Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Quilaztli, un petit monde d'histoire

Blog Histoire, voyages, animaux, recettes. Je fais mes articles au gré de mes envies....Si certains veulent rajouter des infos n'hésitez pas à commenter, je répondrais. Mais ici, c'est le respect avant toute chose, commentaire insultant ou n'étant pas correct ne sera pas publié! Ici c'est un partage d'idées, d'infos et cela, en toute sympathie. Vous pouvez me retrouver sur ma page FB : Quilaztli un petit monde d'histoire

L'île du Diable, Bagne de Guyane, île royale, île Saint Joseph, Les îles du Salut, Guyane

Publié le 2 Août 2014 par Quilaztli in Guyane

L'île du Diable, Bagne de Guyane, île royale, île Saint Joseph, Les îles du Salut,  Guyane

L'île du Diable, Bagne de Guyane, île royale, île Saint Joseph, Les îles du Salut, Guyane

L'île du Diable fait partie des Trois îles du Salut. Les îles du Salut sont constituées par 3 îlots d'origine volcanique qui sont rattachés à la Guyane.

Les îles sont à 14 kilomètres de Kourou.

Le CNES est propriétaire de l'ensemble des 3 îles.

Les 3 îles sont :

* L'île du Diable

* L'île Royale

* L'île Saint Joseph

Elles furent tout d'abord nommées par des explorateurs : "îles du Triangle" à cause de leur disposition. Puis ce fut les îles du Salut et ensuite, l'île du Diable en raison des forts courants marins qui faisaient en sorte que leur accès était très périlleux.

Mais aussi après la tragique expédition de Kourou de 1763 à 1764. Il y eut 12 000 morts en une année.

Il y eut des épidémies de fièvre jaune, manque de nourriture et d'eau potable et installation précaires ont décimés une grande partie des colons français qui étaient venus là pour peupler le territoire.

Les colons survivants trouvèrent un refuge sur les îles car le climat était plus favorable et elles étaient dépourvues de moustiques.

C'est à ce moment-là, que les îles furent baptisées "îles du Salut".

Le Bagne

Le nom d'île du Salut fut de courte durée car de nouvelles réputations comme "Triangle maudit" ou encore "la terre d'enfer" furent confirmées par la Première République.

Il y eut d'abord la construction d'une forteresse en 1793, elle devait accueillir les premiers déportés politiques. Les premiers arrivés furent 200 prêtres réfractaires.

En 1848, il y eut l'abolition de l'esclavage. Et l'idée de substituer des bagnards aux esclaves vit le jour.

Sous le second empire, en 1854, l'administration pénitentiaire va instaurer le bagne sur le territoire, ce sera le plus dur au monde et il verra passer plus de 70 000 prisonniers.

L'île Royale de son côté n'accueillait que l'administration et l'hôpital et l'île Saint Joseph était pour les "fortes têtes". L'île du Diable pour les "espions", détenus de droit commun ou encore politiques.

Les célébrités qui furent accueillies dans ce bagne :

* Alfred Dreyfus en 1894

* Guillaume Seznec en 1923

* Henri Charrière en 1933 qui écrivit "Papillon" lors de son séjour là-bas, et ses tentatives d'évasions. (certains de ses souvenirs n'étaient pas forcément à lui, il les "empruntait" à ses co-détenus)

* Benjamin Ullmo en 1908.

Les évasions :

* Eddy Guerin

Lorsque le bagne fut fermé, par décret en 1938 mais fermé réellement en 1947, les installations seront laissées dans leur état de grand délabrement.

Et ce n'est qu'en 1965, qu'il y a eut l'implantation du Centre Spatial Guyanais.

L'île du Diable

Parmi les déportés dans l'île, Charles Delescluze qui était le futur dirigeant de la commune de Paris. Il fut condamné pour complot en 1849.

Petit à petit, l'île va se dépeupler. Certains prisonniers vont être amnistiés, d'autres vont s'évader et enfin l'autre partie meure.

Il y avait 329 condamnés dans l'île en 1852. 76 sont décédés, 177 sont repartis en France, 58 se sont évadés et 17 se sont carrément installés en Guyane dès qu'ils furent libérés.

En 1866, Tibaldi est le dernier prisonnier, il y a été envoyé en déportation en 1857 pour complot contre l'empereur.

En 1865, Alfred Dreyfus y fut détenu.

En 1946, le bagne est fermé.

Les îles du Salut
Les îles du SalutLes îles du Salut
Les îles du Salut

Les îles du Salut

L'affaire Dreyfus, la "maison" de Dreyfus (avant dernière photo) et dernière : la Tour de Dreyfus à Kourou.
L'affaire Dreyfus, la "maison" de Dreyfus (avant dernière photo) et dernière : la Tour de Dreyfus à Kourou.
L'affaire Dreyfus, la "maison" de Dreyfus (avant dernière photo) et dernière : la Tour de Dreyfus à Kourou.
L'affaire Dreyfus, la "maison" de Dreyfus (avant dernière photo) et dernière : la Tour de Dreyfus à Kourou.
L'affaire Dreyfus, la "maison" de Dreyfus (avant dernière photo) et dernière : la Tour de Dreyfus à Kourou.

L'affaire Dreyfus, la "maison" de Dreyfus (avant dernière photo) et dernière : la Tour de Dreyfus à Kourou.

Guillaume Seznec
Guillaume SeznecGuillaume Seznec

Guillaume Seznec

Benjamin UllmoBenjamin Ullmo

Benjamin Ullmo

1ère : vue de la cellue de Dreyfus. Le Bagne1ère : vue de la cellue de Dreyfus. Le Bagne
1ère : vue de la cellue de Dreyfus. Le Bagne
1ère : vue de la cellue de Dreyfus. Le Bagne1ère : vue de la cellue de Dreyfus. Le Bagne

1ère : vue de la cellue de Dreyfus. Le Bagne

le Bagnele Bagne
le Bagne
le Bagnele Bagnele Bagne

le Bagne

Auteur Philippe Weigell. Thank you very much for this beautiful photo.  "cc-by Philipp Weigell"

Auteur Philippe Weigell. Thank you very much for this beautiful photo. "cc-by Philipp Weigell"