Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

Le Charlie Hebdo, l'horreur de l'attentat, Paris, France

Publié le 8 Janvier 2015 par Quilaztli in Evènements

Source Photomontage le Progrès. Photo AFP

Source Photomontage le Progrès. Photo AFP

Hommage de ma fille Chloé !

Hommage de ma fille Chloé !

Le Charlie Hebdo, l'horreur de l'attentat, Paris, France

C'est dans les années 1970 que Cavanna et Wolinski ont créé Hara-Kiri. C'était un journal dit bête et méchant.

Ce journal fut par la suite interdit suite à un gros titre sur le décès du Général Charles de Gaulle.

Le titre était : " Bal tragique à Colombey : 1 mort".

Pour la petite histoire Hara-Kiri était un magazine créé en 1960, c'était un journal satirique à tendance cynique qui a bénéficié du soutien télévisé de la part de Jean-Christophe Averty, un réalisateur.

Ce magasin connu un succès très important avec parfois des publicités radiophonique comme celle -ci qui disait : "Vous ne pouvez pas l'avoir, volez le".

Ce magasin fut tout d'abord vendu à la sauvette sur les trottoirs puis il fut mis dans les kiosques à la fin de l'année de naissance.

C'est ainsi qu'est né le Charlie Hebdo. Il a reprit derrière sous le drapeau de la liberté d'expression. Pourtant il y a eut de nombreuses menaces contre Charlie Hebdo mais jamais, ils n'ont cédé du terrain, ils se sont toujours battus pour que leur journal soit un des meilleurs selon l'humour et la liberté.

Au départ le Charlie Hebdo était un journal hebdomadaire satirique et il était bien illustré, avait de nombreuses chroniques, tout en privilégiant aussi le journal d'investigation en publiant de nombreux reportages à l'étranger.

Ils avaient aussi réalisé des sujets sur la politique, les sectes, la religion (n'importe laquelle) et bien sûr l'islamisme.

Le prix du Charlie Hebdo est de 3 euros. Les propriétaires sont Lagardère entertainement et Chayla entertainement.

Son directeur Charb fut présent jusqu'au jour fatidique du 7 janvier 2015.

C'est donc en 1969 que François Cavanna (22.02.1923/29.01.2014) , le professeur Choron (10.01.2005) et Delfeil de Ton (de son vrai nom Henri Roussel, 23.04.1934) vont lancé le Charlie Hebdo.

Au départ, c'est un journal de bande dessinées. Une version française d'un mensuel italien nommé Linus. (celui-ci publiait des séries américaines).

Toujours en 1969, l'équipe de Hara-Kiri va faire un magasine hebdomadaire Hara-Kiri hebdo qui finira comme je l'ai dis plus haut interdit de publication. Interdit par le ministre de l'intérieur Raymond Marcellin.

L'équipe d'Hara-Kiri va donc contourner l'interdiction en réalisant un nouveau magasine Le Charlie Hebdo.

Le 23 décembre 1981, malgré tous les efforts, le Charlie Hebdo manque de lecteur et il va s'arrêter au numéro 580.

Le numéro 581 paraitra un an plus tard en décembre 1982 afin de commenter un incident qui a eut lieu lors de l'émission "Le droit de réponse". C'était une émission réputée pour son franc parler et l'atmosphère tabagique!

Là, régulièrement les dessinateurs Siné, Wiaz, Wolinski, Cabu ou Plantu étaient invités pour illustrer en direct à l'aide d'une palette graphique.

L'incident relaté dans le numéro 581 concernait les anciens membres du journal.

En 1992, le nouveau Charlie Hebdo est né au mois de juillet. Le premier numéro va se vendre à 120 000 exemplaires.

Ce nouveau Charlie Hebdo sera efficace avec Cabu, Gébé et Philippe Val. Ils détiennent toutes les responsabilités.

Philippe Val directeur de la rédaction.

Gébé, responsable artistique

Cabu, dessinateur.

Charlie Hebdo, triste date du 7 Janvier 2015

Le 7 janvier 2015 après avoir essuyé déjà d'autres attentats, le Charlie Hebdo va être une nouvelle fois une cible.

Le mercredi matin, le siège du Charlie Hebdo fut frappé par un attentat meurtrier qui a fait 12 morts (dernier bilan).

Trois terroristes ont attaqué les locaux vers 11 heures 30. Ils étaient lourdement armés et ils ont abattu les membres du Charlie Hebdo de sang froid et en ont grièvement blessé 4 autres.

Hier ils étaient encore en fuite mais vous le verrez un peu plus bas, aujourd'hui, la police a bien travaillé pour avoir leur signalement.

Mais auparavant, ce mercredi, 2 hommes cagoulés et armés de Kalachnikov sont arrivés en Citroën C3 noire vers 11 heures 30. Il y aurait aussi un complice donc un 3è homme.

La date du jour n'était pas choisie au hasard car tous les mercredis matin, au Charlie Hebdo, il y a la conférence de rédaction de l'équipe du journal.

C'est donc bien renseigné que les meurtriers sont venus. Là au 10e étage qu'ils se sont engouffré dans la salle de rédaction et qu'ils ont ouvert le feu.

Ils ont tiré à bout portant sur les personnes présentes, ne leur laissant aucune chance de riposter. Peut-on d'ailleurs riposter avec des crayons???

Ce fut un véritable carnage.

Les personnes tuées Cabu, Charb, Tignous, Wolinski ainsi qu'un policier qui était chargé de la protection du magasine depuis 2011.

Dans leur fuite, les meurtriers vont tomber sur une première voiture de police et il y aura une fusillade. Plus loin, ils vont croiser une patrouille de policier en VTT, ils vont tirer mais ne parviendront pas à les toucher.

Plus loin de nouveaux coups de feu avec l'exécution d'un policier, de sang froid. L'un des 2 meurtriers va s'approcher de sa victime et l'abattre froidement.

Puis ils ont pris la fuite à bord de la Citroën C3, puis braquer une Clio au niveau de Pantin.

Tout est alors mis en oeuvre pour arrêter les 3 criminels.

Appel à témoins pour 2 suspects

Comme je le disais plus haut, les policiers ont fait un gros travail. Aujourd'hui, 2 suspects ont été identifiés comme les auteur de l'attaque. Ils sont bien entendu recherché. Le 3è est en garde à vue car il s'est présenté dans la nuit à la police.

Selon les sources, celui qui s'est rendu à la police est le plus jeune.( 18 ans) Il voulait s'expliquer qu'il n'avait rien à voir à faire avec cette histoire. A l'heure actuelle, il est entendu par les forces de l'ordre et il est soupçonné d'avoir aidé les 2 suspects. Il s'est rendu lorsqu'il a vu que son nom circulait sur les réseaux sociaux.

A 2 heures 30 ce matin, la police nationale a diffusé un appel à témoin que je mets ici afin que tout le monde puisse voir et qui sait?

L'appel à témoin concerne les 2 principaux suspects :

Chérif Kouachi, 32 ans et Saïd Kouachi, 34 ans. (Voir photos plus bas)

Un numéro Vert : 08.05.02.17.17

Toutes les personnes ayant des informations à fournir sur les suspects doivent impérativement faire ce numéro qui est à leur disposition.

La police dit que les suspects sont dangereux et lourdement armés.

(source le Parisien)

----------------------------

Suite à ce terrible attentat, un appel aux dons est lancé pour les victimes et leur famille. C'est une initiative de plusieurs internautes. Le service pour la cagnotte se trouve sur Leetchi.

Voici le lien :

https://www.leetchi.com/c/solidaritecharlie

---------------------------

Hier soir la France s'est mobilisée pour rendre hommage aux victimes. Sur la Place de la République à Paris, un message a été projeté sur la statue.

Celle-ci était entourée par près de 35 000 personnes.

Sur toute la France, plus de 100 000 personnes se sont rassemblées en hommage aux victimes.

L'émotion est très forte et tout le monde veut participer pour faire preuve du soutien aux victimes.

Personnellement, je fais cet article car j'ai été choquée par ce qui est arrivé.

Nous ne sommes plus tranquille dans notre pays. Jusqu'où toute cette haine va aller?

Les victimes Cabu, Charb, Wolinski et Tignous. Photo 2 Cabu, 3. Wolinski 4. Tignous 5. Charb (source AFP photo) 6. Photo Reuters informations victimes.Les victimes Cabu, Charb, Wolinski et Tignous. Photo 2 Cabu, 3. Wolinski 4. Tignous 5. Charb (source AFP photo) 6. Photo Reuters informations victimes.
Les victimes Cabu, Charb, Wolinski et Tignous. Photo 2 Cabu, 3. Wolinski 4. Tignous 5. Charb (source AFP photo) 6. Photo Reuters informations victimes.Les victimes Cabu, Charb, Wolinski et Tignous. Photo 2 Cabu, 3. Wolinski 4. Tignous 5. Charb (source AFP photo) 6. Photo Reuters informations victimes.
Les victimes Cabu, Charb, Wolinski et Tignous. Photo 2 Cabu, 3. Wolinski 4. Tignous 5. Charb (source AFP photo) 6. Photo Reuters informations victimes.Les victimes Cabu, Charb, Wolinski et Tignous. Photo 2 Cabu, 3. Wolinski 4. Tignous 5. Charb (source AFP photo) 6. Photo Reuters informations victimes.

Les victimes Cabu, Charb, Wolinski et Tignous. Photo 2 Cabu, 3. Wolinski 4. Tignous 5. Charb (source AFP photo) 6. Photo Reuters informations victimes.

Appel à Témoins contre Kouachi Chérif et Saîd

Appel à Témoins contre Kouachi Chérif et Saîd

Hommage aux victimes partout en France, 1. A Paris (source Nouvel Observateur) 2. A Pau (source républicain des Pyrénées) 3. A Nantes (source Libération) 4. A Strasbourg  Hommage aux victimes partout en France, 1. A Paris (source Nouvel Observateur) 2. A Pau (source républicain des Pyrénées) 3. A Nantes (source Libération) 4. A Strasbourg
Hommage aux victimes partout en France, 1. A Paris (source Nouvel Observateur) 2. A Pau (source républicain des Pyrénées) 3. A Nantes (source Libération) 4. A Strasbourg  Hommage aux victimes partout en France, 1. A Paris (source Nouvel Observateur) 2. A Pau (source républicain des Pyrénées) 3. A Nantes (source Libération) 4. A Strasbourg

Hommage aux victimes partout en France, 1. A Paris (source Nouvel Observateur) 2. A Pau (source républicain des Pyrénées) 3. A Nantes (source Libération) 4. A Strasbourg

Strasbourg mobilisation (source France 3)

Strasbourg mobilisation (source France 3)

Mobilisation sur Strasbourg

2 Je suis Charlie (source BFM TV) 3. bougies "je suis Charlie" (source Sudouest)2 Je suis Charlie (source BFM TV) 3. bougies "je suis Charlie" (source Sudouest)
2 Je suis Charlie (source BFM TV) 3. bougies "je suis Charlie" (source Sudouest)
2 Je suis Charlie (source BFM TV) 3. bougies "je suis Charlie" (source Sudouest)2 Je suis Charlie (source BFM TV) 3. bougies "je suis Charlie" (source Sudouest)

2 Je suis Charlie (source BFM TV) 3. bougies "je suis Charlie" (source Sudouest)

Quelques dessins et couvertures du Charlie HebdoQuelques dessins et couvertures du Charlie Hebdo
Quelques dessins et couvertures du Charlie Hebdo
Quelques dessins et couvertures du Charlie HebdoQuelques dessins et couvertures du Charlie Hebdo

Quelques dessins et couvertures du Charlie Hebdo