Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

Camp de concentration de Mauthausen, Autriche (annexée par l'Allemagne)

Publié le 1 Février 2015 par Quilaztli in Histoire

 Camp de concentration de Mauthausen, Autriche (annexée par l'Allemagne)

Camp de concentration de Mauthausen, Autriche (annexée par l'Allemagne)

Le camp fut créé peu de temps après que l'Allemagne ait annexé l'Autriche, c'était en mars 1938.

Le camp de Mauthausen fut construit près d'une carrière de pierre qui était désaffectée située au bord du Danube. C'est à 5 kilomètres de la ville de Mauthausen. (Haute-Autriche).

Mauthausen était un camp classé en catégorie 3 par les SS. C'est la catégorie la plus sévère et pour ceux qui y étaient envoyé, cela signifiait un "retour non désiré" et une extermination par le travail difficile.

Ce camp étaient pour les prisonniers irrécupérables qui s'étaient rendu coupables de crimes particulièrement graves.

Par exemple, les prisonniers travaillaient, en été, de 4 heures 45 jusqu'à 19 heures. En hiver, ils débutaient à 5 heures 15.

Les détenus étaient donc soumis à des conditions barbares. Par exemple, ils devaient monter les 186 marches de la carrière de pierre en portant de lourds blocs. Pour les prisonniers ces marches étaient nommées "l'escalier de la mort".

Le camp commença à se construire au mois de juillet 1938.

Les Allemands employèrent 300 prisonniers qui venaient d'être transférés du camp de concentration Dachau.

C'est le 8 août 1938 que Himmler ordonna de transférer ces prisonniers de Dachau afin de construire le camp. C'était de la main d'œuvre gratuite et immédiate pour la carrière de pierre qui était toute proche.

Jusqu'en 1939, les prisonniers étaient présents uniquement pour la construction des baraques, des quartiers d'habitation des SS.

Le camp à la fin avait 32 baraques qui étaient entourées d'enceintes de barbelés électrifié à haute tension. Il y avait aussi de hauts murs et plusieurs miradors

Le camp de Mauthausen comptait au départ 565 détenus. Des détenus politiques ou de droit commun.

En 1939, le nombre des détenus étaient de 2 772. Détenus asociaux, opposants politiques, objecteurs de conscience et des Témoins de Jéhovah.

Plus tard, le camp vit l'arrivée de résistants des pays occupés, de prisonniers militaires anglais et américains.

.

Ce n'est que plus tard, suite à un nombre élevé de prisonniers que Franz Zieris qui était commandant du camp, ordonna de l'agrandir vers le nord ouest.

Cette partie construite fut ainsi nommée "Camp Russe". C'est là que furent emprisonnés les juifs hongrois et les prisonniers de guerre. Ils durent y survivre en plein air sans aucune possibilité de s'abriter du froid et de la neige.

Jusqu'au milieu de l'année 1944, dans le camp de Mauthausen, il y avait peu de Juifs mais au milieu de cette même année, ils arrivèrent en masse dans le camp.

Ces Juifs venaient de Hongrie et d'autres camps comme par exemple Auschwitz.

Le camp de Mauthausen comprenait plusieurs section, 3 exactement.

Le camp I

Le camp II : zone des ateliers, les prisonniers y travaillaient, forcés pour le compte des SS.

Le camp III : construit début 1944 pour séparer les prisonniers qui arrivaient du reste du camp.

Le Camp Russe était donc au sud du camp principal, en bordure de route. Là se trouvait aussi l'hôpital.

Au départ, ce camp était construit pour les prisonniers soviétiques mais à partir du printemps 1943, c'est là qu'on envoyait les prisonniers affaiblit, malades. Ils allaient dans une infirmerie mais ils n'y recevaient que très peu de soins et la plupart d'entre eux finissaient par y perdre la vie.

A l'autre bout du camp se trouvait le Camp des tentes. 16 tentes étaient dressées à l'automne 1944 afin d'y recevoir des groupes de Juifs Hongrois.

Les différents camps étaient bien entendu entourés soit de murs et des fils électrifiés.

Régulièrement, il y avait une sélection des prisonniers. Ceux qui étaient trop faibles ou malades pour travailler étaient séparés des autres détenus puis exterminés dans une chambre à gaz ou dans les camions dont j'ai parlé dans un autre de mes articles. Ils allaient au centre d'extermination d'Hartheim qui se situait à proximité. (Ce centre était ouvert dans le cadre du programme d'euthanasie).


Les prisonniers trop faibles étaient tués à l'infirmerie avec des injections de phénol.

Ces mêmes médecins faisaient aussi des expériences médicales qui étaient pour eux pseudo-scientifiques :

* injections de testostérone

* infestation par les poux

* inoculation de la tuberculose

* opérations chirurgicales.

La plupart des autres détenus étaient tués par balles, par les coups reçus, les maladies ou encore par pendaison.

Le camp de Mauthausen avait une chambre à gaz où les Allemands pouvaient exterminer 120 personnes à la fois.

Les prisonniers subissaient aussi des tortures par les SS. Par exemple : en plein hiver, un groupe de prisonniers étaient obligé de se déshabiller complètement. Après, les gardes SS les arrosaient d'eau glaciale.

Les détenus devaient ensuite rester immobiles, nus et en plein air jusqu'à ce qu'ils meurent de froid.

En hiver, au camp, la température était de -10 à - 15°.

Autres exemples, la méthode des SS pour tuer les prisonniers :

* les détenus étaient battus à mort par les SS et les Kapos

* Inanition

* Noyades dans des tonneaux remplis d'eau

* Projection des détenus sur les barrières électrifiées.

* Forcer des prisonniers à sortir en groupe à l'extérieur du camp et les abattre sous prétexte qu'ils faisaient une tentative d'évasion.

La libération du camp de Mauthausen se fit par l'avance des forces alliées vers l'intérieur de l'Allemagne.

Les Nazis commencèrent alors à évacuer les camps pour empêcher la libération d'un nombre élevé de prisonniers.

En 1945, des convois de prisonniers arrivèrent à Mauthausen de camps qui étaient évacués comme Auschwitz, Gross-Rosen, Sachsenhausen.

Le camp de Mauthausen fut alors de plus en plus peuplé, même surpeuplé et cela entraina la détérioration des conditions de vie qui étaient déjà horribles auparavant.

Beaucoup de détenus moururent de malnutrition, de maladie et une épidémie de Typhus va ensuite réduire encore plus la population de Mauthausen.

Au camp de Mauthausen, on estime qu'il y a eut 199 400 prisonniers.

119 000 (un tiers étaient Juifs) sont morts dans ce camp et les sous-camps.

Les Troupes Américaines libérèrent le camp de Mauthausen le 5 mai 1945.

Après la guerre, l'un des survivants nommé Antoni Goscinski dit qu'il y avait exactement 62 méthodes pour exterminer les prisonniers.

Hans Marsalek, un autre survivant estima que l'espérance de vie dans le camp était de 6 mois entre 1940 et 1942 et à moins de 3 mois en 1945.

Vue aérienne du camp de Mauthausen Gusen et 2e photo : les gardes.Vue aérienne du camp de Mauthausen Gusen et 2e photo : les gardes.

Vue aérienne du camp de Mauthausen Gusen et 2e photo : les gardes.

Himmler et le commandant du camp Zieres (photo 1)  et 5è photo : Himmler visitant le camp (source :German Federal Archive)
Himmler et le commandant du camp Zieres (photo 1)  et 5è photo : Himmler visitant le camp (source :German Federal Archive)  Himmler et le commandant du camp Zieres (photo 1)  et 5è photo : Himmler visitant le camp (source :German Federal Archive)
Himmler et le commandant du camp Zieres (photo 1)  et 5è photo : Himmler visitant le camp (source :German Federal Archive)  Himmler et le commandant du camp Zieres (photo 1)  et 5è photo : Himmler visitant le camp (source :German Federal Archive)

Himmler et le commandant du camp Zieres (photo 1) et 5è photo : Himmler visitant le camp (source :German Federal Archive)

2è photo : les femmes dans le camp. 3è photo survivants du Camp Russe.2è photo : les femmes dans le camp. 3è photo survivants du Camp Russe.
2è photo : les femmes dans le camp. 3è photo survivants du Camp Russe.

2è photo : les femmes dans le camp. 3è photo survivants du Camp Russe.

Libération du camp de Mauthausen

Libération du camp de Mauthausen