Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

Le Kakapo, Perroquet de nuit, Strigops Habroptila, Espèce en voie de disparition, Nouvelle-Zélande

Publié le 25 Août 2014 par Quilaztli in animaux en voie de disparition

Le Kakapo, Perroquet de nuit, Strigops Habroptila, Espèce en voie de disparition,  Nouvelle-Zélande

Le Kakapo, Perroquet de nuit, Strigops Habroptila, Espèce en voie de disparition, Nouvelle-Zélande

Le Kakapo est un perroquet qui vit à la Nouvelle-Zélande.

C'est un perroquet de nuit, en maori, Kakapo, qui est le seul au monde à ne pas pouvoir voler, vu sa corpulence.

Il est en voie de disparition, sur la liste rouge du UICN dont j'avais déjà parlé dans un autre de mes articles.

Le Kakapo est un perroquet nocturne, il est aussi inscrit sur l'annexe I de la Convention on International Trade of Endangered Species c'est-à-dire le CITES.

UICN indique qu'en 2000, le Kakapo est en danger critique d'extinction, c'est encore le cas de nos jours en 2014.

Le Kakapo ne peut donc pas voler. Ses ailes sont bien trop courtes par rapport à la taille de son corps et surtout à cause de son poids.

Il lui manque le bréchet du sternum qui est un os, c'est celui-ci qui l'empêche de prendre son envole.

Le Kakapo fait plus de 50 centimètres et pèse environ 4 kilogrammes.

C'est le perroquet le plus lourd au monde et le plus grand.

Le Kakapo doit donc se protéger de ses prédateurs et comme il ne peut pas voler, c'est très difficile pour lui.

Le Kakapo mange des graines, des fruits, du pollens, de l'aubier des arbres, de plantes indigènes. Il est végétarien.

Il a son bec qui est adapté pour un fin broyage des aliments. Il adore donc les fruits du Dacrydium cupressinum. C'est une espèce d'arbre conifère de la famille des podocarpaceae. Voir la photo plus bas.

Au niveau de la reproduction, c'est plutôt compliqué.

Les chaleurs de la femelle varient selon l'abondance d'un fruit spécifique.

Une fois qu'elles sont rassasiées, elles cherchent alors à s'accoupler. Cela n'arrive que tous les 2 ans environ et bien souvent tous les 5 ans.

Les mâles doivent alors séduire les femelles et pour cela, ils lancent des cris retentissants qui sont émis du thorax de ce perroquet. Il attire donc les femelles potentiellement amoureuse.

Le mâle peut être entendu avec son cri jusqu'à 8 kilomètres autour de lui!

L'espèce est donc toujours menacée et le constat est terrible car ce perroquet est vraiment au bord de l'extinction.

Même s'il est désormais protégé, le Kakapo n'en est pas pour autant sauvé.

Des scientifiques se sont mobilisés afin d'introduire l'espèce sur différentes îles.

Visiblement, ce plan d'action semble efficace car en 2014, on a fait le recensement, il y avait 130 Kakapo. 60 femelles et 64 mâles environ.

Le programme de survie doit donc être poursuivit pour la survie du Kakapo. La situation est donc un peu moins désespérée. Mais il faut cependant poursuivre tous les efforts possibles.

Le Kakapo, Perroquet de nuit, Strigops Habroptila, Espèce en voie de disparition,  Nouvelle-Zélande
Le Kakapo, Perroquet de nuit, Strigops Habroptila, Espèce en voie de disparition,  Nouvelle-Zélande
Le Kakapo, Perroquet de nuit, Strigops Habroptila, Espèce en voie de disparition,  Nouvelle-Zélande
Le Kakapo, Perroquet de nuit, Strigops Habroptila, Espèce en voie de disparition,  Nouvelle-Zélande
Le Kakapo, Perroquet de nuit, Strigops Habroptila, Espèce en voie de disparition,  Nouvelle-Zélande
Dacrydium cupressinum, alimentation qui permet la reproduction du Kakapo.
Dacrydium cupressinum, alimentation qui permet la reproduction du Kakapo.

Dacrydium cupressinum, alimentation qui permet la reproduction du Kakapo.