Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

Le Palais du Facteur Cheval, Drôme

Publié le 11 Mai 2013 par Quilaztli in Histoire

Le Palais idéal du Facteur Cheval (Drôme)

 

 

 

 

 

0-copie-1.png

 


Histoire

 

C'est un jour d'avril 1879 que Ferdinand Cheval, un facteur de 43 ans qui a finit sa tournée, bute sur une pierre si bizarre qu'elle va lui rappeler un rêve qu'il a fait et qui sombrait peu à peu dans l'oubli.

 

Il va consacrer plus de 33 années de sa vie à réaliser, nuit après nuit, le monument de ces rêves.

 

Le Palais idéal est une illustration architecturale naïve ne relevant d'aucune technique véritable d'architecture.

 

Le Palais fut classé monument historique en 1969. C'est André Malraux, écrivain, aventurier, homme politique et intellectuel français qui la défense.

 

Ferdinand Cheval fut la source d'inspiration de beaucoup d'artistes issus du courant des surréalistes comme Pablo Picasso ou encore Max Ernst....

 

 

FacteurCheval_.jpg

 


Ferdinand Cheval

 

Joseph Ferdinand Cheval est plus connu sous le nom du "Facteur Cheval". Il est né le 19 avril 1836 à Charmes-sur-l'Herbasse dans la Drôme, en France et décède le 19 août 1924 à Hauterive, Drôme.

 

Ferdinand Cheval est un facteur français qui est donc célèbre pour avoir construit durant 33 années le Palais mais aussi durant 8 autres années son propre tombeau. Ces 2 créations sont considérées comme des chefs-d'œuvre d'architecture naïve.

 

Voici ce qu'il a dit (je cite) :

 

« Après avoir terminé mon Palais de rêve à l'âge de 77 ans et 33 ans de travail opiniâtre, je me suis trouvé encore assez courageux pour aller faire mon tombeau au cimetière de la paroisse. Là encore, j'ai travaillé huit années d'un dur labeur, j'ai eu le bonheur d'avoir la santé pour achever à l'âge de 86 ans le “Tombeau du Silence et du Repos sans fin” »

 

 

facteur5.jpg

 

Le Tombeau du silence et du repos sans fin

 

Lorsque Ferdinand Cheval termina son Palais idéal, il va manifester l'envie, plus tard, d'être enseveli dans l'enceinte même de son oeuvre. Mais la loi française ne permet pas cela sans être incinéré.

L'usage de l'incinération n'était pas du tout entré dans les mœurs à cette époque là, en France.

Alors Ferdinand Cheval va se conformer aux contraintes légales et se fera inhumer, le moment venu, dans le cimetière de sa ville mais il décidera lui-même de la forme de son tombeau.

 

A partir de ce moment précis, en 1914, il va commencer à construire, durant 8 années son tombeau. Il va charrier les pierres jusqu'au cimetière d'Hauterive et il va les assembler, pour former "le tombeau du silence et du repos sans fin".

Celui-ci sera achevé en 1922.

 

 

Le Palais Idéal

 

Il fut construit de 1879 à 1912 par Ferdinand Cheval et il est situé à Hauterive. Classé monument historique depuis le 23 septembre 1969.

 

 

1-copie-1.jpg

 

L'aspect global du Palais

 

Le Palais est un hymne à la nature mais aussi aux différents styles de l'architecture. Ferdinand Cheval a puisé ces inspirations dans la Bible ainsi que dans la mythologie égyptienne et hindoue.

 

Les pierres sont assemblées avec différentes matières comme de la chaux, du ciment ou encore du mortier.

 

Le Palais du Facteur Cheval mesure 12 mètres de hauteur et 26 mètres de long.

 

 

Au Commencement du Palais

 

 

C'est en avril 1879, que le facteur Ferdinand Cheval buta sur une pierre bizarre et c'est ainsi le départ de cette aventure incroyable. Son œil ayant été attiré par la forme curieuse de la pierre, il va la ramasser et la glisser dans une de ses poches avec l'intention de l'observer un peu plus tard lorsqu'il serait chez lui.

 

Cette pierre sera nommée : " La pierre d'achoppement".

 

Premiere-pierre-du-palais-jpg

 

Dès le lendemain matin, lorsque Ferdinand repasse au même endroit, il constate la présence d'autres pierres qui ont, elles aussi, une forme étrange et encore plus singulière que la première qu'il a ramené chez lui.

 

Ferdinand les trouva bien plus jolies que la première qu'il avait trouvé la veille. Il se dit que si la nature pouvait faire de la sculpture qu'il pourrait lui aussi se faire architecte et construire quelque chose.

 

Alors durant 33 années, Ferdinand Cheval va choisir les pierres durant sa tournée officielle de facteur. Il les portera dans ses poches au départ, puis il prit un panier et ensuite une brouette dans certaines occasions.

Lorsqu'il revient à son domicile, Ferdinand Cheval passe de longues heures à la mise en oeuvre de son rêve. Il va travailler à la lueur de sa lampe de pétrole, la nuit.

 

Les gens vivant aux alentours le considèrent comme un excentrique car ils n'ont pas du tout la même vision que lui.

 

 

plan_palais.jpg

 

La façade Est du Palais

 

Ferdinand Cheval va construire durant les 20 premières années, la façade est. Il la nommera "le temple de la Nature".

 

Une fois devant l'oeuvre, on peut suivre, pas à pas mais surtout partie par partie, l'évolution intuitive de l'architecture ainsi que l'élaboration du Palais.

 

C'est une évolution pareille à celle de la végétation luxuriante qui va se répandre en grottes, alcôves. L'organisation symétrique de cette façade majestueuse.

 

 

facade-est.jpg

Ferdinand Cheval débuta par un bassin qu'il creusa puis il mit tout autour une cascade nommée "La Source de Vie" (1879-1881). Puis il poursuivit sa construction vers le nord, tout cela en prenant de la hauteur. Il fit une 2è cascade nommée "La Source de la Sagesse" (1881-1884).

 

Par la suite, il fit le grand temple à la façade symétrique et aux colonnes boursouflées qu'il nomma "Le Monument Egyptien" (1884-1891). Par la suite, ce temple deviendra "Le Temple de la Nature".

 

A partir de 1891, Ferdinand Cheval voulant établir une sorte de symétrie avec la partie nord, s'attaqua à la partie sud et il édifia le "Temple du Hibou" (1891-1895).

Son temple était destiné pour la flore exotique et la faune.

 

Il fera aussi 3 impressionnantes statues "Géants" (1895-1899). Ces Géants représentent Archimède, César et Vercingétorix.

 

A ce propos,  Ferdinand Cheval dit, (je cite) :

 

« La grotte où il y a 3 géants c'est un peu de l'égyptien, en dessous on voit 2 momies que j'ai façonnées et sculptées. Ces 3 géants supportent la Tour de Barbarie où dans un [sic] oasis croissent les figuiers, les cactus, des palmiers, des aloès, des oliviers gardés par la loutre et le guépard. À la source de la vie j'ai puisé mon génie »

— Ferdinand Cheval, 1911

 

 

La façade Ouest du Palais

 

Cette façade ne fut pas construite comme la première, elle fut plus délimitée dans ses formes et elle est ornée d'architectures miniatures du monde entier. Ces miniatures sont placées dans des alcôves.

 

On y retrouve : Un chalet Suisse, un château du Moyen-âge, un Temple Hindou ou encore la Maison Carrée d'Alger.

 

 

 

facade-ouest.jpg

On accède aussi par ce chemin à une galerie qui fait 20 mètres de long environ et qui s'enfonce dans le Palais. Cette allée est agrémentée de sculptures.

 

Au-dessus, si on lève les yeux, on verra une grande terrasse de 23 mètres de long, on peut y accéder grâce à des escaliers.

23 mètres de long c'est la quasi totalité de la longueur du Palais.

 

 

 

Les façades Nord et Sud du Palais

 

 

Au Sud, le Palais est assez dépouillé mais il rend tout de même hommage aux temps anciens avec son musée antédiluvien. C'est un accès dégagé de la terrasse qui contient un balcon et un escalier.

 

facade-sud.jpg

 

 

 

Au Nord, à côté du Temple de la Nature, il y a des grottes mais aussi toutes sortes d'animaux comme des cerfs, des crocodiles ou encore des pélicans...

 

facade-nord.jpg

 

 

Autres photos du Palais du Facteur 

 

 

3-geants.jpgLes 3 Géants

 

 

4.JPG

 

 

5.JPG

 

Ferdinand.jpg

 

Ferdinand-Cheval.jpg

 

le_facteur_cheval1.jpg

 

2.jpg

 

3-copie-1.jpg

 

6.JPG

 

7.JPG

 

8-copie-1.jpg

 

5265238_l.jpeg

 

le-temple-hindou.jpg

 

palais-facteur-cheval-.jpg

 

12.jpg

 

11.jpg

 

13.JPG

 

 

 

14

 

 

15.jpg

 

16.jpg

 

Facteur-Cheval-040.JPG

 

images.jpg

 

17.jpg

 

18.jpg

 

19.jpg

 

20.jpg

 

21.jpg

 

22.jpg

 

23.jpg