Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

Le Pingouin Torda, Alca Torda, espèce en voie de disparition

Publié le 26 Août 2014 par Quilaztli dans animaux en voie de disparition

Le Pingouin Torda, Alca Torda, espèce en voie de disparition

Le Pingouin Torda, Alca Torda, espèce en voie de disparition

Le pingouin Torda est de la famille des Alcidés.

Sa taille : 39 centimètres,

Son poids : 500 à 750 grammes

Longévité : 20 ans

A l'heure actuelle, cette espèce est menacée d'extinction.

Le Pingouin Torda est un oiseau d'aspect rondelet, il est de couleur noir, avec des dessous blanc. Calotte et masque noirs sur les yeux, ailes noires avec une barre alaire blanche. Le dos et le croupion sont aussi noirs, ainsi que le bec qui est assez court et épais. Sur celui-ci, on découvre une collerette blanche.

En été, le pingouin Torda a les joues et la gorge noires avec un fin trait blanc qui va du bec à l'oeil.

C'est un petit pingouin de l'hémisphère nord.

Son chant est un cri qui fait des émissions rauques comme des grognements.

Le pingouin torda s'exprime surtout lorsqu'il est en colonies.

Son habitat est généralement en mer. Seule, la reproduction, l'oblige à se rendre sur la terre ferme. Il niche alors sur des corniches sur les côtes continentales de Grande-Bretagne, d'Islande, de France et de Scandinavie.

C'est un pingouin qui vit en troupe en hiver et ils sillonnent la haute mer en quête de nourriture.

Pour la pêche, le pingouin Torda va plonger en bande en quête de bancs de poissons.

Nourriture : beaucoup de poissons, des crustacés, des vers et des mollusques.

Menaces

La plupart du temps, le pingouin torda est l'oiseau le plus menacé de France, sa régression est due aux captures dans les filets ainsi qu'à la pollution aux hydrocarbures.

Par exemple une marée noire va lui être fatale, car lorsqu'il pêche, le pingouin torda va plonger s'en se rendre compte des nappes de pétroles. Et généralement, il pêche en surface de l'eau.

En Bretagne, on compte environ 25 couples alors qu'au milieu des années 1960, on en comptait 500!

Le Pingouin Torda, Alca Torda, espèce en voie de disparition
Le Pingouin Torda, Alca Torda, espèce en voie de disparition
Le Pingouin Torda, Alca Torda, espèce en voie de disparitionLe Pingouin Torda, Alca Torda, espèce en voie de disparition
Le Pingouin Torda, Alca Torda, espèce en voie de disparition
Le Pingouin Torda, Alca Torda, espèce en voie de disparitionLe Pingouin Torda, Alca Torda, espèce en voie de disparition
Le Pingouin Torda, Alca Torda, espèce en voie de disparition
Le Pingouin Torda, Alca Torda, espèce en voie de disparitionLe Pingouin Torda, Alca Torda, espèce en voie de disparition
Le Pingouin Torda, Alca Torda, espèce en voie de disparition
Le Pingouin Torda, Alca Torda, espèce en voie de disparition
Le Pingouin Torda, Alca Torda, espèce en voie de disparition
Le Pingouin Torda, Alca Torda, espèce en voie de disparition
commentaires

Le Kakapo, Perroquet de nuit, Strigops Habroptila, Espèce en voie de disparition, Nouvelle-Zélande

Publié le 25 Août 2014 par Quilaztli dans animaux en voie de disparition

Le Kakapo, Perroquet de nuit, Strigops Habroptila, Espèce en voie de disparition,  Nouvelle-Zélande

Le Kakapo, Perroquet de nuit, Strigops Habroptila, Espèce en voie de disparition, Nouvelle-Zélande

Le Kakapo est un perroquet qui vit à la Nouvelle-Zélande.

C'est un perroquet de nuit, en maori, Kakapo, qui est le seul au monde à ne pas pouvoir voler, vu sa corpulence.

Il est en voie de disparition, sur la liste rouge du UICN dont j'avais déjà parlé dans un autre de mes articles.

Le Kakapo est un perroquet nocturne, il est aussi inscrit sur l'annexe I de la Convention on International Trade of Endangered Species c'est-à-dire le CITES.

UICN indique qu'en 2000, le Kakapo est en danger critique d'extinction, c'est encore le cas de nos jours en 2014.

Le Kakapo ne peut donc pas voler. Ses ailes sont bien trop courtes par rapport à la taille de son corps et surtout à cause de son poids.

Il lui manque le bréchet du sternum qui est un os, c'est celui-ci qui l'empêche de prendre son envole.

Le Kakapo fait plus de 50 centimètres et pèse environ 4 kilogrammes.

C'est le perroquet le plus lourd au monde et le plus grand.

Le Kakapo doit donc se protéger de ses prédateurs et comme il ne peut pas voler, c'est très difficile pour lui.

Le Kakapo mange des graines, des fruits, du pollens, de l'aubier des arbres, de plantes indigènes. Il est végétarien.

Il a son bec qui est adapté pour un fin broyage des aliments. Il adore donc les fruits du Dacrydium cupressinum. C'est une espèce d'arbre conifère de la famille des podocarpaceae. Voir la photo plus bas.

Au niveau de la reproduction, c'est plutôt compliqué.

Les chaleurs de la femelle varient selon l'abondance d'un fruit spécifique.

Une fois qu'elles sont rassasiées, elles cherchent alors à s'accoupler. Cela n'arrive que tous les 2 ans environ et bien souvent tous les 5 ans.

Les mâles doivent alors séduire les femelles et pour cela, ils lancent des cris retentissants qui sont émis du thorax de ce perroquet. Il attire donc les femelles potentiellement amoureuse.

Le mâle peut être entendu avec son cri jusqu'à 8 kilomètres autour de lui!

L'espèce est donc toujours menacée et le constat est terrible car ce perroquet est vraiment au bord de l'extinction.

Même s'il est désormais protégé, le Kakapo n'en est pas pour autant sauvé.

Des scientifiques se sont mobilisés afin d'introduire l'espèce sur différentes îles.

Visiblement, ce plan d'action semble efficace car en 2014, on a fait le recensement, il y avait 130 Kakapo. 60 femelles et 64 mâles environ.

Le programme de survie doit donc être poursuivit pour la survie du Kakapo. La situation est donc un peu moins désespérée. Mais il faut cependant poursuivre tous les efforts possibles.

Le Kakapo, Perroquet de nuit, Strigops Habroptila, Espèce en voie de disparition,  Nouvelle-Zélande
Le Kakapo, Perroquet de nuit, Strigops Habroptila, Espèce en voie de disparition,  Nouvelle-Zélande
Le Kakapo, Perroquet de nuit, Strigops Habroptila, Espèce en voie de disparition,  Nouvelle-Zélande
Le Kakapo, Perroquet de nuit, Strigops Habroptila, Espèce en voie de disparition,  Nouvelle-Zélande
Le Kakapo, Perroquet de nuit, Strigops Habroptila, Espèce en voie de disparition,  Nouvelle-Zélande
Dacrydium cupressinum, alimentation qui permet la reproduction du Kakapo.
Dacrydium cupressinum, alimentation qui permet la reproduction du Kakapo.

Dacrydium cupressinum, alimentation qui permet la reproduction du Kakapo.

commentaires

Le Calao Bicorne, Buceros Bicornis, Espèce en voie de disparition, Thaïlande, Chine et Inde

Publié le 24 Août 2014 par Quilaztli dans animaux en voie de disparition

Le Calao Bicorne, Buceros Bicornis, Espèce en voie de disparition, Thaïlande, Chine et Inde

Le Calao Bicorne, Buceros Bicornis, Espèce en voie de disparition, Chine et Inde

Le Calao Bicorne est un oiseau asiatique, l'un des plus grands.

Il a un bec pointu et tordu, des plumes noires et au niveau du cou, blanches et jaunes.

Il possède un grand casque qui lui sert à faire des bruits lorsqu'il émet un son. C'est un peu comme une caisse de résonance.

Le Calao Bicorne a un casque volumineux qui est plutôt coloré. Il est jaune doré sur le sommet de son crâne, bicolore chez les mâles et unicolore chez les femelles.

Ce casque a de multiples fonctions. Tout d'abord la résonance ce qui amplifie les bruits nasaux qui sont émis par le Calao et puis, cela permet aussi de connaître l'âge de l'oiseau.

C'est à l'âge de 5 ans que le casque du Calao Bicorne est terminé.

Le Calao Bicorne vit au sud est de l'Inde, à Sumatra et au sud de la Chine.

C'est un oiseau qui se nourrit de fruits (figues qui sont riches en sucre, ce qui lui permet de se passer de boire de l'eau), rats, oisillons, serpents, lézards, grenouilles.

Il est un adepte de la forêt vierge qu'il ne quitte que très rarement.

Le Calao Bicorne vole mais il saute aussi de branche en branche. Il fait également de petits bonds.

Généralement, le Calao Bicorne vit en solitaire ou en couple. Lorsqu'il trouve sa ou son compagnon de vie, il reste unis avec.

La taille du mâle est de 130 centimètres, la femelle étant plus petite.

Le poids du mâle est de 2 950 grammes

Le poids de la femelle est de 2 250 grammes.

Les pattes possèdent 3 griffes et il est bien adapté pour s'accrocher aux branches.

Le bec est incurvé vers le bas : 30 centimètres pour le mâle et 25 pour la femelle.

En captivité, le Calao bicorne peut vivre jusqu'à 50 ans.

A l'heure actuelle, le Calao Bicorne est protégé, car il est en voie d'extinction.

Le problème est du à la déforestation, ainsi que l'usage tribal (coiffures et vertus qui sont attribuées au sang des tout jeunes Calao).

Protection des Calaos

C'est une Thaïlandaise Pilai Poonswad qui est nommée très affectueusement "la grand-mère des Calaos" qui tentent de protéger ces oiseaux.

Elle a accomplit un travail exceptionnel pour protéger le Calao dans les forêts Thaïlandaises.

La Thaïlande abrite à l'heure actuelle 13 espèces de Calao sur les 54 espèces qui existent.

J'ai mis son site sur cet article car elle mérite vivement qu'on l'aide.

Le Calao Bicorne, Buceros Bicornis, Espèce en voie de disparition, Thaïlande, Chine et Inde
Le Calao Bicorne, Buceros Bicornis, Espèce en voie de disparition, Thaïlande, Chine et IndeLe Calao Bicorne, Buceros Bicornis, Espèce en voie de disparition, Thaïlande, Chine et Inde
Le Calao Bicorne, Buceros Bicornis, Espèce en voie de disparition, Thaïlande, Chine et Inde
Pilai Poonswad.... Thank you very much. Pilai Poonswad.... Thank you very much.
Pilai Poonswad.... Thank you very much.

Pilai Poonswad.... Thank you very much.

commentaires

Les Règles de Grammaire Astuces CE ou SE, CES ou SES, C'EST ou S'EST, SAIS, Sa ou ça, Français, Grammaire

Publié le 23 Août 2014 par Quilaztli dans Grammaire

Les Règles de Grammaire Astuces  CE ou SE, CES ou SES, C'EST ou S'EST, SAIS, Sa ou ça, Français, Grammaire

Les Règles de Grammaire Astuces

CE ou SE

CES ou SES

C'EST ou S'EST

SAIS

Sa ou ça

CE

Le mot CE peut avoir 2 fonctions différentes : déterminant et pronom.

Déterminant :

CE fait partie des déterminants démonstratifs. Il précise la chose ou l'être en le montrant.

Par exemple :

CE chien et CE chat sont amis depuis qu'ils sont arrivés dans la maison.

Pronom :

CE est employé en tant que pronom lorsqu'il remplace un nom ou encore un évènement.

Par exemple :

Il est important de savoir CE que tu veux faire plus tard.

Ce que tu donnes te sera rendu au centuple.

SE

C'est un pronom personnel de la 3è personne du singulier. Il est employé dans les phrases nominales où il se met entre le sujet et le verbe.

Exemple :

David se lave, se coiffe et s'habille tous les matins avant de partir au travail.

CES

C'est un adjectif démonstratif qui sert à désigner les choses que l'on montre.

Exemple : Prends CES livres!

SES

C'est un adjectif possessif, souligne la possession entre une chose et une personne ou encore une idée et une valeur.

Exemple :

Ses vêtements sont sales.

Ses cheveux sont frisés.

Ses chaussettes, ses lunettes...

C'EST

Homophone qui est né de la contraction de Cela et du verbe être.

C'EST est souvent placé en début de phrase.

Exemple :

C'est la meilleure chose qui me soit arrivée

C'est la vie

C'est facile d'apprendre en s'amusant.

C'est exactement ce que je désirais pour mon anniversaire.

S'EST

S'EST est issu de la contraction entre le pronom de la 3è personne et le verbe être conjugé à la 3è personne du singulier du présent de l'indicatif.

Au pluriel : Se Sont!

Exemple :

David ne s'est pas trompé en allant voir cette personne.

Il s'est amusé comme un petit fou.

SAIS

C'est la conjugaison du verbe savoir.

Exemple :

Tu sais comment il faut faire pour prendre le train.

Il sait qu'il n'est jamais facile de se faire de nouveaux amis.

Sa

Déterminant possessif. Astuce pour employer le bon "SA". Ce déterminant peut être remplacé par Ta ou par Ma dans une phrase.

Exemple :

Un jeune homme a perdu SA famille dans un accident de la route.

Sa chance a tourné lorsqu'il s'est fait prendre lors d'un cambriolage.

ça

Il a 2 fonctions différentes : pronom et nom.

Pronom :

pronom démonstratif utilisé uniquement dans le langage familier et qui remplace CELA.

Exemple :

Les pommes, j'aime ça, mais pas autant que les poires.

Prends ça et tous les objets qui se trouvent sur le bureau.

Nom :

ça est masculin invariable.

Exemple :

Le ça, le moi et le surmoi sont des notions élaborées par Sigmund Freud.

Les Règles de Grammaire Astuces  CE ou SE, CES ou SES, C'EST ou S'EST, SAIS, Sa ou ça, Français, Grammaire
commentaires

Quetzal Resplendissant, Pharomachrus mocinno, Espèce en voie de disparition, Mexique

Publié le 22 Août 2014 par Quilaztli dans animaux en voie de disparition

Quetzal Resplendissant, Pharomachrus mocinno, Espèce en voie de disparition, Mexique

Quetzal Resplendissant, Pharomachrus mocinno, Espèce en voie de disparition, Mexique

Le Quetzal est un oiseau qui vit au Mexique et en Amérique Centrale jusqu'au Costa Rica.

C'est un oiseau rare et en voie de disparition.

Le Quetzal se trouve dans les forêts humides et il est très important aux yeux de la culture Maya. On le retrouve très souvent dans les histoires, les arts.

C'est aussi l'oiseau national du Guatemala.

Bien qu'il soit protégé au Costa Rica, le Quetzal est en danger à cause de la chasse ainsi que de la destruction de son habitat.

Le Quetzal est un oiseau qui mesure environ 32 centimètres de long (sauf pour le mâle car ses plumes sous-caudales peuvent atteindre un bon mètre).

L'oiseau se reconnait à sa huppe de plume sur la tête, son plumage est vert avec une coloration rouge sur la poitrine.

Il possède de longues ailes et durant la période de reproduction, le mâle prend une couleur très vive afin d'attirer la femelle.

Les mâles ont un bec jaune et les femelles un bec noir.

Le Quetzal préfère vivre dans les montagnes à une altitude de 4000 à 10000 pieds. Il aime les zones humides et les végétations denses.

Leurs nids sont dans de vieux troncs d'arbres et ils ne l'utilisent que lors de la reproduction car généralement, le Quetzal est un oiseau solitaire.

Nourriture : fruits, insectes, grenouilles, fourmis, avocats, fruits des lauriers.

La période de reproduction est entre le mois de février et celui d'avril.

Il n'y a que 2 œufs par portée.

L'incubation dure 18 jours durant lesquels la femelle et le mâle sont dans le nids, sur les oeufs.

Une fois nés, les petits mangent des insectes. Les petits resteront dans le nid durant une vingtaine de jours.

Légende Quetzal

Le Quetzal symbolise la liberté car dès qu'il est en captivité, il tente de se tuer.

Cependant au Mexique, un zoo, possède des Quetzal.

Les Mayas et les Aztèques le considèrent comme le "Dieu de l'Air" à cause de sa coloration irisée et vive.

Les Mayas et Aztèques portaient d'ailleurs, des coiffes en plumes de Quetzal.

On raconte que le Quetzal fut utilisé pour chanter devant les Espagnols lorsqu'ils conquirent l'Amérique latine... et depuis ce jour, le Quetzal aurait gardé le silence.

Quetzal Resplendissant, Pharomachrus mocinno, Espèce en voie de disparition, Mexique
Quetzal Resplendissant, Pharomachrus mocinno, Espèce en voie de disparition, MexiqueQuetzal Resplendissant, Pharomachrus mocinno, Espèce en voie de disparition, Mexique
Quetzal Resplendissant, Pharomachrus mocinno, Espèce en voie de disparition, Mexique
Quetzal Resplendissant, Pharomachrus mocinno, Espèce en voie de disparition, Mexique
Quetzal Resplendissant, Pharomachrus mocinno, Espèce en voie de disparition, MexiqueQuetzal Resplendissant, Pharomachrus mocinno, Espèce en voie de disparition, Mexique
Quetzal Resplendissant, Pharomachrus mocinno, Espèce en voie de disparition, Mexique
Quetzal Resplendissant, Pharomachrus mocinno, Espèce en voie de disparition, Mexique
Quetzal Resplendissant, Pharomachrus mocinno, Espèce en voie de disparition, MexiqueQuetzal Resplendissant, Pharomachrus mocinno, Espèce en voie de disparition, Mexique
Quetzal Resplendissant, Pharomachrus mocinno, Espèce en voie de disparition, Mexique
en premier la femelle et puis le mâle
en premier la femelle et puis le mâle

en premier la femelle et puis le mâle

commentaires

Afficher plus d'articles