Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

Le manoir abandonné "Del Salto", Musée de la biodiversité et de la culture des Chutes de Tequendama, Colombie

Publié le 3 Novembre 2016 par Quilaztli dans Colombie

Le manoir abandonné "Del Salto", Musée de la biodiversité et de la culture des Chutes de Tequendama, Colombie

Le manoir abandonné "Del Salto", Musée de la biodiversité et de la culture des Chutes de Tequendama, Colombie

 

 

 

C'est en Colombie, dans une jungle brumeuse que l'on peut découvrir sur une étrange structure près des chutes de Tequendama.

 

Un vieux manoir surplombe les chutes et vu d'ici, il ressemble à un manoir hanté prêt pour un film d'horreur.

 

Aujourd'hui, l'endroit a été rebaptisé "Musée de la biodiversité et de la culture des chutes de Tequendama".

Auparavant, le manoir était bien plus connu sous le nom d'Hôtel Del Salto.

Selon des légendes locales, l'hôtel aurait été abandonné dès qu'il y aurait eut une activité paranormale ainsi que des forces géographiques suffocantes qui auraient repoussé les visiteurs.

 

Le manoir fut bâti par l'architecte Carlos Arturo Tapias en 1923. L'endroit était un haut lieu de l'élite colombienne. Les plus grandes fortunes y allaient pour faire la fête.

C'était un manoir, à l'époque, magnifiques, avec les chutes de Tequendama que l'on pouvait apercevoir de n'importe quelle fenêtre.

L'hôtel au fil du temps est devenu un palais de la fête et les propriétaires suivirent l'idée.

 

Cependant, au fil du temps, l'hôtel fut déserté. La coupable? La rivière qui est à proximité est le 2è plan d'eau le plus pollué de la planète. L'odeur est dérangeante et forte que les visiteurs faisaient tout pour masquer les émanations de celle-ci.

Les gens commencèrent à fuir mais il y avait aussi autre chose de bien plus terrifiant au pied des montagnes.

La chute de Tequendama était un endroit propice, d'après les habitants locaux, pour les suicides.

Les "malades d'amour" venaient se jeter du haut de la chute. La météo brumeuse et l'histoire de ce site font que cela donne un air mystérieux et lugubre à la fois.

On raconte même que l'hôtel serait hanté.

 

En 1950, il y a eut une envie de faire des rénovations dans cet hôtel abandonné mais l'endroit resta durant des décennies abandonné et mère nature a reprit le dessus sur les constructions de l'homme.

 

Ce n'est qu'en 1990 que l'édifice a retrouvé une certaine grandeur. Depuis l'ancien manoir est devenu l'hôte de plusieurs exposition par an. 

Le manoir abandonné "Del Salto", Musée de la biodiversité et de la culture des Chutes de Tequendama, Colombie
Le manoir abandonné "Del Salto", Musée de la biodiversité et de la culture des Chutes de Tequendama, ColombieLe manoir abandonné "Del Salto", Musée de la biodiversité et de la culture des Chutes de Tequendama, Colombie
Le manoir abandonné "Del Salto", Musée de la biodiversité et de la culture des Chutes de Tequendama, Colombie
Le manoir abandonné "Del Salto", Musée de la biodiversité et de la culture des Chutes de Tequendama, Colombie
Le manoir abandonné "Del Salto", Musée de la biodiversité et de la culture des Chutes de Tequendama, Colombie
Le manoir abandonné "Del Salto", Musée de la biodiversité et de la culture des Chutes de Tequendama, Colombie
commentaires

Le Mont Taïshan, Chine

Publié le 29 Octobre 2016 par Quilaztli dans Chine

Le Mont Taïshan, Chine

Le Mont Taïshan, Chine

 

 

 

C'est en Chine que l'on trouve le Mont Taï Shan et son pèlerinage incontournable que l'on nomme Chaosheng.

C'est un pèlerinage qui remonte à plus de 3000 ans. Il fait partie des 5 montagnes sacrées de la Chine.

 

Le Mont est une source d'inspiration pour les artistes et les lettrés chinois, il est le symbole de la civilisation et des croyances de la Chine ancienne.

Il a une très grande valeur  historique, culturelle et scientifique.

La montagne est vénérée sans aucune interruption durant les 3 derniers millénaires.

C'est une masse rocheuse de 25 000 ha qui culmine à 1 545 mètres d'altitude.

 

Le mont est inscrit au Patrimoine Mondial de l'Humanité depuis 1987.

Pour atteindre le somment, 6 600 marches qui montent à l'infini sous vos yeux.

C'est aussi là que les empereurs font leurs rituels. Généralement lors de leur avènement.

 

Le culte qui est fait au Mont Taï Shan a pour but de rendre hommage au Ciel et à la Terre. Et en tant que Fils du Ciel, les empereurs ne pouvaient déroger à la règle et ils devaient entreprendre le pèlerinage au moins une fois durant leur règne.

Le culte de la Terre se fait au pied de la montagne sacré et celui du Ciel à son sommet.

 

Aujourd'hui encore, il est possible de se rendre au sommet par le chemin qui monte sur 10 kilomètres et qui comprend 3 étapes.

La première se situe autour de la ville de Tai'an et elle correspond au monde des humains.

La seconde symbolise l'enfer et elle débute au pont du Désespoir puis se dirige vers les collines Songli.

La troisième commence au portail Dai Zong, il faut emprunter l'échelle du Ciel qui est un escalier immense de 6293 marches pour être exacte. Ainsi vous arrivez au sommet Dai, le royaume du Ciel.

L'échelle du Ciel représente la voie qui relie le monde des humains au monde divin.

 

Une fois au sommet, il y a de nombreux vestiges comme le temple dont les fondations remontent aux Han.

Près du temple des cyprès plantés par l'empereur Wudi.

Le temple fut agrandi sous les dynasties Tang et Song et ainsi il atteint les 96 mille m².

D'autres bâtiments ont été édifiés sous les dynasties Ming et Qing. 

Le Mont Taïshan, Chine
Le Mont Taïshan, ChineLe Mont Taïshan, Chine
Le Mont Taïshan, ChineLe Mont Taïshan, Chine
https://noemieenchine.wordpress.com/

https://noemieenchine.wordpress.com/

commentaires

Le mur de Chewing-Gum, Le Gum Wall, Seattle, USA

Publié le 28 Octobre 2016 par Quilaztli dans USA

Le mur de Chewing-Gum, Le Gum Wall, Seattle, USA

 

Le mur de Chewing-Gum, Le Gum Wall, Seattle, USA

 

 

 

Personnellement ça ne me tente pas d'aller coller mon chewing-gun sur ce mur qui est déjà bien encombré!

 

C'est à Seattle que se trouve le mur de Chewing-gun...on ne peut pas dire que ça soit l'endroit le plus propre que j'ai découvert!

 

C'est un peu comme nos cadenas de Paris en moins propre! Mais voilà cet endroit n'est pas unique, il en existe un autre la "Bubblegum Alley" à San Luis Obispo en Californie.

C'est si l'on veut une sorte d'art de la rue très spécial.

 

La tradition ...eh oui c'est une tradition ...veut que les gens collent leur chewing-gun sur ce mur dédié à cet effet. C'est une attraction pour les touristes qui est née il y a un peu plus de 20 ans et qui rassemble près d'un million de chewing-gun de toutes les couleurs.

Le mur a été officieusement inauguré en 1991 et nommé le Gum Wall par quelques visiteurs alors qu'ils attendaient de pouvoir rentrer dans le théâtre qui est situé dans cette même allée.

Les spectateurs auraient donc commencé à coller le Gum sur le mur à côté d'eux alors qu'ils patientaient!

(Un peu dégoûtant non? Quelle idée saugrenue)

La pratique serait alors devenue courante et se serait même étendue à d'autres pans du mur. Pour finir cela a séduit les passants et les touristes... d'où la naissance de ce "monument" gluant et certainement plein de microbes!

 

Sa surface : 2,5 mètres de haut et 16,5 mètres de large! Le nombre de chewing-gun suspendus serait de plus d'un millions, 150 gums par brique... donc une tonne de sucre accrochée à ce mur vieux de 115 ans.

 

Mais voilà, il fut décidé de nettoyer ce mur en 2015 à grand coup de décapage! Une nouvelle vie pour le mur mais d'abord il a fallut une eau extrêmement chaude 127° afin de décoller tout cela. Coût : 3730 euros.

C'est le premier décapage en 20 ans, décapage intégral car il y a eut d'autres fois où il a été nettoyé à 3 reprises.

 

A mon avis, le mur ne va pas rester longtemps très propre vu que c'est une attraction très prisée des touristes.... 

Le mur de Chewing-Gum, Le Gum Wall, Seattle, USALe mur de Chewing-Gum, Le Gum Wall, Seattle, USALe mur de Chewing-Gum, Le Gum Wall, Seattle, USA
Le mur de Chewing-Gum, Le Gum Wall, Seattle, USALe mur de Chewing-Gum, Le Gum Wall, Seattle, USA
Le mur de Chewing-Gum, Le Gum Wall, Seattle, USALe mur de Chewing-Gum, Le Gum Wall, Seattle, USALe mur de Chewing-Gum, Le Gum Wall, Seattle, USA
Le mur de Chewing-Gum, Le Gum Wall, Seattle, USALe mur de Chewing-Gum, Le Gum Wall, Seattle, USA
commentaires

Les fenêtres de sorcières, Witch Window, Vermont, USA

Publié le 27 Octobre 2016 par Quilaztli dans USA

Les fenêtres de sorcières, Witch Window, Vermont, USA

Les fenêtres de sorcières, Witch Window, Vermont, USA

 

 

 

Il existe des légendes qui font que les gens les plus croyants les appliquent.

 

C'est aux Etats-Unis dans le Vermont que l'on retrouve l'une de ses légendes : La fenêtre de sorcière.

Plus connues sous le nom de fenêtre Vermont, fenêtre à guillotine ou encore fenêtre cercueil.

 

Ces fenêtres semblent provenir d'une superstition toute simple : les sorcières ne peuvent pas voler à travers des fenêtres inclinées.

Ces fenêtres sont généralement mises lorsque l'espace n'est pas bien grand dans une maison et l'idée, c'est qu'on la tourne de manière à en mettre tout de même une afin de laisser entrer la lumière. Rien de bien légendaire mais tout de même, il faut bien avouer qu'il fallait y penser. 

Les fenêtres de sorcières, Witch Window, Vermont, USALes fenêtres de sorcières, Witch Window, Vermont, USA
Les fenêtres de sorcières, Witch Window, Vermont, USALes fenêtres de sorcières, Witch Window, Vermont, USA
commentaires

Mok Bang, Une diva Park Seo Yeon dévore des montagnes de nourriture devant sa Web Cam, Corée du Sud

Publié le 25 Octobre 2016 par Quilaztli dans Corée du Sud

Mok Bang, Une diva Park Seo Yeon dévore des montagnes de nourriture devant sa Web Cam, Corée du Sud

 

Une diva Park Seo Yeon dévore des montagnes de nourriture devant sa Web Cam, MOK BANG, Corée du Sud

 

 

Il y a quelques jours, j'ai regardé un reportage sur ces femmes et ces hommes qui dévorent de la nourriture devant leur web cam et qui ont des milliers de personnes qui les regardent et qui payent pour voir leurs shows.

 

C'est en Corée du Sud que ce concept est né et qu'il est bien entendu totalement hermétique aux yeux des occidentaux.

Personnellement, ça m'a coupé l'appétit mais le point positif c'est que ces personnes peuvent gagner pas mal d'argent pour leur show.

 

Le principe est très simple, la personne doit faire un show en mangeant devant sa web cam. Mais attention pas un plat un dessert et une petite entrée... non non loin de là... il faut pour faire le spectacle ingurgiter des quantités énormes devant sa web cam et surtout le faire en mastiquant bruyamment!

 

Ce concept aussi incroyable que cela puisse paraitre a déjà ses stars en Corée du Sud.

Les internautes qui regardent peuvent payer pour regarder!

Mais si l'on creuse un peu, c'est surtout pour rompre la solitude que ses stars en herbe font ce genre de choses.

A l'heure actuelle, il y a plus de 3000 Coréens qui s'exhibent en mangeant devant leurs fans. Ces fans sont de tous les âges!

 

Ce concept se nomme le MOK-BANG. En gros, il faut manger un festin digne d'un ocre de dessin animé.

Une jeune femme Park Seo Yeon qui est âgée de 36 ans, originaire de Séoul, a stoppé son métier de consultante en entreprise grâce à ce concept.

Elle se filme désormais entrain de manger des quantités gargantuesques de nourritures durant 3 heures et elle gagne.... attention les yeux.... 6600 euros par mois!!

Oui oui ... tout cela grâce aux internautes qui peuvent payer pour sa prestation.

Les internautes peuvent lui parler en temps réel, commentent les plats, lui apportent des messages de soutien et ils lui donnent des "ballons virtuels" pour la récompenser. Ces ballons c'est de l'argent virtuel qui se transforme en cash!

Pour remercier ses donateurs, elle fait de petites oreilles de chat ^^ 

 

La recette de ce succès.... ne plus manger seul !

Mok Bang, Une diva Park Seo Yeon dévore des montagnes de nourriture devant sa Web Cam, Corée du Sud
Mok Bang, Une diva Park Seo Yeon dévore des montagnes de nourriture devant sa Web Cam, Corée du Sud
Mok Bang, Une diva Park Seo Yeon dévore des montagnes de nourriture devant sa Web Cam, Corée du Sud
Mok Bang, Une diva Park Seo Yeon dévore des montagnes de nourriture devant sa Web Cam, Corée du Sud
commentaires

Afficher plus d'articles