Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

Le Rocher du Diamant, Son histoire, Martinique

Publié le 27 Juillet 2015 par Quilaztli in Martinique

Le Rocher du Diamant, Son histoire, Martinique

Le Rocher du Diamant, Son histoire, Martinique

Son histoire ...

Le Rocher du Diamant est situé au nord de Ste Lucie.

La Martinique étant la base principale française aux Antilles. Son port est Fort de France.

Le Rocher du Diamant se trouve à un mile au large du village du Diamant. Il s'élève d'une hauteur de 600 mètres et sa formation très rocheuse domine la mer.

Les marins britanniques l'ont nommé " Rocher de Diamant" à cause de la roche incrustée de sel qui scintillait lorsque le soleil venait frapper le rocher sous un certain angle.

Le samedi 7 janvier 1804, le Centaur, un navire amiral du commandant Samuel Hood va ancrer près du rocher à 5 heures 30 du matin.

A 8 heures 30, le lieutenant Maurice ainsi que quelques hommes mirent pied à terre.

Une navette, plus tard, alla décharger des outils, des équipements et du ravitaillement.

Le lendemain matin, des travaux de fortifications débutèrent. Les batteries furent installées et inscrites sur le journal de bord du Rocher du Diamant.

La première batterie fut nommée "Batterie de la Reine", elle était pointée vers le nord.

La seconde orientée nord-ouest fut la "Batterie du Centaur".

Afin de compléter la défense du rocher, le commandant Hood envoya à Antigues, le navire de ligne Hippomenes commandé par Conway Shipley. Là il réquisitionna des pièces de canons de 18 afin de les placer au sommet du rocher.

A mi-hauteur, dans une grotte fut placé la "Batterie de Hood" un canon de 24.

En 1805, Napoléon réunis ses forces navales pour l'invasion de l'Angleterre.

Le rocher se vit conféré par la marine britannique le titre honorifique de "Navire de Guerre" et il devint le "His Majesty's Ship" Diamond Rock.

L'occupation du Rocher a joué un rôle important sous l'occupation. Napoléon dont le but était d'envahir l'Angleterre voulait dispersé la flotte anglaise afin d'effectuer plus facilement son débarquement en Angleterre et il avait donné l'ordre d'attirer les anglais vers les Antilles.

L'Amiral Villeneuve réussit à quitter Toulon et passer au travers du piège de Nelson, un anglais, le 29 mars 1805.

Sur les ordres de Napoléon, il prendra la direction des Antilles et il y sera le 12 mai puis il sera rejoint par des vaisseaux espagnols qui sont commandés par Federico Gravina. Il commande une vingtaine de navires.

Durant 17 mois, les français tentèrent de reconquérir le Rocher du Diamant mais ce fut en vain.

En 1805, le gouverneur de l'île Villaret de Joyeuse, avec l'aide de Villeneuve va confier cette mission au capitaine Kerjulien Cosmao et celui-ci va réussir à prendre le rocher aux britanniques.

La garnison anglaise qui manquait de nourriture et d'eau se rendit aux forces françaises le 2 juin 1805.

Maurice, le capitaine, décida de se rendre lorsqu'il vit ses hommes boirent leur propre urine. Il hissa le pavillon blanc et demanda des termes de la reddition.

Le capitaine Maynard annonça au Major Boyer que la garnison britannique désirait une reddition.
Immédiatement le cessez-le-feu fut ordonné et 2 anglais descendirent en portant un drapeau blanc pour capituler.

L'un d'eux apportait une lettre du capitaine Maurice où il offrait sa reddition pour arrêter l'effusion de sang.

Les termes de ce nouveau "contrat" furent rédigées et acceptées.

Le capitaine Brunet fut envoyé afin d'offrir de l'eau au capitaine Maurice.

Le capitaine Maurice désirant rester jusqu'au petit matin sur le rocher eut le plaisir d'entendre que cette envie fut accordée.

Au levé du jour, Maurice et sa garnison descendirent et s'alignèrent devant la batterie de la Reine.

Tous les hommes déposèrent les armes et Maurice vint donner son épée au Major Boyer.

Les hommes qui composaient la garnison étaient au nombre de 107 et la moitié fut envoyée à bord du Pluton tandis que l'autre moitié embarqua sur le Berwick.

Le rocher du Diamant fut alors inspecté et tous les canons furent jetés à la mer, ceux qui se trouvaient sur le sommet.

Les drapeaux britanniques furent baissés et les couleurs françaises flottèrent au vent.

Lors de l'assaut, 50 hommes furent tués.

Le lendemain, le capitaine Maurice et ses officiers furent transférés sur un navire de guerre qui partait pour l'île de la Barbade.

Maurice fit un rapport sur la perte du Rocher du Diamant à l'Amiral Nelson qui était l'officier le plus ancien et le plus gradé dans les Caraïbes. Une copie fut aussi envoyée à Lord Seaforth.

Le capitaine Maurice fut jugé devant une cour martiale. Le juge avocat Thomas Hort était assis derrière le président.

Le juge cita les accusations et posa plusieurs questions sur la défense du Rocher.

La cour se retira par la suite pour délibérer et donner son verdict.

Le juge avocat se leva et dit :

« Le Capitaine James WILKES MAURICE, les Officiers et la Compagnie du Navire DIAMOND ROCK on fait tout ce qui était en leur pouvoir pour la défense du Rocher, contre une force très supérieure en nombre, et par manque d’eau et de munitions, furent contraints à la reddition.

« LA COUR, de ce fait, acquitte le Capitaine James WILKES MAURICE ».

Le 29 juin 1843, une croix et une vierge furent placées sur le Rocher du Diamant.

Durant la dernière guerre en 1942, le Rocher devint une plateforme avancée de la stratégie militaire.

De nos jours, les armes se sont tues et la rouille recouvre le matériel et les ruines se dévoilent au loin.

Le Rocher du Diamant brillant et toujours coquet n'est plus qu'un lieu touristique.

Le Rocher du Diamant, Son histoire, Martinique
Le Rocher du Diamant, Son histoire, Martinique
Le Rocher du Diamant, Son histoire, MartiniqueLe Rocher du Diamant, Son histoire, Martinique
Le Rocher du Diamant, Son histoire, MartiniqueLe Rocher du Diamant, Son histoire, Martinique
Le Rocher du Diamant, Son histoire, MartiniqueLe Rocher du Diamant, Son histoire, Martinique