Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

Le lièvre arctique, Lepus arcticus, Canada

Publié le 12 Septembre 2015 par Quilaztli in Canada

Le lièvre arctique, Lepus arcticus, Canada

Le lièvre arctique, Lepus arcticus, Canada

Le lièvre arctique possède 4 sous-espèces : arcticus, bangsii, groenlandicus, arcticus monstrabilis.

C'est un petit mammifère qui vit dans le Grand Nord, Nunavut, les Territoires du Nord-Ouest et le Labrador.

Sa taille peut aller jusqu'à 65 centimètres pour un poids de 3 à 5 kilogrammes.

En hiver, sa robe devient toute blanche et il n'y a que les extrémités des oreilles et de la queue qui sont noires.

En été, sa robe sera selon la zone géographique où il se trouve.

La robe peut varier entre gris et gris-brun avec la queue blanche.

Ses oreilles sont plus courte afin d'éviter une déperdition de chaleur, ses griffes sont plus longues et plus recourbées pour pouvoir creuser le sol gelé.

En été, il se nourrira de fleurs et de saule arctique.

Lors des grands froids, le lièvre arctique va rester immobile, il va mettre ses pattes dans sa fourrure épaisse et rabattre ses oreilles sur son dos, replier sa queue sous ses pattes arrières.

Il va aussi s'abriter derrière un rocher pour se préserver du vent ou il creusera carrément un trou dans la neige pour s'y cacher.

Fin avril, à la fin de l'hiver, il va en profiter pour se reproduire parce que les petits doivent naître rapidement avant le froid et afin de faire face à l'hiver qui arrivera.

Une seule portée par année pour les lièvres arctique.

Les petits naissent généralement au mois de juin. Ils sont 3 au minimum, 5 si tout est allé pour le mieux. La mère va s'occuper de ses petits mais ne reste pas avec eux, elle viendra juste les nourrir une fois par jour. A la fin août, les petits sont sevrés et dès le mois de septembre, ils sont identiques à leur parent. Impossible de les différencier.

Côté alimentation, le lièvre consomme des plantes, des baies, des feuilles et diverses herbacées.

Son odorat va lui permettre de détecter certaines plantes sous la neige.

Un lièvre arctique peut vivre entre 4 à 5 ans.

Le lièvre mâle ne sont pas fidèles et ils peuvent s'accoupler plusieurs fois avec d'autres femelles. Il ne s'occupe pas du tout de l'éducation des petits et il abandonne la partenaire dès qu'il y a eut la naissance.

Le lièvre arctique est un animal nocturne et crépusculaire. En cas d'attaque, le lièvre se dresse sur ses pattes postérieures et il bondit. Il peut atteindre une vitesse de 50 à 65 kilomètres heures.

Le lièvre arctique, Lepus arcticus, CanadaLe lièvre arctique, Lepus arcticus, Canada
Le lièvre arctique, Lepus arcticus, Canada
Le lièvre arctique, Lepus arcticus, CanadaLe lièvre arctique, Lepus arcticus, Canada