Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

Le lion

Publié le 24 Février 2013 par Quilaztli in animaux en voie de disparition

Les Lions

 

 

 

arton756.jpg

 

Le Lion est un mammifère carnivore qui est de la famille des félidés (félins).

Le lion est surnommé roi des animaux à cause de sa crinière qui lui donne un aspect semblable au soleil, il apparait donc comme le roi des astres.

 

Un mâle adulte est reconnaissable à sa grosse crinière et il a un poids qui peut varier de 174 kilogrammes pour les lions de Kruger jusqu'à 217 kilogrammes pour les lions de Transvaal. Le poids varie selon les zones géographiques. Certains lions peuvent atteindre le poids exceptionnel de 250 kilogrammes, voir plus.

 

Un lion adulte se nourrit de 7 kilogrammes de viande tous les jours, et la femelle seulement 5 kilogrammes.

 

 

images.jpg

Le Lion est un animal qui vit en larges groupes familiaux, on dit qu'il est grégaire contrairement à d'autres félins.

 

Son espérance de vie varie entre 7 et 12 ans pour le mâle et 14 à 20 ans pour la femelle, lorsqu'ils vivent dans la nature.

En captivité, il est rare que le lion dépasse les 30 ans de vie.

 

La femelle du lion est la lionne.

Elle a plusieurs rôle dont celui d'aller chasser car le mâle ne chasse pas mais il est chargé de combattre les intrusions sur son territoire et les menaces qui peuvent aller contre sa famille.

 

Il n'existe plus qu'à l'état sauvage plus de 16500 à 30000 spécimens dans la savane africaine. C'est espèces sont réparties en dizaine de sous-espèces. On en trouve environ 300 au parc national de Gir Forest en Inde.

 

 

Description du lion

 

 

 

lion-6-comportement.jpg

 

C'est le plus grand des félidés après le tigre et donc le plus grand carnivore d'Afrique.

Le mâle mesure entre 136 cm et 198 cm de long c'est-à-dire du bout du museau à la base de la queue. Il possède une queue d'environ 90 centimètres.

La lionne adulte mesure de 150 à 210 centimètres sans la queue et possède une queue qui mesure environ 85 cm.

 

Les plus grands lions vivent au sud de l'Afrique et les plus petits en Asie.

 

Un lion du Transvaal détient le record du monde avec 313 kilogrammes.

 

 

La tête du lion

 

Ses yeux sont ambres voir de couleur jaunes et il possède une truffe noire. Ses oreilles sont noires au revers et arrondies, elles portent une tache blanche.

Les lions possèdent des griffes qui sont rétractiles, elles sont protégées par des fourreaux de chair.

Les canines peuvent atteindre jusqu'à 6 centimètres de long. La langue du lion est recouverte de papilles cornées recourbées qui leur permet de saisir la nourriture mais également de se débarrasser des parasites.

 

La crinière du lion

 

 

 

6723522-un-lion-male-exhibant-sa-criniere-doree.jpg

 

Ce sont les mâles qui possèdent une belle et grosse crinière, le plus souvent, elle est de couleur brun foncé mais également dans certains cas, elle peut être noire, brun clair ou encore fauve.

 

Certains lions comme ceux du parc national du Tsavo sont totalement dépourvus de crinières.

La crinière apparait vers l'âge de 3 ans et s'étend des joues jusqu'aux épaules et parfois même sur le ventre et sur la poitrine.

 

La forme et la couleur des mâles peut varier selon les individus mais aussi selon sa constitution physique.

 

Une crinière qui est longue, foncée est un indicateur sur la bonne constitution, la force au combat car le statut hormonal et la nutrition du lion ont des conséquences sur l'épaisseur et la longueur de la crinière de l'animal.

 

 

Les moustaches du lion

 

 

 

25306702.jpg

 

Elles sont nommées "Vibrisses".  Le lion a des moustaches épaisses. Ces poils sont très sensibles aux vibrations et aident le lion à se diriger dans l'obscurité ou lorsque son champ de vision est obstrué.

 

Comme la majeur partie des chasses se déroulent la nuit, les vibrisses aident le lion à "sentir" son chemin dans l'obscurité, le nez vers le ciel.

 

Les longues moustaches sont sur sa lèvre supérieure et sont nommées vibrisses mystaciales.

Les moustaches au-dessus des yeux sont les vibrisses superciliaires. Les moustaches qui sont sur les joues sont nommées les vibrisses géniales.

 

Les vibrisses peuvent se développer sur le visage du lion mais aussi sur le dos et les pattes de celui-ci. Ces dernières sont nommées poils de carpelle et elles sont utilisées pour ressentir les vibrations terrestres.

 

On peut identifier les lions en dénombrant les points noirs qui mouchettent leur peau, au-dessus de leurs babines, à la base des poils de leurs moustaches.

 

 

Le corps du lion

 

 

African_Lion_Panthera_leo_Male_Pittsburgh_2800px.jpg

 

Les lions ont une musculature importante, très développée et imposante. Ils ont un corps allongé et trapu sur d'épaisses pattes musclées.

Ces pattes permettent au lion de mettre à terre des proies pouvant être bien plus grosses que leur propre taille.

Le lion a une mâchoire puissante qui peut déchirer l'épaisse peau des proies qu'il attrape mais aussi pour rester accroché sur une proie qui chercherait à faire tomber son attaquant de son dos.

 

Les muscles des pattes du lion sont capable d'infliger de gros dommages. Un gros coup de patte d'un lion peut provoquer une rupture des organes internes et peut même casser des os.

 

 

La couleur du pelage du lion

 

 

lion-2_jpg.jpg

Généralement le pelage est de couleur jaune-or, sable ou encore ocre foncé. La face intérieure des pattes est toujours de couleur claire, ainsi que le ventre (chamoisé chez le mâle et presque blanc chez la femelle).

 

Les jeunes lionceaux sont de couleur clair et ont des taches sur l'ensemble du corps. Celles-ci vont disparaître au cours de la première année. Dans certains cas, plus rares, elles sont encore visibles à l'âge adulte mais uniquement si l'on regarde de très près.

 

Il existe des cas beaucoup plus rares et occasionnels comme : leucistisme.

Leucistisme c'est un ensemble de phénotypes qui sont caractérisés par la couleur blanche des téguments sur toute la surface de la peau ou encore par zones (aspect bicolore, pie...)

C'est lié à un déficit des cellules pigmentaires.

 

Attention le leucistisme est différent de l'albinisme, car il ne pose aucun soucis direct sur la physiologie de l'animal. Les yeux conservent donc leurs pigments et restent de couleur normale, ainsi que les lèvres et les coussinets.

 

 

Excroissance caudale chez le lion

 

La queue du lion se termine par un pinceau de poils noirs.

La queue du lion est indispensable pour chasser les mouches mais à l'extrémité de celle-ci se trouve une vertèbre non développée.

Celle-ci a été découverte par Didyme d'Alexandrie. Cet homme est un grammairien de l'école d'Aristarque d'Alexandrie, un contemporain d'Auguste (vers -63 à 10)

 

Ce dernier trouva à l'extrémité de la queue du lion, caché au milieu des poils, un ergot corné noirâtre, il supposa alors que c'était là, l'organe qui, lorsque le lion, au moment du danger, agitait violemment sa queue, lui piquait les flancs à la manière d'un éperon et l'excitait à se jeter sur ses ennemis.

 

75057.jpg2913620li95664-1-jpg.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Performance du lion

 

Les lionnes sont plus rapides que le lion, elles peuvent atteindre des vitesses maximales proches de 60 km/h mais la vitesse ne peut pas être maintenue sur une longue distance.

Les lions sont très musclés et peuvent donc faire des bonds remarquables de l'ordre de 3,70 mètres en hauteur et de 11 mètres de longs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Géographie et habitat

 

 

Autrefois, le lion possédait la plus grande répartition géographique, la plus étalée de tous les mammifères terrestres.

Le lion d'Amérique était présent du Pérou à l'Alaska et ses cousins occupaient la Sibérie et l'Europe centrale.

D'autres étaient répartis entre l'Inde et l'Afrique du Sud.

 

Aujourd'hui, son territoire est limité à l'Afrique subsaharienne. L'extinction du lion du Cap dans l'extrême sud de l'Afrique se situe dans les années 1860.

En Afrique du Nord, le lion de l'Atlas s'est éteint dans les années 1920.

 

Certaines espèces survivantes se sont toutefois réfugiées dans le parc national de la forêt de Gir dans l'Etat de Gujarat en Indes. Il ne reste que 300 spécimens environs.

 

Les populations significatives de lions africains sont localisées dans les parcs nationaux de la Tanzanie, du Kenya ou encore en Afrique du Sud. Ils se font très rares dans les zones non protégées.

 

UICN : Union internationale pour la conservation de la nature décrète que le lion est exposé à un risque d'extinction et a donc classé comme vulnérable cette espèce.

 

Le lion a une grande capacité à s'adapter à tous les milieux et habitats différents. L'habitat préféré du lion est tout de même la savane mais il figure aussi dans les forêts sèches et les demi-déserts.

 

 

lion-5-la-proie.jpg

 

 

Mode de vie du lion

 

Les lions vivent en groupe sont des unités sociales permanentes. Celles-ci sont composées de femelles apparentées entre elles, de mâles non apparentés aux femelles et de leurs progénitures.

 

Généralement dans un groupe, il y a un à 7 mâles adultes et jusqu'à 18 femelles. Le territoire de la troupe couvre alors entre 20 et 500 km².

 

Les lions délimitent leurs frontières avec leurs urines et leurs selles. Ainsi ils indiquent qu'il y a une défense de pénétrer dans ce territoire.

Ils grattent aussi avec leur pattes avant et arrière ce qui fait qu'ils déposent une substance sécrétée par des glandes situées dans leurs coussinets.

 

Les jeunes mâles restent environ 2 à 3 ans dans le groupe jusqu'à ce qu'ils atteignent leur maturité sexuelle. Ils seront ensuite chassés par le mâle dominant de la troupe. Les femelles restent généralement dans le groupe de leur naissance à la fin et s'y reproduisent.

 

famille-lion-2.jpg

 

 

Les jeunes mâles, une fois chassés du groupe, sont nomades et forment parfois une coalition rejoints par d'autres mâles.

Les liens entres les mâles sont très forts. Ils peuvent alors parcourir de grandes distances et ne respectent pas du tout les frontières des territoires. Ils ne fondent pas non plus leur propre territoire.

 

Les jeunes mâles peuvent essayer de prendre la tête d'une troupe en évinçant les mâles résidents. Mais il y a très peu de réussites car les luttes sont sanglantes et il n'est pas rare que certaines s'achèvent avec une mort.

Si les vieux mâles perdent la lutte, ils sont alors chassés et mènent une vie solitaire. Souvent, ils meurent de leurs blessures.

 

Father-lion-and-son.jpg

 

Si les jeunes gagnent, ils en viennent souvent à l'infanticide. C'est-à-dire qu'ils tuent tous les petits de leurs prédécesseurs.

 

La compétition entre lions est très rude.  Les mâles restent rarement à la tête du groupe et il arrive très fréquemment que les femelles attaquent le mâle assassin de leur progéniture.

 

Les lions ne pratiquent pas de toilettes mutuelles complètes, seul le dos du nez est nettoyé mais si il y a du sang des proies, il peut arriver qu'un membre effectue des soins sur la fourrure d'un autre.

 

 

7866388-jeune-lion-cub-executant.jpg

 

 

   communication du lion

 

 

Les lions communiquent de plusieurs manières.

Par grognements, grondements, sifflements, miaulements, gémissements et bien sûr l'inévitable rugissement.

 

Le langage corporel est très important. les lions ont un cérémonial complexe de salutation au cours duquel ils gémissent l'un et l'autre, ils balancent la tête latéralement et gardent leur queue élevée vers le haut.

 

Les lions se cognent aussi la tête pour se saluer. Pour un signe d'affection, il lèche la tête, les épaules et le cou.

 

Lorsqu'ils sont fâchés, les lions étendent leurs oreilles à plat contre leur tête.

 

 

lion_02.jpg

 

 

 

La reproduction du lion

 

La maturité sexuelle du lion est à l'âge de 3 ou 4 ans et leur maturité physiologiques à 30 mois pour les mâles et 24 mois pour les femelles.

 

Il n'y a pas de saison de reproduction.

 

Un mâle qui est au somment de la hiérarchie peut s'accoupler avec les femelles à qui il donne son consentement.

C'est en tournant autour de lui, en se roulant à ses pied et en frottant la tête contre son cou que la femelle va provoquer le mâle dominant. Puis elle se met à plat ventre et relève la croupe.

Lors de l'accouplement, le lion garde la nuque de la femelle dans sa gueule afin de la garder calme car le pénis du mâle est garni de protubérances épineuses.

 

Si la lionne accepte de se reproduire, ils s'accoupleront toutes les 15 minutes et ce, jusqu'à 50 fois par jour jusqu'à ce que l'oestrus de la femelle soit terminé.

 

acte-sexuel-lion.jpg

 

 

La gestation dure environ 4 mois puis la lionne se cache du groupe et met au monde de un à 4 lionceaux, aveugles, de 1 à 1,37 kgs.

 

Durant les 6 premières semaines, les lionceaux seront allaités dans la cache par la lionne.  Si elle s'est éloignée du groupe, elle ira seule à la chasse.

Les petits livrés à eux-mêmes dans la cache durant parfois 48h sont des cibles faciles pour les hyènes et d'autres prédateurs.

Après 4 semaines environ, la lionne ramène ses petits dans le groupe et ils se mêlent alors à d'autres lionceaux.

 

A partir de cet instant là, les lionceaux téteront leur mère mais aussi d'autres lionnes ce qui fait que l'éducation des lionceaux se fera par toutes les femelles du groupe.

 

A l'âge de 6 mois, les lionceaux seront sevrés mais ils resteront encore 2 ans auprès de leur mère.

 

lion-7-reproduction.jpg

 

 

 

Alimentation et chasse

 

 

Le lion chasse aux heures fraîches du matin et dans l'obscurité. Lorsque les températures sont plus clémentes.

 

Il consomme environ 7 kgs de viande par jour. Si les jours précédents, la chasse n'a pas été bonne, un lion peut alors avaler plus de 40 kgs de viande en une seule fois et la lionne 30 kgs.

Les lions ne chassent que lorsque leur réserve est épuisée.

 

 

Le-lion-Alimentation-et-chasse.jpg

Les proies principales sont les antilopes de toutes tailles.

Mais ils chassent aussi : les buffles, les jeunes éléphants, les zèbres, les phacochères, les lapins, les girafes, les oiseaux et parfois des poissons.

 

Un groupe peut s'attaquer à des éléphants adultes, à des hippopotames ce qui est plus rare.

 

Les lions peuvent être amenés à manger des charognes surtout lorsque les lions mâles ont été chassés de leur groupe et qu'ils sont contraint à se nourrir exclusivement de ce type d'alimentation. 

 

 

Lion_feeding04_-_melbourne_zoo.jpg

 

 

IMPORTANT SUITE au commentaire de Monsieur MICHEL DENIS HUOT

Je me dois de faire toutes mes excuses ici même pour "l'emprunt" des photos. 

Et je m'empresse aussi, de dire que certaines photos sont de ce photographe Français hors pair! 

 

J'ai été voir de plus près et j'admire son travail sur les lions qui sont une de mes passions. J'adore ce que vous faites.

 

Je mets ci-dessous, les différents liens où vous pourrez admirer son travail. Il n'y a pas que des photos de lions, alors n'hésitez pas à feuilleter son site. 

Photos exceptionnelles que j'ai découverte avec plaisir.

Vous pourrez le retrouver aussi sur Facebook : 

Michel Denis-Huot

Très cordialement,

En espérant que vous repasserez ici pour me dire ce que vous en pensez, Dom