Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

La grenouille Kokoï de Colombie, Phyllobates terribilis venimeuse et dangereuse, en voie de disparition

Publié le 18 Septembre 2015 par Quilaztli in animaux en voie de disparition

La grenouille Kokoï de Colombie, Phyllobates terribilis venimeuse et dangereuse, en voie de disparitionLa grenouille Kokoï de Colombie, Phyllobates terribilis venimeuse et dangereuse, en voie de disparition

La grenouille Kokoï de Colombie, Phyllobates terribilis venimeuse et dangereuse, en voie de disparition

Ne vous fiez pas à son apparence de petite grenouille inoffensive car elle ne l'est pas du tout, bien au contraire car à son contact, elle peut vous tuer en quelques minutes.

Comme son nom l'indique : Phyllobates Terribilis, elle est capable de tuer 10 êtres humains avec une seule dose de son venin soit 1 milligramme seulement!

Malgré le fait qu'elle soit très forte pour se défendre, elle est pourtant en voie d'extinction.

Le World Land Trust (WLT) et l'ONG colombienne ProAves, travaillent en collaboration afin de faire une réserve de 50 hectares dans la forêt de Choco.

Cette grenouille est endémique, on ne la trouve qu'en Colombie.

Elle est en péril à cause de la déforestation, de l'agriculture, de l'exploitation forestière, de la culture du coca et des mines d'or.

La grenouille Kokoï fait partie des vertébré le plus venimeux de la planète. Elle sert aux autochtones pour faire les pointes de leurs flèches empoisonnées. Mais pour cela, ils ne lui font aucun mal, ils enduisent juste la pointe de poison et cette pointe gardera sa toxicité durant au moins 2 années.

La grenouille possède plusieurs couleurs : vert, orange, blanc mais la plus commune est jaune.

Elle vit dans les forêts amazoniennes le long de la côte pacifique de la Colombie.

Elle aime vivre dans une zone bien humide.

La femelle est plus grande que le mâle. Sa taille est d'environ 41 mm à 47 mm mais certaines femelles peuvent aller jusqu'à 55 mm.

Dès qu'il y a danger, la grenouille n'a peur de rien, sa toxicité la protège de toutes les attaques possibles.

Le seul prédateur qu'on lui connait est un petit serpent arboricole Liophis epinephetus qui est immunisé contre son poison.

La grenouille Kokoï est insectivore, elle apprécie les fourmis, les termites et les coléoptères. Elle utilise sa longue langue collante afin de les attraper.

Elle vit en groupe et ne montre pas d'agressivité envers ses congénères.

Côté reproduction, le nombre des oeufs ne dépassent jamais 20. Ils sont fertilisés dans l'eau par le mâle et naitront 11 à 12 jours plus tard.

En captivité, cette grenouille peut vivre jusqu'à 5 années.

Niveau toxicité, cette grenouille est enduite d'une substance nommée batrachotoxine. C'est grâce à cela qu'elle peut tuer un homme.

Lors du contact, la personne va ressentir une vive brûlure.

Si la grenouille est si toxique c'est parce qu'elle mange un coléoptère de la famille des Melyridae.

Si vous possédez une grenouille Kokoï en captivité, sa toxicité diminue au bout d'un certain temps.

La grenouille Kokoï de Colombie, Phyllobates terribilis venimeuse et dangereuse, en voie de disparitionLa grenouille Kokoï de Colombie, Phyllobates terribilis venimeuse et dangereuse, en voie de disparition
La grenouille Kokoï de Colombie, Phyllobates terribilis venimeuse et dangereuse, en voie de disparition
https://www.flickr.com/photos/widdowquinn

https://www.flickr.com/photos/widdowquinn

source : http://www.dutchrana.nl/

source : http://www.dutchrana.nl/