Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

La coccinelle d'Asie, Harmonia Axyridis

Publié le 16 Octobre 2013 par Quilaztli in Actualités

 

Les coccinelles Asiatique, invasion en France

 

 

 

 

toutes-les-couleurs.jpgles différentes couleurs de la coccinelle d'Asie

 

 

 

 

Autre petite bête qui envahit notre pays... les coccinelles asiatiques!

 

Cette charmante petite bête prénommée "Bête à Bon Dieu" vient de voir sa copine asiatique débarquer chez nous.

 

La coccinelle Asiatique nommée Harmonia Axyridis, est une espèce dont la couleur est plutôt variable. Elle peut être noire avec des points rouges mais aussi jaune, orangée ou rouge à points noirs.

 

 

 


Harmonia Axyridis

 

La coccinelle asiatique est un insecte qui appartient à l'ordre des coléoptères.

En Alsace, on estime le nombre d'espèce à 5000. Il existe 61 espèces indigènes (c'est-à-dire locales) qui sont recensées.

Il existe donc des risques de confusions.

 

 

Harmonia Axyridis pullule depuis les années 2000. Tout d'abord elle fut observée en Allemagne et en Belgique puis vers 2003, en France dans le nord.

Elles gagnent beaucoup de terrain et aujourd'hui, elles sont recensées dans une vingtaine de pays d'Europe.

 

 

 

Harmonia_axyridis.jpg

La première tendance de cette coccinelle asiatique, c'est qu'elle est cannibale. Elle apparait généralement vers la mi-juillet.

Elle est particulièrement vorace et elle s'attaque à nos coccinelles indigènes. Harmonia Axyridis dévore alors leurs œufs, parfois même les larves.

 

Certaines espèces qui partagent la même niche écologique que la coccinelle asiatique, c'est-à-dire, le même habitat et la même façon de se nourrir, sont clairement menacées.

C'est ainsi que la coccinelle à 2 points nommée Adalia bipunctata est devenue une espèce rare alors qu'auparavant, elle était très courante en France.

 

Ces coccinelles asiatiques venues d'Asie, ont une fâcheuse tendance à vouloir hiverner en bande et ce, dans nos maisons. Elles hivernent et à ce moment précis elles peuvent être une centaine bien installées dans nos demeures.

 

 

 

100_9757_red_Harmonia_axyridis.JPG

Attention elles ne présentent pas de danger mais par contre, elles occasionnent des désagréments comme une odeur nauséabonde ou encore des tâches sur les murs. Bref très sympa cette petite bête non?

 

Elles posent aussi quelques soucis aux viticulteurs. Pour le moment en France rien n'a été signalé mais au niveau des USA et au Canada, ces coccinelles envahissent les vignes et même si elles ne mangent pas les grains, elles arrivent à donner un goût désagréable au vin.

 

Une seule coccinelle par kilo de fruits peut suffire à gâter le précieux nectar indique Marc Kenis. C'est la faute aux toxines que la coccinelle dégage afin de se protéger des prédateurs.

 

 

 

la-reproduction.jpgReproduction de la coccinelle d'Asie

 

 

 

 

Au départ, la coccinelle d'Asie fut importée pour lutter contre les "ennemis des cultures" comme les pucerons.

 

Après avoir été discrête durant plusieurs années, elle s'est montrée subitement invasive. Et elle s'est retrouvée en Amérique du nord est en 1988, puis au nord ouest en 1991.

En Amérique du Sud, Argentine et enfin en Europe, Belgique. En 2004, en Afrique du Sud.

 

Puis en France. En 2010, l'invasion de la coccinelle d'Asie a été retracée à l'aide de marqueur génétiques.

 

Les résultats montrent que la coccinelle d'Asie est à l'origine de 2 foyers principaux en Amérique du nord est et du nord ouest. Ces 2 introductions sont indépendantes.

 

Les populations invasives en Europe de l'Ouest sont issues d'un mélange entre les individus qui viennent d'Amérique du nord est et des individus utilisés en Europe pour la lutte biologique.

 

 

En 2010, l'espèce était encore vendue dans les jardineries en France sous le nom de Coccibelle. 

 

 

 

harmonia.jpg

 

Harmonia-axyridis-.jpg

 

Harmonia3.JPG

 

Harmonia.axyridis7.jpg

 

harmonia-axyridis.gif