Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

La fête du Setsubun, fête du lancer de haricots, Japon

Publié le 4 Novembre 2015 par Quilaztli in Japon

source : http://japanoob.fr/setsubun-japon/

source : http://japanoob.fr/setsubun-japon/

La fête du Setsubun, fête du lancer de haricots, Japon

Setsubun désigne le fait de passer d'une saison à une autre.

Cette fête est originaire de la Chine ...oui oui les japonais aiment bien prendre les fêtes dans le pays voisin, mais pour notre plus grand plaisir!

Setsubun est la fête du lancer de haricots "mamemaki" afin de faire fuir les forces mauvaises.

Elle fut introduite au 8è siècle à la cour de Heian et depuis elle est bien célébrée et ancrée dans tout le pays.

Le rite du lancer de haricots consiste à les éparpiller en criant : "Les démons dehors! Le bonheur dedans!"

Ce geste symbolise le lancer de projectile sur des représentants du mal, sur des ogres afin de les chasser.

Selon les régions, la coutume peut changer. Dans certains temples on ne garde que la fin de l'incantation "le bonheur dedans!".

D'autres invitent les ogres à l'intérieur car ils les considèrent comme des divinités.

La fête est célébrée au mois de février pour l'arrivée du printemps, le jour de Risshun.

Les Japonais jettent aussi les haricots dans les recoins de leurs maisons afin que les vœux se réalisent et pour s'assurer une longue vie, ils en mangent aussi mais selon l'âge qu'ils ont.

Si c'est 14 par exemple, la personne n'en mangera que 14. Pour eux cela évite les maladies durant l'année à venir.

Dans certains endroits, on remplit une mesure de grains (mame) avec des haricots rôtis et on les jette dehors en criant : Oni Wa Soto!" = dehors les démons et on en jette à l'intérieur en criant : "Fuku wa Uchi!" = Dedans la fortune!

Certains se déguisent même en démons pour cette occasion et d'autres les pourchassent en riant et en leur jetant des graines de soja.

Les déguisements sont généralement préparés à l'école.

Cette fête a pour but de faire venir la chance alors certains magasins vendent des décorations porte-bonheur.

La nuit du Setsubun, beaucoup de japonais décorent le devant de leur maison avec du houx, une tête de sardine, une gousse d'ail et un oignon. Ce sont des "talismans" qui sont destinés à tenir les mauvais esprits voir le diable à une bonne distance.

Certains achètent aussi des poupées Daruma qui représentent Bodhidarma, qui est un prêtre Bouddhiste qui a introduit le bouddhisme en Chine.

Une légende dit qu'il a tellement prié que ses jambes et ses bras ont rétréci et qu'il n'a fini par n'être plus qu'un visage.

La tradition veut que l'on achète cette poupée et que l'on peigne un œil en noir tout en faisant un voeu, et si celui-ci est bien exaucé, on peut peindre l'autre œil.

source : http://www.marketing-japon.com/setsubun-a-tokyo/

source : http://www.marketing-japon.com/setsubun-a-tokyo/

La fête du Setsubun, fête du lancer de haricots, Japon
La fête du Setsubun, fête du lancer de haricots, JaponLa fête du Setsubun, fête du lancer de haricots, Japon
La fête du Setsubun, fête du lancer de haricots, Japon

Superbe vidéo.... à découvrir