Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

Chelmno, Kulmhof Camp d'extermination Nazi, Pologne

Publié le 29 Janvier 2015 par Quilaztli in Histoire

Chelmno,  Kulmhof Camp d'extermination Nazi, Pologne

Chelmno, Kulmhof Camp d'extermination Nazi, Pologne

Suite au 70è anniversaire du Camp d'Auschwitz, je remets mon blog au goût du jour avec de nouveaux articles sur les camps de concentration et d'extermination.

J'ai aussi remis les liens des anciens articles pour les personnes intéressées.

Le Camp d'extermination de Chelmno fut ouvert en 1941 en Pologne, Kulmhof (en Allemand).

C'était un camp Nazi et il fut l'un des premiers où le gazage fut utilisé pour assassiner les Juifs à grande échelle.

Le site de Chelmno a été choisi en raison de sa position dans la région de Warthegau (anciennement zone de la Pologne de l'Ouest, mais là faisant partie de l'Allemagne nazie).

Le Camp était à 47 kilomètres à l'ouest du Ghetto de Lodz.

C'est de là-bas que les victimes provenaient.

Chelmno possède un petit château qui appartenait à l'Etat. C'est l'une des parties du camp de Chelmno : le château et son parc de 3 hectares environ. Le château sera gardé par les SS et des Feldgendarmes et totalement interdit à la population.

Dans ce camp furent assassinées 320 000 personnes. Uniquement des Juifs du Ghetto de Lodz et de toute la région, sans compter les 5000 Roms qui avaient vécu dans le Ghetto.

Chelmno était composé de 2 sites. Le premier qui était situé dans une sorte de château connu sous le nom de Palace.

Il n'y avait aucun chemin de fer qui traversait le village de Chelmno alors les victimes arrivaient par le train à une station proche et ensuite, elles devaient marcher ou étaient chargés dans des camions puis amenées à la zone de réception du camp de Chelmno.

Le tout premier groupe qui arriva dans le camp, se présenta le 7 décembre 1941. Les exterminations eurent lieu dès le lendemain et les tueries dureront jusqu'en 1942.

En 1943, le camp fut démantelé car malheureusement tous les Juifs de la région avaient été exterminés sauf ceux de Lodz. C'était en mars 1943.

Puis les exterminations reprirent le 23 juin 1944 et tout s'arrêta définitivement le 17 janvier 1945.

Comme je l'ai dis plus haut le camp était en 2 parties : une section administrative avec des baraques et des hangars de stockage des biens qui ont appartenus à toutes les victimes passées par ce camp. Et l'autre section était le camp d'extermination avec ses bûchers et ses fosses communes.

Là 3 camionnettes étaient transformées en chambres à gaz mobiles et elles servaient à exterminer les victimes par injection de monoxyde de carbone.

Le camp ne possédait pas de chambre à gaz et la mise à mort s'effectuait grâce aux gaz d'échappement de camions qui étaient spécialement aménagés.

Son commandant était Herbert Lange.

La plupart des Juifs qui arrivaient au camp étaient informés qu'ils seraient traités équitablement et qu'ils recevraient de la nourriture en échange de leur travail.

Puis, on leur a dit qu'il fallait qu'ils prennent une douche afin d'être propre et que les vêtements devaient être désinfectés.

Ce qui était un énorme mensonge de la part des Nazis.

Les victimes étaient alors amenées jusqu'à une salle de déshabillage. Là, ils abandonnèrent leurs vêtements et objets de valeur.

Puis ils se sont retrouvés dans une camionnette à gaz. Portes fermées et verrouillées.

Après 10 minutes d'émanations de gaz, toutes les personnes à l'intérieur étouffèrent.

Par la suite, les corps furent jetés dans une fosse commune.

En 1944, au mois d'avril, les Nazis prirent la décision d'exterminer le Ghetto de Lodz alors Chelmno reprit du "service".

Entre le 23 juin et la mi-juillet 1944, ce sont plus de 7000 Juifs qui furent assassinés et jetés dans les fours crématoires (qui furent nouvellement érigés).

Le Camp fut ensuite fermé définitivement mais les massacres furent déportés vers le Camp d'Auschwitz Birkenau.

Le 17 janvier 1945, les Nazis ont massacré les 48 derniers prisonniers Juifs alors que l'armée Soviétique approchait du camp.

Seulement 3 d'entre eux, après s'être battus contre les nazis purent s'échapper.

Dans le camp de Chelmno, non seulement des Juifs perdirent la vie mais aussi 5000 Tziganes (Rom), des convois d'enfants qui venaient de Tchécoslovaquie, d'URSS et aussi de Pologne, des centaines de religieuses, des prisonniers de guerre soviétiques.

Plus tard...

Le procès du Sonderkommando Lange se retrouva devant la cour d'assises de Bonn (Allemagne) en 1962 et 1963. Ce procès permit de préciser combien de personnes furent tuées à Chelmno durant la première phase de décembre 1941 à avril 1943 : 145 500 personnes!

Puis durant la seconde phase d'avril 1944 au 19 janvier 1945 : 7176 personnes!

Le 19 janvier étant la libération du camp de Chelmno par l'armée Rouge.

Au terme d'une enquête, les autorités Polonaises ont estimé que 340 000 personnes (hommes, femmes et enfants) furent exterminées à Chelmno.

Parmi eux, il y avait aussi des français mais on ne peut actuellement en dire le nombre exact.

La camionnette d'extermination et en dernière photo l'arrivée par convoi au camp.La camionnette d'extermination et en dernière photo l'arrivée par convoi au camp.
La camionnette d'extermination et en dernière photo l'arrivée par convoi au camp.
La camionnette d'extermination et en dernière photo l'arrivée par convoi au camp.La camionnette d'extermination et en dernière photo l'arrivée par convoi au camp.

La camionnette d'extermination et en dernière photo l'arrivée par convoi au camp.

Carte des camps de concentration

Carte des camps de concentration