Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

Les Colosses de Memnon, Egypte

Publié le 24 Avril 2013 par Quilaztli in Histoire

Les Colosses de Memnon, Egypte

 

 

 

 

memnon.jpg

 

Les colosses de Memnon sont 2 grandes sculptures de pierres situées sur la rive occidentale de Thèbes en Egypte.

Ce sont les derniers vestiges du temple des millions d'années d'Amenhotep III. Ce temple fut construit durant la XVIIIe dynastie. Les 2 colosses sont à Kôm el-Hettan, un lieu dit.

 

 

 

Le Temple d'Amenhotep III

 

Le temple des millions d'années d'Amenhotep III était aussi nommé Aménophium. Il se situait face à Louxor. On suppose qu'il fut détruit par une secousse tellurique durant le règne de Ramsès II mais aussi par les inondations car le temple était très proche du lit majeur du Nil.

 

Plus tard, les ruines ont servi de matériaux de construction pour d'autres monuments. C'était le plus grand temple qui ait existé. Il regorgeait de cours, de pylônes, de colosses, de statues...

 

Il est célèbre pour ses 2 statues : Les colosses de Memnon.

 

 

_320____deux-_colosses_-de_-memnon_2433.jpg

Celles-ci ornaient l'entrée du temple devant un premier pylône en briques. Ces 2 statues représentent Amenhotep, le roi. Il est flanqué de chaque côté de 2 reines : à droite Tiyi, la grande épouse royale et à gauche, Moutemouia, la reine mère.

 

La taille de 2 colosses laisse imaginer à quelle dimension fut pensée et réalisée par la suite cette entreprise de construction par Amenhotep, fils de Hapou, architecte du roi.

 

Le temple s'étendait du premier pylône qui avait la taille des colosses jusqu'aux limites des terres arables, c'est-à-dire 500 mètres plus loin.

 

De nos jours, il n'en reste que des vestiges et les archéologues ont retrouvé des "reliefs" provenant du temple d'Amenhotep, dans celui que fit construire Mérenptah, le fils et le successeur de Ramsès II, à peine 1 siècle plus tard.

 

4.jpg

 

Des fouilles continuent encore, afin de mieux comprendre le plan du sanctuaire et l'architecture qui était dédié à Amon mais aussi à la gloire d'Amenhotep III.

 

On reconnait tout de même qu'avec les 2 colosses de Memnon, il y a la trace de 3 pylônes, une grande colonnade qui menait à une cour solaire qui devait à l'époque précéder le sanctuaire.

Dans la cour, les colosses osiriaques d'Amenhotep III devaient être intercalés entre les colonnes. De nos jours, on peut encore voir les bases de ces colonnes ainsi que des pieds énormes qui sont restés isolés des grandes statues. On a également retrouvé une stèle commémorative sur le règne et qui serait placée et dressée au niveau du 2è pylône.

 

 

inscription-sur-les-cotes-du-trone.jpg

 

Les 2 colosses Memnon

 

 

Les Statues

 

 

Petite description....

 

Les 2 colosses représentent le pharaon Amenhotep III assis sur le trône de ses ancêtres. Il a les mains posées sur les genoux et de chaque côté de ses jambes, il y a sa mère Moutemouia et son épouse Tiyi comme dit précédemment.

 

Sur les 2 côtés du trône, il y a une représentation symbolique de l'union de la Basse Egypte avec la Haute Egypte. Le Sema-Taouy est représenté par 2 Nils qui nouent le lys et le papyrus, symbole du "double pays".

 

Ces 2 colosses ne sont pas fait comme les autres monuments. Ils ne sont ni en calcaire, ni en granite, ni en grès mais bien réalisés dans une brèche siliceuse de quartzite. Le quartzite est une roche silicieuse qui est constituée de cristaux de quartz soudés et sa couleur est généralement claire.

 

 

amenhotep.JPG

Les dimensions des colosses

 

Pour le colosse qui se trouve au Sud :

 

Hauteur du piédestal : 3,30 m (à moitié enfoncé dans le sol)

aire du piédestal : 10,5 m × 5,5 m

Hauteur de la statue : 13,97 m

Hauteur totale : 17,27 m

Hauteur totale initiale supposée avec la couronne manquante : 21 m

Masse : piédestal 556 tonnes ; colosse 749 tonnes ; masse totale 1305 tonnes1.

 

Pour le colosse qui se trouve au Nord :

 

Hauteur du piédestal : 3,6 m (à moitié enfoncé dans le sol)

aire du piédestal : 10,5 m × 5,5 m

Hauteur de la statue : 14,76 m

Hauteur totale : 18,36 m

Hauteur totale initiale supposée avec la couronne manquante : 21 m

Masse : piédestal 602 tonnes ; colosse 758 tonnes ; masse totale 1360 tonnes.

 

 

Beaucoup d'Egyptologues admettent que les mégalithes qui ont servis à façonner les colosses proviennent bien de la carrière située près du Caire, Gebel el Ahmar.

 

coloss1.jpg

 

Un phénomène acoustique

 

C'est Strabon qui était un historien et géographe Grec qui fut le premier à mentionner les 2 colosses.

 

Voici un extrait :

« Sur cette même rive se dressaient naguère presque côte à côte deux colosses monolithes : de ces colosses, l'un s'est conservé intact, mais toute la portion supérieure de l'autre à partir du siège a été renversée, à la suite, paraît-il, d'un violent tremblement de terre. »

— Extrait de la traduction d'Amédée Tardieu5.

 

 

coloss2.jpg

Il est vrai qu'un séisme qui a eut lieu en - 27, soit un an avant le passage de Strabon aurait fissuré la statue du côté gauche lorsqu'on regarde les colosses de face.

Cependant, une légende est persistante, c'est celle qui raconte que la statue fut détruite par le roi achéménide Cambyse II.

 

Cambyse-II.jpg Cambyse II

 

Strabon ajoutera par la suite que depuis lors, selon une légende locale, la statue se met à "chanter" dès que le soleil se lève et il témoigne que lui aussi a entendu le phénomène.

Il va même jusqu'à décrire le son comme un "bruit analogue à celui que produirait un petit coup sec" mais il se montre aussi circonspect quand à son origine.

 

C'est ainsi que la statue devint  une véritable curiosité et qu'elle fut par la suite mentionnée par Pline l'Ancien, Tacite.

Celui-ci parle alors d'une voix humaine.

Pour Pausanias, ce sera un son d'une corde de cithare ou d'une lyre qui se rompt.

 

 

coloss3.jpg

Ce phénomène va être interprété par les Anciens comme le cri de Memnon qui accueille sa mère l'Aurore.

Memnon est dans la mythologie grecque, le fils d'Eos (l'Aurore) et de Tithon (fils de Laomédon). C'est un combattant qui fut aux côtés des Troyens durant la guerre de Troie et il fut tué en combat singulier par Achille.

 

Philostrate d'Athène est un orateur et biographe romain de langue grecque, il va écrire un livre " Vie d'Apollonios de Tyane" où il va décrire longuement la statue. Pour Philostrate, Memnon ne serait pas mort à Troie durant son combat contre Achille il ajoute, je cite :

 

« La statue de Memnon est tournée vers l'Orient : elle représente un jeune homme imberbe ; elle est en pierre noire. Les deux pieds sont joints, suivant l'usage des sculpteurs du temps de Dédale ; les deux mains sont droites et appuyées sur le siège : on dirait un homme assis qui va se lever. (…) Lorsque le premier rayon éclaira la statue (ce qui arrive au lever du soleil), [les voyageurs] ne se tinrent plus d'admiration. Aussitôt, en effet, que le rayon eut atteint la bouche, Memnon parla, ses yeux devinrent brillants comme ceux d'un homme exposé au soleil. Nos voyageurs comprirent alors que Memnon semble se lever devant le soleil, comme on se lève pour mieux honorer une divinité. Ils sacrifièrent au Soleil Éthiopien et à Memnon Oriental : ce sont les noms que leur donnent les prêtres. »

— Extrait de la traduction d'Alexis Chassang11.

 

colosses.jpg

 

La description qu'il donne tant à dire que les colosses sont interprétés comme Memnon qui se lève pour honorer le soleil, avant l'apparition sonore, comme le confirme aussi le musée égyptien de Turin qui mentionne 3 papyrus dès - 112/- 111.

 

Plus tard, Strabon qui était le seul à être sceptique, eut des soupçons sur les prêtres qui dissimulés derrière la statue auraient eux-même fait les sons en frappant avec un marteau sur une pierre spéciale.

 

Mais l'on veut que le phénomène soit tout de même naturel, du surement à la dilatation du quartzite sous les premiers rayons du soleil.

 

les-colosses1.jpg

 

Pèlerinages vers les colosses

 

Les colosses d'Amenhotep deviennent rapidement un lieu de pèlerinage pour les Romains mais aussi pour les Grecs. Ils viennent en nombre pour entendre l'oracle de Memnon.

C'est une curiosité très touristique, au même titre que les pyramides.

 

Beaucoup de visiteurs ont pris l'habitude de laisser un graffiti qui comprend dedans : "Audi Memnonem" ce qui veut dire "J'ai entendu Memnon". Ils rajoutent après leur nom et la date à laquelle ils sont venus.

 

En 130, dans le cadre du grand voyage en Egypte d'Hadrien, un empereur romain de la dynastie des Antonins, la visite sera relatée dans 4 épigrammes de Julia Balbilla qui est une poétesse et qui est membre de l'escorte de l'impératrice Vibia Sabina.

Vibia Sabina est l'épouse d'Hadrien.

 

Vibia-Sabina.jpg

Vibia Sabina

 

 

 

 

Ils remontèrent le Nil et l'empereur ainsi que sa suite assistent alors au lever de soleil sur la plaine de Thèbes, le 19 novembre. Ils souhaitent assister au phénomène mais la statue ne chante pas alors l'empereur décide de revenir le lendemain. On ne sait pas si la statue a chanté à ce moment là.

 

Au IIIe siècle, un autre empereur romain nommé Septime Sévère a voulu honorer la divinité qui se manifeste chaque matin. Pour cela, il ordonna que la statue fut restaurée et depuis, elle ne cesse de chanter.

 

 Septime sévère Septime Sévère

 

francis-bedford-the-vocal-memnon-colossal-statue-of-amenhot.jpg

 

mem.jpg

 

Memnon-04.jpg

 

Memnon-06.jpg

 

reconstitue-au-touquet-en-sable.jpg Le colosse de Memnon reconstitué en sable sur la plage du Touquet (France)

 

Moutemouia--la-reine-mere.jpg Moutemouai, la reine mère

 

Tiyi-epouse-royale.jpg Tiyi, l'épouse

 

Tiyi-temple-A-III.jpg Tiyi

 

Amenhotep-fils-de-hapou.JPG Amenhotep

 

Amenophium.jpg

Amenophium-legende.jpg

 

Memnon-dans-l-eau-1965.jpgLes colosses les pieds dans l'eau lors de l'inondation en 1965

 

menms.jpg

 

Val_2.jpg