Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

La déesse Kumari, légende, toutes les infos, Népal

Publié le 29 Avril 2015 par Quilaztli in Népal

La déesse Kumari, légende, toutes les infos, Népal

La déesse Kumari, légende, Népal

C'est au Népal que l'on trouve une déesse vivante nommée Kumari.

85 % de la population Népalaise est Hindouiste.

Cette foi est la plus vieille au monde et ne repose sur aucune fondateur religieux comme la plupart des autres religions.

Les Hindouistes croient en une dizaine de milliers de dieux et déesses.

On connait bien sûr, les plus importants comme Ganesh, Vishnu ou encore Shiva.

Mais il existe parmi tout cela, une déesse Kumari, c'est la seule et l'unique déesse vivante au monde.

Kumaris en Népalais veut dire "vierge".

La Kumari représente la réincarnation de Durga qui était la déesse Mère de l'Hindouisme.

Kumari est la déesse de la virginité et de la pureté selon les croyances religieuses.

C'est aussi pour cette raison qu'il doit absolument s'agir d'une jeune fille ayant entre 4 et 14 ans et qui descendra du trône à l'apparition de ses toutes premières règles.

Elle sera ensuite remplacée par une nouvelle Kumari.

Comment choisit-on la Kumari?

C'est une fillette qui doit être issue de la caste Newar, c'est-à-dire d'une ethnie fondatrice de la Vallée de Katmandou. Elle doit appartenir au sous groupe des Shakya.

Les Shakya sont aussi nommé Sokyas ou encore Sakkas qui veut dire "capables" en sanskrit.

C'était une tribu établie au nord de la péninsule indienne aux VIe et Ve siècles avant Jésus-Christ.

Ils appartenaient à la caste des Kshatriyas qui étaient voués à la guerre et à l'administration.

Les parents de ces jeunes filles sont en compétition et ils doivent s'assurer de la présence de certaines caractéristiques physiques comme :

- la taille minimum requise

- de grands yeux bien ronds,

- pas de cicatrice sur le corps.

Mais bien d'autres encore voici la liste complète :

Les 32 critères

1. Des pieds proportionnés

2. Une ligne sous la plante des pieds en cercle

3. Des talons proportionnés

4. De longs orteils

5. Les pieds et les mains comme un canard

6. Les pieds et les mains doux et délicats

7. Le corps en forme de feuille de saptacchata

8. Des cuisses comme celles d'un daim

9. Les organes sexuels enfoncés dans le bassin

10. Les épaules rondes

11. La poitrine comme celle d'un lion

12. De longs bras

13. Un corps pur

14. Le cou comme une conque

15. Les joues comme un lion

16. 40 dents

17. Les dents proportionnées

18. Les dents blanches

19. Une langue petite et proportionnée

20. Une langue humide

21. La voix grave comme celle d'un moineau

22. Les yeux noirs

23. Les cils comme ceux d'une vache

24. Une belle ombre

25. Une ombre dorée

26. Les pores de la peau bien délimités

27. Les cheveux raides et tournés vers la droite

28. Les cheveux noirs

29. Le front large et proportionné

30. La tête ronde

31. Le corps proportionné comme un nyagrodha (figuier des banians)

32. Un corps robuste

Si les critères sont bien remplis, les fillettes sont alors présentées à un groupe de prêtres qui étudient l'horoscope de leurs naissances et enfin suite à cela, ils peuvent enfin choisir l'élue.

Mais il y a d'autres épreuves pour la future Kumari. Elle doit assister à la danse des prêtres qui revêtent des masques de démons afin de l'effrayer.

Elle doit assister au sacrifice de 108 animaux pour le festival Dashain, dont elle doit laver le sang.

Le festival Dashain se déroule durant 15 jours, c'est le plus long de festival et il est très attendu au Népal. Il se déroule au mois de Septembre/octobre à partir de la Paksha de Shukla c'est-à-dire la quinzaine lunaire, la pleine lune.

La future déesse doit ensuite passer la nuit dans une pièce et les murs de celle-ci ont des décorations : des têtes d'animaux suspendus, des têtes d'animaux sacrifiés.

Si la fillette n'a peur d'aucun de ses "défis", cela signifie qu'elle est habitée par Durga et elle devient alors Kumari.

Si la Kumari montre des émotions :

Pleurer ou rire fort : Maladie ou mort sérieuse

Yeux pleurants ou de frottements : La mort imminente

Tremblement : Emprisonnement

Main battant : Raison de craindre le roi

Sélection aux offres de nourriture : Pertes financières

L'histoire

C'est au 17e siècle que débute la vénération d'un Kumari vivant au Népal. La tradition de Kumari-Puja ou du culte vierge.

Il y a plusieurs légendes sur le sujet. La plupart viennent du nouveau roi Jayaprakask Malla. Il était le dernier roi Népalais de la Dynastie de Malla.

La légende la plus populaire : c'est un serpent de couleur rouge qui s'approche des chambres du roi, tard durant la nuit pendant qu'il joue le tripasa (c'est un jeu de dés) avec la déesse Telaju.

Il y a cependant une condition pour jouer avec elle, ne jamais tenter de la séduire. Mais la tentation fut plus forte.

Telaju fut furieuse et lui retira sa protection.

Elle fléchit cependant et lui promis de revenir sous les traits d'une petite fille.

Sa vie

La vie de la déesse Kumari n'est pas facile. Elle doit vivre à Kumari Ghar, la maison de Kumari. Là des prêtres s'occupent d'elle.

Elle doit ensuite obéir à des règles strictes. Elle ne doit jamais fouler le sol qui est considéré comme impure.

Elle doit s'habiller uniquement de couleur rouge qui est le symbole des déesses et porter une parure qui est constituée d'un collier du cobra qui est la protection, d'un trait de khôl (crayon noir) autour de ses yeux qui éloigne les démons.

Tous les gestes qu'elle peut faire sont analysés et observés. Elle ne doit pas montrer ses émotions. Si elle sourit ou elle pleure, cela est considéré comme un très mauvais présage.

Elle ne reçoit la visite de ses parents et famille que 2 fois par semaine.

Malheureusement, lorsque la Kumari atteint l'âge de la puberté, elle n'est plus considérée comme déesse vivante et elle doit obligatoirement quitter sa fonction religieuse.

Parfois ce retour à la vie normal n'est pas fait sans mal. C'est extrêmement difficile pour une Kumari de retourner dans l'anonymat car durant tout leur "règne", elle est adorée er servie durant des années.

La plupart des Kumaris n'ont jamais porté de chaussures car leurs pieds ne devaient pas fouler le sol.

Elle ne connaissent rien de la vie réelle car leur vie sociale était inexistante.

Jusqu'à il y a peu de temps, la Kumari n'avait aucune éducation mais depuis peu, elle peut suivre des cours pour apprendre comme les autres fillettes de leur âge. Néanmoins, elle a un gros retard dans cet apprentissage à sa sortie de la maison de Kumari.

C'est l'UNICEF en 1990 qui s'est battu pour leur offrir une éducation, et donc la Kumari dispose désormais d'un professeur particulier 5 jours par semaine.

L'Etat Népalais offre à la Kumari une allocation mensuelle de 14 000 euros pour "service rendu à l'Etat".

14 000 euros c'est 120 années de salaire moyen pour un népalais.

Une autre chose un peu triste, c'est que la Kumari ne trouve jamais (ou presque) de compagnon car une légende raconte que se marier avec une Kumari entrainerait la mort dans l'année qui suit.

La plupart des Kumaris rentrent chez leur parents et y vivent.

Beaucoup de gens s'occupent des besoins de Kumari durant son règne, ce sont les Kumarini et ils sont dirigés par le Chitaidar qui est le patron.

Leur travail est très difficile car ils ne peuvent pas faire n'importe quoi et ils doivent la guider dans sa vie. Ils sont responsables pour la baigner, l'habiller et s'occuper de son maquillage et de la préparer pour les visiteurs et pour les cérémonies.

Voici la liste des anciennes Kumari :

Nom Ville natale Dates comme Kumari État Civil

Hira Maiya Shakya Wotu 1922-1923 marié, enfants 0

Chini Shova Shakya * Lagan 1923-1931 marié, 2 filles

Chandra Devi Shakya * Asonchuka 1931-1933 marié, 2 filles

Kumari Dilué Shakya Lagan 1933-1942 marié, 3 fille des fils.1

Nani Shova Shakya Ombahal 1942-1949 marié, 4 fils, 2 filles

Kayo Mayju Shakya * Kwahiti 1949-1955 marié, 1 fils, 1 fille

Harsha Laxmi Shakya Naghal 1955-1961 marié, 2 fils

Nani Mayju Shakya Naghal 1961-1969 marié, 1 fils, 2 filles

Sunina Shakya Ombahal 1969-1978 marié, 1 fils, 1 fille

Anita Shakya Sikamoobahal 1978-1984 célibataire

Rashmila Shakya Kwahiti 1984-1991 célibataire

Amita Shakya Asanbahal 1991-2001 célibataire

Preeti Shakya Itumbahal 2001- célibataire

La déesse Kumari, légende, toutes les infos, Népal
La déesse Kumari, légende, toutes les infos, Népal
La déesse Kumari, légende, toutes les infos, NépalLa déesse Kumari, légende, toutes les infos, Népal
La déesse Kumari, légende, toutes les infos, NépalLa déesse Kumari, légende, toutes les infos, Népal
1. auteurs : Corinne-GLOWACKI-et-Vincent-MAY. 2. クマリnepalネパールImg683
1. auteurs : Corinne-GLOWACKI-et-Vincent-MAY. 2. クマリnepalネパールImg6831. auteurs : Corinne-GLOWACKI-et-Vincent-MAY. 2. クマリnepalネパールImg683

1. auteurs : Corinne-GLOWACKI-et-Vincent-MAY. 2. クマリnepalネパールImg683

La déesse Kumari, légende, toutes les infos, NépalLa déesse Kumari, légende, toutes les infos, Népal