Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

Xénope, le batracien envahissant

Publié le 18 Octobre 2013 par Quilaztli in Actualités

 

L'invasion du Xénope, un batracien

 

 

 

 

 

xenopus-laevis.jpg

 

C'est un crapaud Xénope ou encore grenouille onglée, crapaud à griffes... Son nom scientifique est Xenopus laevis. Il appartient à la famille des pipidés.

 

Le mâle peut atteindre la taille de 10 centimètres et la femelle environ 13.

 

 

Le Xénope est un batracien qui est originaire d'Afrique du sud. Jusque dans les années 1980, il était élevé dans les Deux-Sèvres en France et il était revendu à des laboratoires pour effectuer des tests de grossesses.

 

Ces tests consistaient à "introduire de l'urine de femmes dans l'ovaire de la femelle Xénope et si celle-ci pondait dans les 24 heures, le test de grossesse était positif."

Cette méthode a disparu au fil du temps et s'est modernisée. L'élevage a donc disparu. Cependant les Xénopes sont toujours là.

 

 

C'est en 1998 que le batracien fut repéré dans le Thouet et depuis sa colonisation ne cesse de progresser.

 

Cet animal est particulièrement invasif car il est porteur d'un parasite qui décime les salamandres et aussi les tritons. Il est très résistant à la sécheresse et au froid, et bien adapté au milieu aquatique. De plus, il est aussi plus résistants que nos crapauds et nos grenouilles françaises.

 

 

 

xeno.jpg

 

L'aspect des têtards

 

Les têtards sont transparents, ils sont d'ailleurs nommés têtards de verre. Comme ils sont transparents, on peut facilement voir tous leurs organes.

Les têtards se nourrissent de substances animales mais aussi végétales.

 

 

 

L'aspect des adultes

 

Le crapaud Xénope est dépourvu de langue, son museau est plutôt pointu et ses yeux très petits par rapport à la grosseur de son corps.

 

Leur corps est aplati et profilé. Ils peuvent changer de couleur selon leur environnement. Donc ils peuvent être bruns, jaunes ou encore noirs.

 

Sur les flancs du crapaud, on peut distinguer des alignements de points blancs. Ces points blancs sont un moyen de se défendre, ils contiennent des organes sensoriels qui détectent Le crapaud a sur les pattes antérieures, 4 doigts griffus. Ceux-ci lui servent à porter la nourriture jusqu'à sa bouche.

 

 

xenope.jpg

 

Il nage aussi très rapidement grâce à la palmure de ses pattes qui est très développée. Ils sont bons nageurs au point de savoir le faire à reculons!

 

Ses membres postérieurs sont très musclés et puissants. Il possède aussi 3 griffes sur les pattes postérieures.

 

Les adultes se nourrissent de poissons, d'invertébrés, de larves, de crustacés, d'insectes aquatiques mais aussi de leurs congénères!

 

L'origine du Xénope est l'Afrique du Sud.

 

 

Les Xénopes peuvent creuser des trous dans la vase pour s'y enfouir, grâce à leurs griffes.

 

Ce sont des prédateurs car ils ont les yeux au sommet de leur tête, ils peuvent donc voir arriver le danger au-dessus d'eux.

Les points blancs qu'ils possèdent sur les flancs contiennent des capteurs et ceux-ci détectent les vibrations de l'eau.

 

Les Xénopes peuvent vivre jusqu'à 15 ans.

 

 

 

xenope_2_1.jpg

 

L'invasion des Xénopes

 

Les spécialistes, les professionnels et membres d'associations naturalistes se sont intéressés aux espèces invasives invertébrés.

En Sologne et en Argentonnais, la progression de l'invasion du Xénope lisse est très préoccupante.

 

Benjamin Audebaud et Guillaume Koch ont présenté le matériel et leur méthodologie pour freiner la prolifération de cette espèce coassante venue d'Amérique du Sud et importée à des fins scientifiques dans la région. 

 

 

xenope1.jpg