Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

La Tortue Grecque, Testudo graeca, Espèce en voie de disparition

Publié le 20 Août 2014 par Quilaztli in animaux en voie de disparition

La Tortue Grecque, Testudo graeca, Espèce en voie de disparition

La Tortue Grecque, Testudo graeca, Espèce en voie de disparition

La tortue Grecque vit en Afrique du Nord et dans le sud de l'Espagne.

On peut reconnaître la tortue grecque grâce à son éperon qu'elle possède à l'arrière de chacune de ses pattes postérieures.

Cette tortue aime la chaleur et elle ne se sent à l'aise que lorsque celle-ci se situe entre 25° et 30°.

Elle est active en début de journée et se cache à l'ombre durant les heures très chaudes.

S'il fait vraiment trop chaud, elle se cache sous terre ou encore sous des pierres et s'endort profondément durant des semaines d'affilées.

Entre 12 et 17 °C, la tortue est en demi-sommeil plus ou moins léger.

Entre 17 et 25 °C, la tortue s’active.

Entre 25 et 32 °C, la tortue est très vive et son métabolisme est en pleine activité.

Entre 32 et 38 °C, la température monte dangereusement et la tortue estive.

Au-delà de 38 °C, la tortue est en grand danger.

La tortue Grecque mesure une fois adulte jusqu'à 25 centimètres, elle peut atteindre le poids de 4 kilogrammes.

La tortue Grecque peut vivre longtemps jusqu'à 102 ans en captivité!

Côté nourriture, elle ne mange que des plantes.

Cette espèce est donc menacée à cause des incendies de forêt, l'agriculture, les nouvelles routes, la circulation des véhicules.

Beaucoup de ces tortues sont alors écrasées.

Et la plus grande menace c'est bien entendu l'homme qui la ramasse dans la nature pour alimenter les différents commerces.

Entre 1960 et 1970, c'est un million de tortues grecques qui étaient capturées puis vendues.

Ce commerce est désormais interdit dans les pays de l'Union Européenne. Cependant, il reste bien présent en Afrique du Nord.

C'est ainsi que des dizaines de milliers de tortues sont encore vendues à des touristes chaque année.

Cette dernière chose met en grand danger la survie de cette espèce.

La Tortue Grecque, Testudo graeca, Espèce en voie de disparitionLa Tortue Grecque, Testudo graeca, Espèce en voie de disparition
La Tortue Grecque, Testudo graeca, Espèce en voie de disparition
La Tortue Grecque, Testudo graeca, Espèce en voie de disparitionLa Tortue Grecque, Testudo graeca, Espèce en voie de disparition