Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

La fête Hindoue de Thaipusam, Singapour, Malaisie

Publié le 13 Février 2016 par Quilaztli in Malaisie

La fête Hindoue de Thaipusam, Singapour, Malaisie

La fête Hindoue de Thaipusam, Singapour, Malaisie

C'est un festival unique au monde, il ne se fait qu'en Malaisie et à Singapour, ailleurs il n'est pas permis. Il est d'ailleurs totalement banni en Inde.

Ce festival est célébré à des dates variable.

Le jour du Thaipusam, les Hindous célèbrent la victoire sur les démons du dieu Murugan nommé aussi Lord Subrahmanya qui est le fils de Shiva.

Cette fête se déroule généralement le jour de la pleine lune du mois Thai. C'est en janvier ou en février selon les années.

Cette fête a pour but de montrer au monde que celui-ci n'est que souffrance et que pour vivre mieux, il faut aider les autres en restant positifs.

Au départ, cette fête était réservée aux initiés de la religion hindoue mais désormais, elle est ouverte à tous.

Attention, Thaipusam est une célébration qui peut surprendre énormément car c'est avant tout un rite de pénitence.

Un mois avant le festival, ceux qui vont y participer entame un processus de jeûne très rigoureux qui est nécessaire à la purification du corps. Un régime végétarien et surtout aucun plaisir charnels.

La purification s'accompagne de souffrances physiques qui sont bien entendu faites volontairement.

Elles sont nécessaires pour l'expiation des fautes, ils se sacrifient pour leur Dieu et cherchent la bénédiction ainsi qu'à devenir meilleurs.

C'est ainsi que l'on peut voir que les participants se transpercent le corps, les joues avec des crochets ou encore la langue, qu'ils portent des 'kavadees', ce sont de grands cadres métalliques sur leurs épaules, des pointes métalliques.

D'autres transportent des pots remplis de lait en offrande pour Lord Subrahmanya.

Cette longue procession va se déplacer sur environ 4 kilomètres : du temple Sri Sinavasa Perumal de Serangoon Road jusqu'à un autre temple Sri Thandayuthapani qui est situé sur Tank Road.

Les pénitents qui vont y arriver, vont faire don de leur chevelure. Impossible de prendre ou de mettre une photo en illustration car cela est interdit. Ils vont verser le lait sur la statue de Lord Murugan ce qui signifie symboliquement nettoyer l''âme et l'esprit mais aussi demander le pardon et la miséricorde.

Lorsque les pénitents vont retirer leurs accessoires, ils seront accompagnés par des chants, de la musique et de l'encens. Moment dit magique aux yeux des Hindous.

Cela illustre aussi le long chemin qu'ils ont parcourus pour aller vers la spiritualité.

Lors de cette fête, des centaines d'hommes et de femmes vont se purifier dans la rivière dès le petit matin.

Après la purification, les fidèles rentrent en transe, c'est la seconde étape après celle de l'état de contemplation.

Etant donné qu'ils ont jeûné, la fatigue ainsi que les danses, les prières, les pénitents sont dans un états d'insensibilité physique, d'ivresse totale et cela permet donc d'imposer des tortures volontaires sans douleur!

(Je dirais que je doute sur le fait qu'il n'y ait pas de douleur, vu les images que j'ai mise d'illustration mais je respecte effectivement leurs croyances qui dit que le corps n'est qu'un réceptacle et que seule l'âme a de l'importance)

La fête Hindoue de Thaipusam, Singapour, Malaisie
La fête Hindoue de Thaipusam, Singapour, Malaisie
http://voyagerloin.com/actualite/festival-thaipusam-en-malaysie-choc-fascination/

http://voyagerloin.com/actualite/festival-thaipusam-en-malaysie-choc-fascination/

La fête Hindoue de Thaipusam, Singapour, Malaisie