Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

Le pirate Edward Low

Publié le 30 Mai 2013 par Quilaztli in Histoire

Edward Low, le Pirate

 

 

 

 

bios_edward_low.jpg

Le capitaine Edward Low est également connu sous le nom de Ned Low. C'était un homme anglais célèbre né en 1690, mort en 1724.

Il était pirate durant les derniers jours de l'âge d'or de la piraterie au début du 18e siècle.

 

Edward Low a vu le jour a Westminster à Londres en 1690. Dès son plus jeune âge, il est déjà un bon voleur mais aussi un joueur et un voyou. Il se battait souvent contre d'autres garçons pour de l'argent. En tant que joueur, il saura toujours tricher effrontément.

 

Plus tard, il va déménager à Boston dans le Massachusetts, en Amérique. Il était alors adolescent. Il partit donc travailler durant quelques années dans une maison de gréement. C'est là qu'il apprit à fabriquer des cordes et les cordages des navires.

 

Mais Edward Low était las de sa vie à terre et il décida de signer pour monter à bord d'un petit navire qui se dirigeait vers la baie du Honduras pour couper du bois de campêche.

 

Ces missions étaient assez risquées car si la patrouille côtière espagnole les repérait, ils seraient alors attaqués. Un jour après avoir travaillé une longue journée à couper le campêche et le charger, le capitaine a demandé à faire un voyage de plus, de façon à remplir le bateau un peu plus rapidement.

 

Low fut furieux et tira sur le capitaine mais il le manqua et à la place il eut un autre marin. Le capitaine en a alors profité pour se débarrasser d'une autre  douzaine de mécontents suite à cet évènement. Comme ils étaient tous bloqués sur le navire ce fut facile.

 

 

 

books_pob_262.jpg

Les autres hommes qui étaient coincés eux aussi décidèrent de capturer un petit bateau et de pirater.

 

Ces nouveaux pirates sont allés à l'île des Caïmans. Là ils ont rencontrés le commandant George Lowther, un pirate anglais. (mort en 1723).

 

Lowther avait besoin d'hommes et il a offert à Low et ses hommes d'adhérer à sa cause. Quelques semaines plus tard, ils prirent plusieurs navires dans la baie du Honduras, et Low fut promu au grade de capitaine d'un sloop qui avait été capturé. Ce sloop fut alors équipé de 18 canons.

 

Low était promu assez rapidement alors que quelques semaines auparavant il était un simple officier subalterne à bord d'un navire de bois de campêche.

 

Peu de temps après, les pirates furent attaqués alors qu'ils étaient entrain de réaménager leurs bateaux sur une plage assez isolée. Ils furent attaqués par un groupe d'indigènes en colère.

Les pirates perdirent une grande partie de leur butin et leur bateau "l'heureuse délivrance" fut brûlé.

 

Lorsqu'ils regardèrent les navires restants, ils décidèrent de reprendre la piraterie. Ce qu'ils firent avec un énorme succès car ils capturèrent des navires marchands.

 

 

drapeau.jpg

En 1722, au mois de mai, Low et Lowther décidèrent d'arrêter là leur collaboration et se séparèrent.

 

Low était alors responsable d'un Brigantine avec 2 canons et 4 perriers. Il avait environ 44 hommes qui servaient sous son commandement.

 

Au cours des 2 années qui suivirent, Low devint l'un des pirates les plus craints dans le monde entier.

Lui et ses hommes capturèrent des dizaines de navires dans une vaste zone allant de la côté occidentale de l'Afrique au Brésil et au nord du sud de l'Amérique.

 

Son drapeau est bien connu de tous car il se composait d'un squelette rouge sur un fond noir. Low était redouté.

 

Lors des attaques, les pirates étaient très habiles et disposaient d'une grande variété de drapeaux dont ils se servaient pour approcher leurs objectifs.

Par exemple, tout en battant le pavillon de l'Espagne, de l'Angleterre ou d'une autre nation, ils arrivaient à approcher leur proie et une fois à proximité, ils commençaient à tirer sur le navire. Le navire qui était attaqué se rendait car trop démoralisé par une telle ruse.

 

Low déjouait les lois et il préférait utiliser une petite flotte de 2 à 4 bateaux de pirates pour mieux se jouer des futures victimes.

 

Mais en plus d'une occasion, Low utilisa la force. Il envoyait des messagers vers les villes côtières et les menaçait d'une attaque si la ville ne pouvait pas lui donner la nourriture, l'eau ou tout autre chose dont il avait besoin.

 

Dans certains cas, il avait des otages. Généralement la menace de la force où le fait de dire qu'il tuerait les habitants, Low a toujours pu obtenir tout ce qu'il désirait. Puis il rendait les otages sains et saufs.

 

Low était néanmoins un pirate cruel et il a développé une réputation dans ce sens. Low était cruel, brutal.

 

 

Edward-Low.jpg

Lors d'une autre occasion, il s'apprêtait à brûler un navire qu'il venait de capturer car il ne lui était plus nécessaire. Il ordonna que le cuisinier fut attaché au mât du navire et celui-ci péri dans le feu. La raison de ce choix? Low trouvait que l'homme était "gras".

Cet évènement amusa beaucoup les hommes de Low et Low lui-même.

 

Une autre fois, les pirates capturèrent une galère avec des portugais à bord. Deux frères ont été suspendus à la vergue de misaine et saccadés du haut en bas jusqu'à ce qu'ils rendent leur dernier souffle. Un autre passager de la galère avait fait l'erreur de regarder le sort que subissait ses amis. Il fut alors taillé en pièce par un homme.

 

Une autre histoire dit qu'après la capture d'un autre navire, son capitaine avant d'être prit avait jeté un  sac d'or par le hublot plutôt que de le laisser aux pirates. Low ordonna que la bouche de ce capitaine fut tranchée, puis cuite et ensuite apportée jusqu'à lui.

 

Comme Low n'était pas content, il massacra tout l'équipage et le capitaine soit 32 hommes en tout.

 

Une dernière histoire.... Lors de la capture d'un pirate espagnol avec des prisonniers anglais à son bord, Low ordonna la libération des Anglais et ensuite, il entreprit de tuer les 70 espagnols à bord du navire.

 

 

Low malgré tout cela avait une femme. Mais on ne sait que très peu de choses à son sujet sauf qu'elle mourut en couches à la fin de 1719.

 

 

222.jpg

 

La fin de Low

 

C'est en juin 1723, Low naviguait et était accompagné par le Ranger, sous le commandement de Charles Harris, son fidèle lieutenant.

 

Ils avaient capturés plusieurs navires, les avaient pillés au large des Carolines.

Ils croisèrent la Royal Navy Man O'War qui était toujours à l'affût des pirates.

 

Les navires fut engagés dans la bataille mais cela fut bien plus difficile que prévu car le Ranger fut vite épinglé et son mât abattu. Le Ranger était donc paralysé.

 

Low décida alors de laisser les pirates à leur sort et de partir rapidement. Toutes les personnes qui étaient à bord du Ranger furent capturées et traduites en justice à Newport. Ils furent reconnus coupables et pendus. 2 autres furent déclarés non coupables et furent envoyés en prison et enfin 8 autres hommes furent non coupables car le motif était qu'ils avaient été forcés et contraints à faire de la piraterie.

 

La réputation de Low prit un coup lorsqu'on apprit qu'il avait laissé ses hommes derrière lui alors que le combat, il aurait très bien pu le gagner.

 

Le capitaine Charles Johnson a dit mieux dans son livre " Histoire générale de la piraterie" en 1724.

 

 

 

223.jpg 

Low était encore un pirate actif lorsque l'histoire de Johnson est sortie.

Selon le "national Maritime Museum" à Londres, Low n'aurait jamais été capturé et il aurait passé le reste de sa vie au Brésil.

 

 

Mais une autre version de son destin dit que son équipage fatigué par sa cruauté l'aurait capturé et mit dans un bateau à la dérive. Là,  Low aurait été retrouvé par les français et traduit en justice en Martinique. Low aurait été pendu suite au verdict.

 

Cela semble le plus probable même s'il y a peu de documentation pour le prouver.

 

Mais en tout cas, en 1725, Low n'était plus actif dans la piraterie.

 

 

43-Edward-Low.png

 

cayman04.jpg