Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

Le Temple d'Horus, Egypte

Publié le 25 Avril 2013 par Quilaztli in Histoire

Le Temple d'Horus, Egypte

 

 

 

C---Temple-d-Horus1.jpg

 

Le temple d'Horus se situe à Edfou qui auparavant se nommait Behdet ou Béhédet ou encore Djébaou la ville du flotteur, Apollinopolis Magna en Grec).

Edfou est une ville de Haute Egypte et ce sont les Grecs qui lui ont donné le nom d'Apollinopolis.

 

Le temple est voué au culte d'Horus. C'est le plus grand temple de la dynastie des Ptolémées et le 2è sanctuaire d'Egypte après Karnak.

 

La dynastie des Ptolémées est une dynastie pharaonique qui est issue du général Macédonien Ptolémée qui règne sur l'Egypte de - 323 à - 30.

 

Il est donc situé à Edfou sur la rive gauche du Nil entre Louxor et Assouan et à 755 kilomètres de la ville du Caire.

 

Le temple fut construit entre - 237 et - 57. Il est consacré à la triade ou famille qui est composée du père Horus, de l'épouse Hathor et du fils Harsmotous.

 

Horus :

 

 

horus.jpg

Hathor :

 

 

 

Hathor.jpg

Harsmotous :

 

Harsmotous.jpg

 

Le temple d'Horus est l'un des temples les mieux préservés de l'Egypte.  La ville actuelle se nomme aussi Tell el-Balamoûn.

 

 

Histoire du temple

 

Le dieu de ce temple était un dieu faucon, l'Horus de Béhédet. C'est le premier nom donné au dernier dieu divin (le 5è) Horus d'Edfou.

Son nom signifie "celui de Béhédet" et "Apollinopolis" Magna pour les Grecs.

Horus de Béhédet est le dieu Horus dans sa représentation céleste. Il a pour épouse Hathor et pour fils Harsmotous.

 

 

1002559-Edfou_le_temple_dHorus.jpg

Ses attributs sont le chasse-mouche mystique et l'anneau d'or qui est le symbole d'éternité.

Béhédet fait partie d'un grand quartier populaire et religieux, ce quartier se situait en partie où se trouvait la demeure d'Horus, son temple.

 

Le temple s'affirme dès la plus haute antiquité, mais sa célébrité s'éleva à l'époque ptolémaïque.

 

C'est l'un des temples le mieux conservés : 137 mètres de longueur, 79 mètres de largeur et 36 mètres de hauteur pour les pylônes.

Le temple est construit sur un autre temple plus ancien et ses travaux débutèrent sous Ptolémée III en - 237.

Les travaux se terminèrent 180 années plus tard sous Tibère. Tibère est le 2è empereur romain de 14 à 37, il appartenait à la dynastie Julio-Claudienne.

 

11933891-paysage-autour-edfou-temple-d-39-horus-en-egypte-a.jpg

Les romains le remanièrent et la structure du temple fut presque semblable à celle de Dendérah.

Dendérah est une petite ville d'Egypte sur la rive ouest du Nil. La nécropole abrite des tombeaux. Le site est connu pour le temple d'Hathor.

 

Le temple entièrement construit en grès est remarquable par son plan harmonieux aux proportions totalement parfaites et sa conservation incroyable.

 

Le temple fut ensablé et dégagé par l'égyptologue Auguste Mariette.

 

Le temple était aussi complété par un ensemble de constructions qui étaient recouvertes par les maisons du village moderne.

Il y a seulement une vingtaine d'années, seul le mammisi était dégagé.

 

 

35415395.jpg

Le mammisi est une petite chapelle qui servait aux représentations des mystères de la naissance divine. Le terme fut inventé par Jean-François Champollion au XIXe siècle.

 

En 1877, Amélia Ann Blanford Edwards, une égyptologue, romancière et journaliste britannique écrivait, je cite :

 

« Il y a dix ans, seul le sommet des pylônes du grand temple d'Edfou était visible... Ses salles ornées de sculptures étaient ensevelies sous quarante pieds de terrain. Son toit en terrasse n'était qu'un amoncellement de huttes agglutinées, grouillant d'êtres humains, de volailles, de chiens.... »

 

On pénètre dans le temple par le grand pilône. Celui-ci est décoré d'énormes reliefs qui montrent les dieux et le roi, la cour est entourée d'une colonnade sur 3 côtés.

 

13214203-vue-generale-du-temple-d-39-horus-edfou-egypte.jpg

Le temple possède des inscriptions qui donnent tous les détails sur le culte quotidien rendu à Horus mais aussi sur les cérémonies qui marquent les plus grandes fêtes annuelles.

 

Les murs, les colonnes montrent aussi les rites accomplis par le roi.

Sur le mur de l'enceinte, il y a la fête qui célèbre la pose de la toute première pierre du temple.

On peut aussi découvrir les récits des guerres qui ont été livrées contre Seth par Rê et par Horus. La victoire est aussi présente sous forme d'hippopotames ou de crocodiles.

 

Sur l'imposante façade du pylône, on trouve des scènes plutôt classiques sur le massacre de grappes d'ennemis par le pharaon qui brandit une massue.

 

Au-dessus de la porte, un disque ailé est encadré d'uraeus, représente Horus entre 2 montagnes à l'horizon. Ces 2 montagnes sont évoquées par les 2 massifs du pylône. Ces pylônes sont creux et desservis par un escalier qui accède au toit.

 

edfou.jpg

Sur le toit, les prêtres astronomes montaient alors pour observer les étoiles.

 

En face du pylône, un mammisi est consacré au dieu Ihi qui est le fils d'Horus et d'Hathor.

Le mammisi fut conçu pour une occasion précise "la bonne rencontre".

Chaque année, Dendérah et Hathor venaient en bateau pour rendre visite à Horus, son époux. Ils étaient accompagnés par de nombreux pèlerins. Cette fête est dessinée sur le revers du pylône.

 

Deux portiques bordent la grande cour qui est dallée et au fond, se dresse une magnifique statue d'Horus faucon coiffé de sa double couronne et taillée dans un bloc de granit gris.

La statue garde l'entrée de la toute première salle hypostyle.

 

 

hor.jpg

La salle hypostyle est un espace fermé dont le plafond est soutenu par des colonnes.

 

A droite, il y a une petite bibliothèque où l'on conservait les papyri sacrés. Les papyri sont simplement les papyrus.

 

Lorsqu'on avance dans le temple, les plafonds s'abaissent, la lumière décroît et le sol se relève. Le lieu devient alors obscure et mystérieux.

 

 

horus.jpeg

Le 2è hypostyle est plus réduit et il est à gauche de la chambre des offrandes et d'un laboratoire.

La salle des offrandes lui succède et un escalier monte jusqu'à la terrasse où avaient lieu les cérémonies comme celle du nouvel an.

Les statues d'Horus et d'Hathor sont alors portées en procession puis exposées dans un kiosque aux rayons du soleil afin de les recharger en énergie divine.

 

Le vestibule qui précède le sanctuaire communique avec une cour du Nouvel An et une chapelle. C'est de là que partait le cortège.

 

 

temple.jpg

Un naos en granit du nom de Nectanébo occupe encore le centre du sanctuaire.

C'est là que l'effigie d'Horus qui était parée et ointe de baumes, recevait un service d'offrandes accompagné de musique et de prières, 3 fois par jour.

 

Le grand prêtre mettait ensuite un sceau d'argile sur la porte du naos et se retirait en reculant et en effaçant la trace de ses pas.

 

Nectanébo est le 3è et dernier pharaon de la XXXe dynastie et dernier souverain égyptien indépendant.

 

 

interieur.jpg

La 2è salle hypostyle est ponctuée de gargouilles à tête de lion.

 

Sur le côté Est est situé  l'escalier du nilomètre. La paroi ouest montre le combat d'Horus contre Seth.

Chaque année, la Fête de la Victoire d'Horus est célébrées par les prêtres. Ils transpercent alors les effigies de Seth et les dépècent. Seth est en hippopotame de cire et en pâte à gâteau. 

 

 

arriere-du-temple1.jpgArrière du temple d'Horus

 

arriere-du-temple.png

 

BarqueHorus.jpgla barque d'Horus

 

interieur-temple.jpg

 

Temple-d-Horus---Edfou---la-barque-d-Horus.jpg

 

la-barque.jpg

 

Deesse-Hathor.jpgla Déesse Hathor

 

horus-temple.jpg

 

MurSud.jpgMur du temple au Sud

 

relief.jpg

 

Temple-d-Horus---Edfou---fresques.jpg

 

temple-horus.jpg

 

temple-horus-edfou.jpg

 

temple_horus.jpg

 

310px-GD-EG-Edfou-map.png

 

Mastaba.jpg

 

Temple_Horus_Edfou.png