 5 à 6 heures.

 

C'est le festival de la récolte qui signifie aussi la nouvelle année dans cette région du sud de l'Inde. Oman est une fête annuelle de la moisson, célébrée principalement dans l'état du Kerala.

 

J'en reviens aux danseurs qui sont peints comme des tigres et des chasseurs dans la danse.

Les tambours se nomment Udukku et Thakil.

La performance demandée est basée autour du thème de la chasse du tigre. Il existe des troupes de Pulikali qui se réunissent dans le quartier pour afficher leurs diverses compétences.

 

Personnellement j'adore ce genre de coutumes très typiques et colorées ce qui existent très peu en France.

Le Festival Pulikali,la danse des tigres,  Inde
Le Festival Pulikali,la danse des tigres,  Inde
Le Festival Pulikali,la danse des tigres,  Inde
Le Festival Pulikali,la danse des tigres,  Inde
Le Festival Pulikali,la danse des tigres,  Inde
commentaires

Afficher plus d'articles

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>